Kid Cudi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kid Cudi
Description de cette image, également commentée ci-après

Kid Cudi en septembre 2009.

Informations générales
Surnom KIDDY, Cudi, Cud, The Duder, Scotty McFlyy, Cudder, The Rager, Mr. Rager, Kid, King Cudi Mr Solo Dolo, The Lonely Stoner
Nom de naissance Scott Ramon Seguro Mescudi[1]
Naissance (32 ans)
Cleveland, Ohio, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, chanteur, producteur, guitariste, acteur, réalisateur
Genre musical Hip-hop, hip-hop alternatif, hip-hop underground
Instruments Boîte à rythmes[2], guitare basse[3]
Années actives Depuis 2003
Labels Dream On, GOOD Music, Universal Motown Republic Group
Site officiel kidcudi.com

Kid Cudi, parfois typographié KiD CuDi, de son vrai nom Scott Ramon Seguro Mescudi, né le à Cleveland, dans l'Ohio, est un rappeur et acteur américain. Après avoir emménagé à Brooklyn, New York, dans l'espoir de devenir rappeur, Cudi gagne initialement en popularité grâce à sa première mixtape intitulée A Kid Named Cudi, publiée en 2008. La mixtape attire l'attention du rappeur et producteur Kanye West, qui signe Cudi à son label GOOD Music en fin 2008. La collaboration Cudi-West, sa signature au label GOOD Music, et son nouveau single Day 'n' Nite, le mènent vers la gloire. Cudi, également chanteur, interprète, guitariste, producteur, et réalisateur, est actuellement signé au label Republic Records, et dirigeant de son propre label, Wicked Awesome Records, qu'il a lancé en 2011.

En 2009, le premier single de Cudi Day 'n' Nite, atteint le top cinq des classements Billboard. Le titre est présent dans la mixtape et premier album Man on the Moon: The End of Day (2009), certifié disque d'or par la Recording Industry Association of America (RIAA). The End of Day contient également les singles Make Her Say et Pursuit of Happiness, tous les deux classés. En 2010, Cudi publie son deuxième album, Man on the Moon II: The Legend of Mr. Rager. Cette suite précède de deux singles, Erase Me et Mr. Rager, au succès modéré, Erase Me ayant atteint la 22e place du Billboard Hot 100. L'album, lui, atteint la troisième place du Billboard 200, surpassant son prédécesseur en matière de ventes et de classement. Comme pour le premier album, The Legend of Mr. Rager est certifié disque d'or par la RIAA. En avril 2013, Cudi publie son troisième album Indicud, qui contient les singles Just What I Am, Immortal et Girls. L'album est produit par Cudi et atteint la deuxième place du Billboard 200, ce qui en fait l'album de Cudi le mieux classé. En février 2014, Cudi publie un quatrième album Satellite Flight: The Journey to Mother Moon, en téléchargement payant.

Kid Cudi compte plus de 5,2 millions de singles téléchargés. Au long de sa carrière, il collabore avec des artistes comme notamment Jay-Z, Common, Mary J. Blige, Steve Aoki, David Guetta, Shakira, MGMT, Ratatat, Snoop Dogg et Michael Bolton[4],[5]. En 2010, Cudi joue dans la série télévisée How to Make It in America jusqu'à son annulation en 2011. Il joue également dans deux courts-métrages, Maniac (2011) et Cruel Summer (2012), réalisé par Shia LaBeouf et Kanye West, respectivement. Cudi joue aussi dans des films comme Goodbye World, Need for Speed et Entourage. En 2015, il participe à la série américaine Comedy Bang! Bang!.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Né d'un père mexicain et amérindien et d'une mère afro-américaine, Kid Cudi grandit à Cleveland, dans l'Ohio. Scott a deux frères, Domingo et Dean (ce qui explique le nom de son personnage dans la série How to Make It in America), et une sœur, Maisha. Son père meurt d'un cancer en 1995 alors qu'il n'a que 11 ans.

Pour fuir cette dure réalité, Scott Mescudi se replie sur lui-même et vit dans son imaginaire pour s’évader. Son géniteur étant un artiste peintre à ses heures, il rêve à son tour de devenir artiste. Inspiré par la mouvance Native Tongue durant ses études, il décide, à l'âge de 20 ans, de devenir rappeur et s’en va vivre à Brooklyn, New York, afin de s’imprégner de la culture hip-hop. Il tire son nom de scène de son nom de famille Mescudi, qu'il a raccourci en Cudi, et de son esprit enfantin.

En 2008, il obtient l'attention du public après la sortie de sa mixtape, A Kid Named Cudi[6]. Celle-ci permit à notamment Kanye West de se faire une idée du talent du jeune rappeur.

Man on the Moon (2009–2010)[modifier | modifier le code]

En 2009, son single Day 'n' Nite[6] atteint le top 5 du Billboard Hot 100[7] et Hot R&B/Hip-Hop Songs[8]. Day 'n' Nite fait partie du premier album de Cudi, Man on the Moon: The End of Day, dont la sortie est suivie d'une tournée à travers les États-Unis. Cudi mélange les éléments de ses diverses influences (electro et pop) afin de créer une musique où il raconte des évènements de sa vie, à l'image de son premier single Day 'n' Nite (également remixé par Crookers) dans lequel il explique ses erreurs et comment il a appris à vivre avec. Nouveau représentant de la scène musicale hip-hop alternative, il incarne le renouveau, avec Big Sean, de G.O.O.D. Music, le label de Kanye West. Kid Cudi a également collaboré avec Ratatat, Kanye West, David Guetta, Jay-Z, Snoop Dogg, Lady GaGa, Drake, Vampire Weekend, Wale, MGMT et quelques artistes du label G.O.O.D. Music, comme Common)[9]. Il a également produit, avec Emile, le titre Switchin Lanes pour la bande son du jeu vidéo Midnight Club: Los Angeles.

Kid Cudi apparaît sur l'album One Love du DJ français David Guetta avec Memories qui devient un de ses plus grands succès et fait également une apparition à ses côtés dans le clip I Gotta Feeling des Black Eyed Peas. On[Qui ?] peut également le voir comme acteur jouant le rôle de Domingo Dean dans la série télévisée How to Make It in America dont la première saison a été diffusée en janvier 2010. Il fait aussi une apparition dans l'épisode 10 de la saison 8 de la série Les Frères Scott dans son propre rôle.

En novembre 2010, il publie son deuxième album, Man on the Moon II: The Legend of Mr. Rager. Le premier single de l'album, Erase Me, en duo avec Kanye West, est publié le et entre directement à la 22e place du Billboard Hot 100. Dans Man of the Moon, Kid Cudi parle de sa dépendance à la cocaïne tandis que dans Man of the Moon II, Cudi raconte comment il a vaincu sa dépendance à la cocaïne par la consommation de marijuana.

Nouvelle direction et WZRD (2011–2013)[modifier | modifier le code]

Kid Cudi sur scène en 2011.

En janvier 2011, Kid Cudi annonce officiellement la sortie d'une nouvelle mixtape, A Man Named Scott, pour l'été 2011. Plus tard, il annule la sortie de sa mixtape et officialise la création du groupe WZRD, formé avec le producteur Dot da Genius. Ils sortent le titre Perfect is the Word en mai 2011, Brake, en novembre 2011 et Teleport 2 Me peu de temps après, puis annoncent la sortie d'un album intitulé WZRD pour le [10].

Il sort la mixtape Rap Hard en 2011, qui regroupe des morceaux qu'il a enregistrés entre 2002 et 2003 lorsqu'il n'était pas encore connu du grand public. Début juillet 2012, Kid Cudi annonce son prochain album Indicud en collaboration avec des artistes du label G.O.O.D. Music. Il déclare que cet opus sera son Chronic 2001 en référence à l'album de Dr. Dre [11].

Le , Kid Cudi annonce sur la radio de Los Angeles Power 106 qu'il quitte définitivement le label G.O.O.D. Music de Kanye West. Le rappeur souhaite prendre sa propre direction et s’occuper de son propre label Wicked Awesome et de l'artiste King Chip. Il explique par ailleurs n'avoir aucune embrouille avec Kanye West, Kid Cudi fera même un featuring avec Kanye West sur l'album Yeezus : « moi et Kanye, on s’est parlé au téléphone l’autre jour. Il y avait des choses que je voulais lui dire à propos de mon intention de me frayer mon propre chemin. Il l’a compris parce qu’il tente de faire de même, et expérimente de nouvelles choses en tant qu’artiste. Il a dit : “mec, je te comprends. C’est cool. Si tu le dis” »[12]. Début juillet, il sort un nouveau titre issu de son groupe WZRD, Going To The Ceremony.

Satellite Flight: The Journey to Mother Moon (2013–2014)[modifier | modifier le code]

En tournée, le 16 octobre 2013, Kid Cudi annonce la publication d'un extended play (EP), dans les trois prochains mois[13],[14]. Cudi révèle aussi travailler aux côtés de Dot da Genius et King Chip sur l'EP[13]. Il considère cet EP comme un avant-goût de son futur quatrième album Man on the Moon III, qu'il annonce pour 2015[13]. Le 19 octobre 2013, Cudi révèle la présence de Going to the Ceremony, une chanson publiée sur le site SoundCloud en début juillet, sur l'EP[15]. Cudi révèle aussi la présence d'un remix de son single à succès Day 'n' Nite sur l'EP. Le 25 novembre 2013, sur Twitter, Cudi révèle le titre de l'EP, Satellite Flight: The Journey to Mother Moon[16],[17]. Le 16 décembre 2013, Kid Cudi publie sur SoundCloud Satellite Flight, le titre homonyme de l'EP[18]. Le 27 janvier 2014, Kid Cudi révèle que Satellite Flight: Journey to Mother Moon sera finalement publié comme album, et non plus comme EP[19].

Le 25 février 2014, Satellite Flight: The Journey to Mother Moon est publié en format téléchargement. L'album débute quatirème du Billboard 200, et compte 87 000 téléchargements aux États-Unis[20]. Le 4 mars 2014, Cudi apparaît au Chelsea Lately, interviewé par l'actrice Gabourey Sidibe, pour faire la promotion de Satellite Flight et du film Need for Speed[21]. Le 12 mars 2014, Cudi publie une chanson intitulée Hero, une collaboration avec Skylar Grey enregistrée pour la bande-son de Need for Speed[22],[23]. Le 15 mars 2014, Cudi apparaît au Arsenio Hall Show, pour la promotion de son album, et de parler de ses pensées suicidaires et de hip-hop[24],[25],[26].

Speedin' Bullet to Heaven (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

En 2015, il joue dans le film James White de Josh Mond. Ce film est présenté et récompensé dans plusieurs festivals du monde comme le Festival du film de Sundance 2015, Festival international du film de Locarno 2015 et le Festival du cinéma américain de Deauville 2015. En janvier 2015, il annonce la venue d'un nouvel album, Man on the Moon III[27],[28]. Le 3 mars 2015, Cudi publie une première chanson depuis la publication de son dernier album, Satellite Flight. La chanson s'intitule Love, originellement enregistrée pour Satellite Flight, et est bien accueillie par l'ensemble de la presse[29],[30]. Le 4 avril 2015, Cudi annonce sur Twitter l'arrivée d'un nouvel album, Speedin' Bullet 2 Heaven. Le 27 octobre 2015, Cudi annonce sa sortie pour le 4 décembre 2015[31]. Il publie également deux singles intitulés Wedding Tux et Judgemental Cunt[32].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

Singles d'autres artistes[modifier | modifier le code]

Autres collaborations[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

  • Kid Cudi - Day 'n' Nite
  • Kid Cudi Vs. Crookers - Day'N'Nite
  • Kid Cudi Vs. Crookers - Day'N'Nite (Version BBGun)
  • Kid Cudi - Make Her Say (Ft. Kanye West & Common)
  • Kid Cudi - Pursuit Of Happiness (Ft. MGMT & Ratatat)
  • Kid Cudi - Pursuit Of Happiness (Megaforce Version)
  • David Guetta - Memories (Ft. Kid Cudi)
  • Consequence - Buggin' Out 09 (Ft. Kid Cudi)
  • Dan Black - Symphonies (Ft. Kid Cudi)
  • Kid Cudi - Soundtrack 2 my life
  • Kanye West - Welcome To Heartbreak (Ft. Kid Cudi)
  • Kid Cudi - Cudderisback
  • Snoop Dogg - That Tree (Ft. Kid Cudi)
  • Kid Cudi - All Summer (Ft. Rostam Batmanglij & Bethany Cosentino)
  • Kid Cudi - Erase Me (Ft. Kanye West)
  • Kid Cudi - "Mojo so dope"
  • Kid Cudi - "Mr rager"
  • Kid Cudi - "We aite"
  • Kanye West - "All of the Lights" (Ft. Rihanna & Kid Cudi).
  • Kid Cudi - "Marijuana" (réalisé par Shia LaBeouf)
  • Kid Cudi - "No One Believes Me"
  • Kid Cudi - "M..Rager"
  • Kid cudi - "Maniac"
  • Kid Cudi ft Steve Aoki & Travis Barker - "CUDI THE KID"
  • Kid cudi ft the Knux - "Run"
  • Kid Cudi ft King Chip - Just What I Am
  • Kid Cudi - Teleport 2 Me, Jamie (WZRD)
  • Kid Cudi - King Wizard
  • Hit-Boy ft Kid Cudi - Old School Caddy

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jason Birchmeier, « Kid Cudi Biography », AllMusic,‎ (consulté le 22 mai 2009).
  2. (en) « He owns a Maschine which King Chip got him for Father's Day. — 25 Things You Didn't Know About Kid Cudi », Complex Media (consulté le 20 avril 2013).
  3. (en) « Kid Cudi regarding 'Speedin' Bullet to Heaven' tweeted "There are no synths or electronic sounds on the album, It consist of all guitar and bass played by myself". » (consulté le 5 novembre 2015).
  4. (en) Kent Wolgamott, « What You Need to Know About Kid Cudi », JournalStar.com,‎ (consulté le 7 juillet 2011)
  5. (en) « Man on the Moon II: The Legend Of Mr. Rager Certified Gold | Dat New 'Cudi' », Datnewcudi (consulté le 7 juillet 2014).
  6. a et b "Kid Cudi > KiD CuDi, le premier rappeur sur la lune" sur StreetBlogger (fr).
  7. "Kid Cudi > Day'N'Nite (Billboard Hot 100)" sur Billboard (en)
  8. "Kid Cudi > Day'N'Nite (Hot R&B/Hip-Hop Songs)" sur Billboard (en)
  9. (en) [1] "Kid Cudi > Kid Cudi, "Man on the Moon: The End of Day"] par Michael Menachem, Billboard, (consulté le 20 mars 2011).
  10. « Kid Cudi et Dot da Genius repoussent la sortie de l'album WZRD », sur jukebo.fr (consulté le 28 mai 2012).
  11. Indicud, son nouvel album sera son Chronic 2001, 2KMusic, (consulté le 28 mai 2012).
  12. Kid Cudi quitte le label GOOD Music de Kanye West - Rap2K.com
  13. a, b et c (en) Tardio, Andres, « Kid Cudi Announces Man On The Moon 3 Prelude EP », HipHopDX, Cheri Media Group,‎ (consulté le 31 janvier 2014).
  14. (en) « Kid Cudi Announces Prelude EP to Man On The Moon 3 », Complex, Complex Media,‎ (consulté le 31 janvier 2014).
  15. Republic Records, « Republic Records », Republic Records,‎ (consulté le 9 janvier 2014).
  16. (en) « Kid Cudi Reveals Title Of Upcoming EP - XXL », XXL Magazine,‎ (consulté le 9 novembre 14).
  17. (en) Andres Tardio, « Kid Cudi Announces Satellite Flight: The Journey to Mother Moon EP | Get The Latest Hip Hop News, Rap News & Hip Hop Album Sales », HipHopDX publisher=Cheri Media Group,‎ (consulté le 9 janvier 2014).
  18. (en) Justin Davis, « Listen to Kid Cudi's New Song Satellite Flight », Complex, Complex Media,‎ (consulté le 14 janvier 2014).
  19. (en) Lila Rose, « Kid Cudi Announces Satellite Flight Is Now An Album, Not EP », HotNewHiphop, hot new hip hop,‎ (consulté le 27 janvier 2014).
  20. (en) Andres Tardio, « Hip Hop Album Sales: The Week Ending 3/2/2014 », HipHopDX,‎ (consulté le 5 mars 2014).
  21. (en) Fitzgerald, Trent, « Kid Cudi Talks With Gabourey Sidibe on 'Chelsea Lately' », TheBoombox, THE BOOMBOX NETWORK,‎ (consulté le 12 mars 2014).
  22. (en) « New Music: Kid Cudi feat. Skylar Grey - Hero », directlyrics.com,‎ (consulté le 9 août 2014).
  23. (en) Claire Lobenfeld, « Hear New Kid Cudi Song Hero Featuring Skylar Grey », Complex,‎ (consulté le 9 août 2014).
  24. (en) « Kid Cudi Talks Suicidal Thoughts & The State Of Hip-Hop On Arsenio », Vibe Magazine,‎ (consulté le 9 août 2014).
  25. (en) Ryan Kristobak, « Kid Cudi: There Would Be No Drake », Huffington Post.
  26. (en) Daniel Kohn, « Kid Cudi Says There Would Be No Drake if Cudi Rapped About His Cars », Complex,‎ (consulté le 9 août 2014).
  27. « Kid Cudi Planning To Release Album Before Man On The Moon: III », The Masked Gorilla,‎ (consulté le 22 février 2015).
  28. « Kid Cudi Planning To Release New Album Before Man On The Moon: III | Hits On Hits. Stay Ahead Of The Game », Hitsonhits.com (consulté le 22 février 2015).
  29. (en) « Kid Cudi Wants You To Cheer Up And Listen To Love », sur MTV News,‎ (consulté le 28 octobre 2015).
  30. (en) « Kid Cudi Dug Up And Released Amazing Track ‘Love’ – Listen », sur Hollywood Life,‎ (consulté le 28 octobre 2015).
  31. http://www.rap-up.com/2015/04/05/kid-cudi-announces-new-album-speedin-bullet-to-heaven/
  32. (en) « Kid Cudi Announces Release Date For Speedin’ Bullet To Heaven », BallerStatus,‎ (consulté le 28 octobre 2015).
  33. (en) Jason Serafino, « Kid Cudi Is Set To Play Ari Gold's New Assistant In The "Entourage" Movie », sur Complex.com,‎ (consulté le 21 février 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]