Les 500 plus grands albums de tous les temps selon Rolling Stone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The 500 Greatest Albums of All Time (Les 500 plus grands albums de tous les temps) était la couverture d'un numéro spécial du magazine Rolling Stone publié en novembre 2003. La liste fut basée sur les votes de 271 musiciens rock, critiques et personnalités de l'industrie du disque, chacun proposant une liste de 50 albums. Plusieurs genres de musique se trouvent dans la liste, dont le rock, la pop, le blues, le jazz, la soul, le funk, le reggae, le folk, le hip-hop, et la fusion de ceux-ci. La liste comprend également quelques compilations, et bandes son.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Artistes apparaissant avec le plus d'albums dans la liste[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

En réaction au succès de cette liste, le critique de rock Jim DeRogatis, un ancien rédacteur du magazine, publia Kill Your Idols: A New Generation of Rock Writers Reconsiders the Classics (ISBN 1-56980-276-9) en 2004. Celui-ci comprend plusieurs critiques plus jeunes argumentant contre la trop haute considération de certains classiques, à commencer par Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, classé premier.

Cette liste souffre d'une forte prépondérance des artistes anglo-américains. Seuls deux albums dans la liste ont été produits dans un pays non anglophone : Trans-Europe Express du groupe allemand Kraftwerk (no 253) et la production cubaine Buena Vista Social Club (no 260). La liste a également été critiquée à cause de son favoritisme pour les décennies 1960-1970. Enfin le heavy metal, à part Black Sabbath (3 albums), Metallica (2 albums) et Rage Against the Machine (2 albums), est absent de ce classement.

Listes nationales[modifier | modifier le code]

  • En 2007, l'édition brésilienne de Rolling Stone publie une liste intitulée Os 100 maiores discos da música brasileira[1].
  • La même année, l'édition argentine de Rolling Stone publie une liste intitulée 100 mejores discos del rock nacional[2].
  • Toujours la même année, l'édition indonésienne de Rolling Stone publie une liste intitulée 150 Album Indonesia Terbaik[3].
  • Encore la même année, l'édition japonaise de Rolling Stone publie une liste intitulée 100 Greatest Japanese Rock Albums[4].
  • En 2008, l'édition chilienne de Rolling Stone publie une liste intitulée Los 50 mejores discos chilenos[5].
  • En 2010, l'édition française de Rolling Stone publie une liste intitulée 100 disques essentiels du rock français[6].
  • La même année, l'édition espagnole de Rolling Stone publie une liste intitulée Los 50 mejores discos del rock español[7].
  • Toujours la même année, l'édition allemande de Rolling Stone publie également une liste intitulée Die 50 besten deutschen Alben[8].
  • En 2012, l'édition française de Rolling Stone publie un hors-série intitulée 100 meilleurs albums live[9]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://leprechaundiscos.com.br/blog/historia/4-rolling-stone-brasil-elege-os-100-melhores-discos-da-musica-brasileira
  2. http://www.rollingstone.com.ar/899791
  3. http://wizard12220.multiply.com/journal/item/81/Rolling_Stone_-_150_Album_Indonesia_Terbaik
  4. http://neojaponisme.com/2007/11/09/100-greatest-japanese-rock-albums/
  5. http://alcantarilla.bligoo.cl/content/view/1000823/Los-50-Mejores-Discos-Chilenos-de-la-historia-segun-la-revista-Rolling-Stone-Chile.html
  6. Rolling Stone; n° 18; février 2010; (ISSN 1764-1071)
  7. http://www.rollingstone.es/specials/view/los-50-mejores-discos-del-rock-espanol-1
  8. http://www.rollingstone.de/magazin/features/article63672/Die-50-besten-deutschen-Alben-die-Top-20.html
  9. Rolling Stone hors-séries n° 13, les 100 meilleurs albums live,‎ août-septembre 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]