Le projet « Afro-Américains » lié à ce portail

Portail:Afro-Américains

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour quoi et pour qui un portail sur l'histoire et la culture afro-américaines ?

Ce portail, comme le projet dont il dépend, est dédié aux personnes et aux sujets traités par des African-American studies, c'est-à-dire centrées sur la communauté afro-américaine des États-Unis, envisagée d'un point de vue multi-disciplinaire (histoire, culture, politique, etc.). Il s'agit donc de sujets ou de personnes états-uniens notables de ce point de vue, mais pas nécessairement eux-mêmes afro-américains.

Lumière sur…

Intersection de West Grand Blvd. et 12th Street à Détroit (2008).

Les émeutes de 1967 à Détroit (en anglais : 1967 Detroit riot), également connues sous le nom d'émeute de la 12e rue (12th Street riot) et rébellion de 1967 à Détroit (1967 Detroit rebellion), sont des émeutes qui débutent aux petites heures du dimanche à Détroit dans l'État américain du Michigan et qui durent cinq jours. L'évènement déclencheur est un raid de la police dans un speakeasy (bar clandestin) exclusivement fréquenté par des Afro-Américains au nord de l'angle de la 12th Street et Virginia Park Avenue. Les pillages, les incendies et les tirs d'armes à feu prennent une telle ampleur que les forces de l'ordre locales sont complètement débordées. Un peu avant minuit le lundi , le président américain Lyndon B. Johnson déclare que la ville est en insurrection selon les termes de l'Insurrection Act. Le gouverneur du Michigan George W. Romney peut alors dépêcher à Détroit l'Army National Guard du Michigan et le président américain y envoie les 82e et 101e divisions aéroportées. Deux jours plus tard, la ville retrouve son calme.

C'est l'une des émeutes les plus meurtrières et les plus destructrices de l'histoire des États-Unis, uniquement surpassées par les Draft Riots de 1863 à New York et les émeutes de 1992 à Los Angeles. Les chercheurs ont calculé qu'elles sont la cause de 43 morts, 467 blessés, environ 7 200 arrestations et la destruction d'environ 2 000 édifices. Les médias américains ont couvert abondamment les évènements parce que, même si le pays est le théâtre de plusieurs émeutes (on recense 159 émeutes raciales à travers les États-Unis au cours du Long et chaud été 1967), la ville était jugée exemplaire pour ses relations harmonieuses entre les communautés blanche et noire. Toutefois, dans les faits, Détroit est le siège de tensions raciales. Les émeutes de l'été 1967 conduisent le président Johnson à lancer la commission Kerner pour enquêter sur leurs causes.


Le saviez-vous ?

Citation

« Nous devons mettre en avant non pas l'histoire noire, mais les Noirs dans l'histoire. Nous n'avons pas besoin de l'histoire de certaines races ou de certains pays, mais plutôt de l'histoire d’un monde libre de préjugés nationaux, de haine raciale et d'intolérance religieuse. »

— Carter G. Woodson

Article au hasard

Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Crystal Dunn »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.

Index thématique

Histoire des Afro-Américains

Martin Luther King lors de la marche sur Washington pour l'emploi et la liberté, 1963.
Du mouvement pour les droits civiques à nos jours :

Politique

Barack Obama.

Religion

Science

Culture afro-américaine

Charlie Parker.

Articles récents

Octobre 2020

The Liberator (journal) ; Barbara Harris (évêque) ; Arrêt Antelope ; Memphis soul ; Franc-maçonnerie Prince Hall ; Grand United Order of Odd Fellows in America ; Lift Every Voice and Sing ; Hugh Mulzac ; Arará ; Kélé ; Religions afro-américaines ; Rachel Dolezal ; Commission Kerner ; Durga McBroom ; Sarah Jane Woodson Early ; Fanny Jackson Coppin ; Literacy tests aux États-Unis ; Dwight D. Eisenhower ; African-American History Museum.

Septembre 2020

La Revanche de Jesse Lee ; Francis Johnson (compositeur) ; Peter Williams Jr. ; Mildred Bailey ; Normal School for Colored Girls ; Aloma Wright ; Civil Rights Act de 1957 ; Johntá Austin ; Bethann Hardison ; Phoebe Beasley ; Daniel Coker ; Montgomery Industrial School for Girls ; Violet King Henry ; Black Twitter ; Sarah Allen ; The Great Debaters ; Église épiscopale méthodiste africaine de Sion ; Appel aux armes de Coatesville ; Dallas County Voters League ; Marie Foster ; Charles R. Saunders ; Ladee Hubbard ; Colonie de Freedmen de l'île Roanoke ; Mother Bethel A.M.E. Church.

Août 2020

Freeborn Garrettson ; To Be Young, Gifted and Black ; Katie Hall (femme politique) ; Roberta Dodd Crawford ; Émeute de Charleston (1919) ; Howard Thurman ; Alexander Crummell ; Richard S. Newman ; Émeutes de Kenosha ; Bernice Johnson Reagon ; Gary B. Nash ; Charlotta Bass ; Woke ; Bill Clay ; Lucretia Mott ; Louise Meriwether ; Henrietta Lacks ; Penitentiary ; Red Hook Summer.

Juillet 2020

Miracle à Santa Anna ; Mary S. Peake ; Get on the Bus ; Little Fires Everywhere ; Pont Edmund Pettus ; Lovecraft Country (série télévisée) ; Birmingham (Alabama) ; Corina Newsome ; Émeutes raciales de Chicago (1919) ; Robert Purvis ; Rosie Lee Tompkins ; James Forten ; Plessy v. Ferguson ; Chakaia Booker ; Gayl Jones ; The O'Jays ; Harold Melvin and the Blue Notes ; Earl Young (batteur).

Juin 2020

LaToya Ruby Frazier ; Deana Lawson ; Lucille Clifton ; Jewelle Gomez ; Melina Abdullah ; Mort de Breonna Taylor ; David Nwaba ; Marsha Hunt (née en 1946) ; Graine de violence ; Buck et son complice ; La Chaîne (film) ; Nikole Hannah-Jones ; Émeute du comté de Jenkins (1919) ; Louis Mitchell (jazz) ; Histoire militaire des Afro-Américains pendant la guerre du Viêt Nam ; Mort de Rayshard Brooks ; Émeute raciale de Washington (district de Columbia, 1919) ; William Melvin Kelley ; Lucy Hicks Anderson ; Edgar Arceneaux.