Snopes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo de Snopes

Adresse www.snopes.com
Commercial oui
Type de site pages de références
Langue anglais
Siège social Los Angeles
Drapeau des États-Unis USA
Propriétaire Barbara et David Mikkelson
Créé par Barbara et David Mikkelson
Lancement 1995
État actuel actif

Snopes est un site Web anglophone créé dans le but de limiter la propagation des canulars informatiques (hoax) et des rumeurs infondées circulant sur Internet.

Histoire[modifier | modifier le code]

Snopes est lancé en 1995 par Barbara et David Mikkelson. Snopes est alors le pseudo de David Mikkelson sur internet, qui est informaticien[1],[2]. Avant Snopes, le couple était actif dans les forums en ligne, et déjà impliqué dans la vérification des faits[3].

En 2006, le site a vérifié plus de 1500 informations[4]. En 2009, Snopes.com fait l'objet d'une vérification de la part de Factcheck lorsque le site défend la société State Farm dans l'affaire Bud Gregg[5]. En 2010, Snopes.com reçoit 300 000 visites par jour[6].

En 2016 et 2018, Snopes participe au programme de vérification des données mise en place par Facebook. En février 2019, Snopes quitte ce programme car certains journalistes doutent de son efficacité[7].

Activités[modifier | modifier le code]

Snopes.com vérifie chaque jour les informations circulant dans la presse ou sur internet, en se focalisant sur les plus improbables ou insolites. Le site se rémunère en plaçant de la publicité sur les pages du site, et bénéficie parfois de quelques donations[2].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Snopes.com: Debunking Myths in Cyberspace », sur Npr.org,
  2. a et b (en) David Pogue, « At Snopes.com, Rumors Are Held Up to the Light », sur Nytimes.com
  3. (en) « For Snopes.com, Debunking the Bambi Hoax Was All in a Day's Work », sur Ojr.org,
  4. (en) Buck Wolf, « True and Untrue Urban Legends », sur Abcnews.go.com,
  5. (en) Viveca Novak, « Is Snopes.com run by “very Democratic” proprietors? Did they lie to discredit a State Farm insurance agent who attacked Obama? », sur Factcheck.org,
  6. (en) David Pogue, « At Snopes.com, Rumors Are Held Up to the Light », The New York Times, New York,‎ (lire en ligne)
  7. (en-GB) Sam Levin, « Snopes quits Facebook's factchecking program amid questions over its impact », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 3 février 2019)
  8. (en) « 2006 People's Voice / Webby Award Winner », sur Webbyawards.com,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]