Cette page est semi-protégée.

Lorde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lorde
Description de cette image, également commentée ci-après

Lorde au Laneway Festival 2014 à Sydney (Australie).

Informations générales
Nom de naissance Ella Marija Lani Yelich-O'Connor
Naissance (19 ans)
Auckland
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Activité principale Auteure-Compositrice-Interprète
Genre musical Rock alternative
Indie Pop
Hip-Hop
Synthpop
Electro
Pop
Instruments voix, guitare
Années actives Depuis 2009
Labels Universal Music
Republic/Lava
Site officiel (en) Site officiel
Logo

Lorde (prononcé /lɔɹd/), est une auteure-compositrice-interprète et guitariste néo-zélandaise, née le à Auckland (Nouvelle-Zélande).

Biographie

Lorde, de son vrai nom Ella Yelich-O'Connor, nait le 7 novembre 1996 à Auckland en Nouvelle-Zélande[1]. Elle est repérée à l'âge de 12 ans par Scott Maclachlan après qu'il l'ait vue chanter dans une vidéo pour un spectacle de son école[2]. MacLachlan lui fait signer un contrat chez Universal à l'âge de treize ans et elle commence à écrire des chansons en s'accompagnant de sa guitare[3],[4].

Elle rencontre le succès[5] dès mars 2013 avec son premier EP The Love Club EP, dont est extraite Royals, « pépite pop, sobre et limpide[réf. nécessaire] ». La chanson se classe numéro 1 dans plus de 15 pays (États-Unis, Canada, France, etc.) et dans les classements musicaux mondiaux, surtout le Billboard Hot 100 pendant plus de 8 semaines[6] et apparait dans le premier épisode de la saison 5 de la série télévisée américaine Vampire Diaries, tout comme sa chanson The Love Club, qui apparait dans la même série. Elle publie en septembre 2013 l'album Pure Héroine[6].

Elle écrit ses textes et elle collabore aux mélodies avec Joel Little, un compatriote[6].

Sa reprise du titre Everybody Wants to Rule the World de Tears for Fears est présente sur la bande originale de Hunger Games : L'Embrasement[7] et est utilisée lors de la présentation du jeu Assassin's Creed Unity pour son trailer lors de l'E3 2014[8]. Elle est également présente dans le teaser de Dracula Untold[9].

En 2014, elle participe à la bande originale de la première partie de Hunger Games : La Révolte avec son titre Yellow Flicker Beat. Elle est également la directrice artistique de la bande originale du film[10].

Ses artistes de référence sont Billie Holiday, Sam Cooke, Etta James et Otis Redding<[11]. À l'instar de ses parents, elle admire aussi Cat Stevens, Neil Young et Fleetwood Mac à ses débuts. Les autres artistes qui inspirent Lorde sont notamment Lana Del Rey[12], James Blake, Yeasayer, Animal Collective[13], Bon Iver, Radiohead, Jamie Woon, Arcade Fire[11], Kurt Vonnegut, Laurie Anderson[14], Kanye West et Prince[15].

Sollicitée dans de nombreuses entrevues, elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense des autres artistes tels Nicki Minaj, Drake, Lana Del Rey[16], Taylor Swift et Miley Cyrus[16], même si elle dément régulièrement sur son compte Twitter les propos qui lui sont attribués[pertinence contestée]. Une polémique[17] a également été lancée par la blogueuse Veronica Flores[18], celle-ci qualifiant les paroles de Royals de racistes, dont la critique serait uniquement focalisée sur les rappeurs afro-américains.

Lorde a été la compagne du photographe britannique, James Lowe, d'octobre 2013[19],[20],[21] à décembre 2015[22].

Autres

Lorde apparaît dans les épisodes 2, 3, 9 et 10 de la saison 18 de South Park sous les traits de Randy Marsh.

Discographie

EPs

  • 2013: The Love Club EP

Albums

Singles

Titre Année charts Certifications Album
NZ
[23]
AUS
[24]
CAN
[25]
DAN
[26]
FRA
[27]
ALL
[28]
ITA
[29]
SUE
[30]
UK
[31]
US
[32]
"Royals" 2013 1 1 3 4 8 1 4 1 1 The Love Club EP
Pure Heroine
"Tennis Court" 1 20 78 193 83 78[41] 71 Pure Heroine
"Team" 3 19 3 20 24 20 19 39 29 6
"No Better"
"Royals/White Noise"
(live depuis les BRITs avec Disclosure featuring AlunaGeorge)
2014 72 Non-album single
"Glory and Gore (en)" 100 68 Pure Heroine
"Yellow Flicker Beat (en)" 4 25 21 93 38 71[48] 34 Hunger Games:
La Révolte, partie 1
"—" dnon classé.

Distinctions

Récompenses

Nominations

Notes et références

  1. Graves 2013.
  2. Etheridge 2013.
  3. White 2013.
  4. Cardy 2013.
  5. Caulfield 2013.
  6. a, b et c Bayon 2013.
  7. http://www.mtv.com/news/1714829/hunger-games-catching-fire-soundtrack-lorde-cover/
  8. http://www.3news.co.nz/entertainment/assassins-creed-unity-trailer-2014061211#axzz3wJ9blsBc
  9. http://www.hitfix.com/news/dracula-untolds-new-trailer-needs-a-lorde-cover-to-rule-the-world
  10. « Hunger Games : La révolte : Lorde dévoile le titre Yellow Flicker Beat », sur chartsinfrance.net, Charts in France,‎
  11. a et b http://www.blackmagazine.co.nz/blk-list/lorde-the-year/
  12. http://www.webcitation.org/6Qe2Md2I5
  13. http://www.teenvogue.com/story/lorde-interview
  14. http://www.rollingstone.com/music/news/lordes-teenage-dream-20131028
  15. http://www.digitalspy.com/music/news/a529048/lorde-i-relate-to-kanye-west-and-i-feel-intimidated-by-teenage-girls/
  16. a et b (en) « Discovery: Lorde », sur interviewmagazine.com, Interview,‎ (consulté le 30 novembre 2013).
  17. (en) « Royals Singer Lorde Caught in Racism Row », entertainment, sur time.com, Time,‎ (consulté le 30 novembre 2013).
  18. (en) « Wow, that Lorde song Royals is racist », sur feministing.com, Feministing (en) (consulté le 30 novembre 2013).
  19. http://int.billboard.com/articles/columns/pop-shop/6028981/lordes-boyfriend-on-singers-accomplishments-i-couldnt-be-prouder
  20. http://www.latimes.com/opinion/opinion-la/la-ol-lorde-asian-boyfriend-racist-comments-20131211-story.html#page=1 Los Angeles Times
  21. http://www.usmagazine.com/celebrity-news/news/lordes-boyfriend-james-lowe-speaks-for-the-first-time-about-dating-the-singer-i-couldnt-be-prouder-2014273
  22. http://www.seventeen.com/celebrity/celebrity-couples/news/a37345/lorde-and-her-long-time-boyfriend-have-reportedly-split/
  23. http://charts.org.nz/showinterpret.asp?interpret=Lorde
  24. Peak positions in Australia:
    • For all except "Glory and Gore" and "Everybody Wants to Rule the World": « Discography Lorde », Australian-charts.com (Hung Medien) (consulté le 8 mars 2014)
    • For "Glory and Gore": « Chartifacts », ARIA Charts,‎
    • For "Everybody Wants to Rule the World": « The ARIA Report », Australian Recording Industry Association,‎ (consulté le 21 juillet 2014)
  25. « Lorde – Chart history: Billboard Canadian Hot 100 », Billboard (consulté le 8 mars 2014)
  26. http://www.danishcharts.com/showinterpret.asp?interpret=Lorde
  27. http://lescharts.com/showinterpret.asp?interpret=Lorde
  28. https://www.offiziellecharts.de/
  29. For Italy's peaks (Singles):
  30. http://swedishcharts.com/showinterpret.asp?interpret=Lorde
  31. http://www.officialcharts.com/artist/29530/lorde/
  32. « Lorde – Chart history: The Hot 100 », Billboard (consulté le 8 mars 2014)
  33. « Top 20 New Zealand Singles Chart », Recorded Music NZ,‎ (consulté le 20 février 2015)
  34. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées BPI.
  35. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées BVMI.
  36. a et b « FIMI: Certificazioni Archivio », FIMI (consulté le 11 août 2014) Note: To retrieve the certifications, 1) type in Lorde in the box of "Artista", 2) select "--" in the box of "Seleziona settimana e anno", 3) select "Album e Compilation" in the box of "Scegli la sezione" for albums or "Online" for singles, 4) click on "Avvia la Ricerca"
  37. (da) « Lorde "Royals" », IFPI Denmark (consulté le 30 janvier 2014)
  38. (sv) « LORDE ROYALS », Sverigetopplistan,‎ (consulté le 27 février 2014)
  39. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées MC.
  40. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées RIAA.
  41. http://www.webcitation.org/6KgjzurAB
  42. « Top 20 New Zealand Singles Chart », Recorded Music NZ,‎ (consulté le 8 mars 2014)
  43. « ARIA Charts – Accreditations – 2014 Singles », Australian Recording Industry Association (consulté le 8 mars 2014)
  44. « Top 20 New Zealand Singles Chart | 2 March 2015 », Recorded Music NZ (consulté le 27 février 2015)
  45. « The ARIA Report (#1253) » [PDF], Australian Recording Industry Association,‎ (consulté le 5 avril 2014)
  46. (da) « Lorde "Team" », IFPI Denmark (consulté le 19 juin 2014)
  47. (sv) « LORDE TEAM », Sverigetopplistan,‎ (consulté le 9 mai 2014)
  48. http://web.archive.org/web/20141006002713/http://www.officialcharts.com/singles-chart/
  49. http://nztop40.co.nz/chart/nzsingles?chart=4180
  50. UNSUPPORTED OR EMPTY région: {{{région}}}.
  51. Grammy Award de meilleure chanson de l'année

Sources

  • (en) Shahlin Graves, « Interview: Inside the mind of... Lorde », Coupdemain magazine,‎ (lire en ligne).
  • (en) Tom Cardy, « Lorde: NZ's newest pop star », The Dominion Post,‎ (lire en ligne).
  • (en) Caitlin White, « Taking Flight: 16-Year-Old Ella Yelich-O'Connor VS. Lorde, popstar », Pigeons and Planes,‎ (lire en ligne).
  • (en) Jess Etheridge, « Singer now on centre stage », Stuff.co.nz,‎ (lire en ligne).
  • (en) Keith Caulfield, « Chart Moves: Lorde's 'Love' Rises, Cody Simpson Surges, the Supremes Return to Billboard 200 », Billboard,‎ (lire en ligne).
  • Bayon, « Lorde «Pure Héroine» », Libération,‎ , p. 27 (lire en ligne)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :