The Daily Beast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de The Daily Beast

Adresse www.thedailybeast.com
Langue Anglais
Propriétaire The Newsweek Daily Beast Company
Créé par Tina Brown
Lancement
État actuel En activité

The Daily Beast est un site Web d'information américain créé en 2008 et appartenant au groupe IAC. Le site a été fondé par la journaliste Tina Brown, ancienne journaliste du New Yorker et de Vanity Fair, qui en est aujourd'hui la rédactrice en chef. The Daily Beast publie ses propres articles, mais agrège également le contenu d'autres sites d'information.

Le nom du site fait référence au nom du journal dans le roman d'Evelyn Waugh intitulé Sensation !, publié en 1938, dans lequel l'écrivain dénonçait les dérives du journalisme et les méthodes de désinformation de la presse de son époque.

Controverses[modifier | modifier le code]

En 2016, le site publie de fausses accusations de soutien de Donald Trump. Le 15 août 2016, un article de James Kirchick liste un certain nombre de personnalités qu'il accuse de soutenir la candidature de Trump[1]. Après vérification d'autres journaux, il apparait qu'aucune des personnalités mentionnées dans l'article ne soutenait Donald Trump, à l'exception d'une seule[2]. James Kirchick est décrit comme un « néoconservateur soutenant Clinton »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Kirchick, « Beware the Hillary Clinton-Loathing, Donald Trump-Loving Useful Idiots of the Left », The Daily Beast, (consulté le 24 décembre 2016)
  2. a et b (en) Ben Norton, « No, they don’t support Trump: Smeared left-wing writers debunk the myth », Salon,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]