Cette page est en semi-protection longue.

Katy Perry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Katy Perry
Description de cette image, également commentée ci-après

Katy Perry en novembre 2014.

Informations générales
Nom de naissance Katheryn Elizabeth Hudson
Naissance (30 ans)
Santa Barbara, Californie, États-Unis
Activité principale Chanteuse, auteur-compositrice-interprète, actrice, humanitaire
Genre musical Pop, rock
Instruments Guitare, piano
Années actives Depuis 2001
Labels Red Hill, Island, Columbia, Capitol
Site officiel katyperry.com
Logo

Katheryn « Katy » Elizabeth Hudson, connue sous le nom de scène Katy Perry, née le à Santa Barbara en Californie, est une chanteuse pop et rock, guitariste, compositrice et actrice américaine. Elle connaît un succès international en 2008 grâce au titre I Kissed a Girl, suivi de trois albums, One of the Boys, Teenage Dream et Prism, écoulés à près de 15 millions d'exemplaires.

Katy Perry est la seule artiste à être restée plus de 52 semaines consécutives dans le top 10 du Billboard Hot 100, et a depuis augmenté ce chiffre à 69 semaines non consécutives[1]. Seule artiste féminine ayant classé consécutivement no 1 cinq titres d'un même album aux États-Unis, elle dénombre plus de 48 millions de singles sur le sol américain[2], pour un total de plus de 100 millions de disques dans le monde. Elle est également la personne la plus suivie sur Twitter avec plus de 72 millions de followers.

Elle fait ses débuts au cinéma, en prêtant sa voix à la Schtroumpfette (personnage animé dans Les Schtroumpfs et Les Schtroumpfs 2), et fait partie du jury d’American Idol et The X Factor. Elle reçoit de nombreuses récompenses et nominations, a été nommée pour onze Grammy Awards et est nommée par Billboard comme « Femme de l'année » 2012. Son quatrième album, Prism, est publié le . Son prochain album est programmé pour fin 2016.

Biographie

Enfance (1984–1998)

Katheryn Elizabeth Hudson est née le à Santa Barbara, en Californie, d'un couple de pasteurs et évangélistes d'ascendances anglaise, irlandaise, allemande et portugaise[3]. Elle grandit en Californie du Sud. Deuxième enfant de la famille, elle a une sœur aînée, Angela (née en 1982)[4], et un frère cadet, David, un chanteur[5]. Sa mère est la nièce de la scénariste Eleanor Perry et du réalisateur Frank Perry (1930–1995)[6]. N'étant pas autorisée à écouter de la musique dite laïque, elle grandit en écoutant du gospel[7], et fréquente des écoles et des camps de vacances chrétiens[8]. Sa famille était criblée de dettes[9] et faisait parfois appel à la banque alimentaire[10].

Ne se considérant pas chrétienne, Perry explique : « Je prie tous les jours - pour ma paix intérieure, l'humilité[11]. » Elle imite sa sœur Angela, à qui elle emprunte des cassettes, et chanter devant ses parents, qui lui suggéreront des cours de chant. Elle s'entraîne alors au chant à l'âge de 9 ans[12], s'implique dans les fonctions pastorales de ses parents[3] et chante dans leur église entre 9 et 17 ans[13]. À 13 ans, Perry reçoit sa première guitare[3],[14] et joue publiquement des chansons qu'elle a écrites[9]. En grandissant, elle tente de devenir « la fille californienne typique », et se lance adolescente dans le rollerskate, le skateboard, et le surf. David la décrit de garçon manqué lorsqu'elle était adolescente[15]. Katy apprend à danser dans un centre de loisirs de Santa Barbara, où ses cours sont animés par des danseurs de l'« ancienne école », et apprend le swing, le lindy hop et le jitterbug[16].

Débuts (1999–2006)

Katy obtient son General Educational Development (GED) à 15 ans, et quitte la Dos Pueblos High School afin de lancer sa carrière musicale[17]. Elle apprend brièvement l'opéra italien à la Music Academy of the West de Santa Barbara. Son chant attire l'attention des rockeurs Steve Thomas et Jennifer Knapp originaires de Nashville (Tennessee)[18],[19], grâce à qui elle enregistre des démos et apprend à composer et à jouer de la guitare[7]. Après avoir signé avec Red Hill Records, Perry enregistre son premier album orienté gospel intitulé Katy Hudson. L'album est publié le [20] avant que Katy n'organise la Strangely Normal Tour pour en faire la promotion[21]. L'album n'atteint pas le succès commercial escompte, et ne se vend qu'à 200 exemplaires[22], avant que le label ne cesse ses activités en décembre[23].

Passant de la musique gospel à la musique séculaire, Perry se lance dans l'écriture de chansons aux côtés du producteur Glen Ballard,[24] et emménage à Los Angeles à 17 ans[25]. En 2004, Perry signe au label de Ballard, Java, qui est affilié à The Island Def Jam Music Group. Elle enregistre seule, mais l'enregistrement est annulée lorsque Java cesse ses activités[26]. Ballard présente alors Perry à Tim Devine, un exécutif de Columbia Records, et signe avec ce dernier. Pendant deux ans, Perry écrit et enregistre pour Columbia et travaille aux côtés d'interprètes comme Desmond Child, Greg Wells, Butch Walker, Scott Cutler/Anne Previn, The Matrix, Kara DioGuardi, Max Martin, et Dr. Luke[27],[28]. Elle enregistrera plus tard en gorupe avec The Matrix[29]. Perry est renvoyée de Columbia en 2006 alors qu'elle achève presque l'enregistrement de son nouvel album. Perry travaille alors dans une société indépendante appelée TAXI[30].

Perry ne se popularise que très peu. L'une des chansons qu'elle enregistre pour son premier album, Simple, est présentée dans la bande originale du film Quatre filles et un jean, sorti en 2005[31]. Elle fournit les parties vocals de la chanson Old Habits Die Hard de Mick Jagger[32] qui lui permet de rmpoter un Golden Globe Award dans la catégorie de « meilleure chanson originale »[33]. En septembre 2004, le magazine Blender surnomme Perry The Next Big Thing (« Le prochain gros succès »)[31]. Elle contribue aux chœurs sur le morceau Goodbye for Now de P.O.D. et est présentée en 2006 à la fin du clip vidéo. Cette année, Perry apparaît également dans le clip vidéo du titre Learn to Fly de Carbon Leaf, et de Cupid's Chokehold de Travie McCoy[34],[35],[36].

Succès et One of the Boys (2008–2009)

Katy Perry sur scène en août 2008.

Alors que son album vient d'être rejeté par Columbia en 2006, Angelica Cob-Baehler, l'une de ses dirigeants enthousiasmée par le travail de Katy Perry, la recommande à Virgin Records dont le président est Jason Flom. En dépit des réactions mitigées de ses collègues, Flom est persuadé du talent de la chanteuse et début 2007[37]. Perry et Dr. Luke écrivent les chansons I Kissed a Girl et Hot n Cold pour son deuxième album One of the Boys. Une campagne publicitaire est lancée en novembre 2007 avec le clip vidéo du titre Ur So Gay[38]. Un EP numérique dont le titre principal est Ur So Gay est ensuite publié pour attirer l'attention[3],[39]. Madonna parle du titre lors de l'émission radio JohnJay & Rich en avril 2008[40] expliquant qu'il s'agit de sa chanson préférée du moment[41]. En mars 2008, Perry fait une apparition dans la série télévisée Wildfire[42], puis dans The Young and the Restless[43].

Perry fait paraître I Kissed a Girl, le [44], en tant que single principal de One of the Boys. La preeière radio à diffuser la chanson est WRVW à Nashville[39]. La chanson se classe à la première place aux États-Unis dans le classement Billboard Hot 100[45], et le titre se vend à plus de six millions d'exemplaires dans le monde[46], dont quatre millions aux États-Unis[47]. Le premier album de Katy Perry, One of the Boys, publié le , est accueilli d'une manière mitigée par la presse spécialisée et atteint la neuvième place du Billboard 200[48],[49]. Il s'écoule néanmoins à plus de cinq millions d'exemplaires[50]. Le deuxième single, Hot n Cold, publié en septembre 2008[51], devient le meilleur single de l'album, qui atteint la troisième place du Billboard Hot 100[52], et la première en Allemagne[53], au Canada[54], aux Pays-Bas[55] et en Autriche[56]. Le single dépasse la barre des cinq millions de ventes aux États-Unis en 2013[47]. Les chansons suivantes Thinking of You et Waking Up in Vegas sont publiées en 2009[57],[58] et atteignent le top 30 du Hot 100[52].

Après le Warped Tour 2008[59], Perry organise et participe à sa première tournée mondiale, Hello Katy Tour, lancée le 23 janvier 2009[60] et achevée en novembre 2009[61]. Le 4 août 2009, elle joue lors d'une soirée au Summer Tour 2009 de No Doubt[62]. Le premier album homonyme de Matrix, groupe dans lequel Perry était membre en 2004, est publié à la suite de son succès de musicienne en solo[63]. Le 22 juillet 2009, Perry erengitre un album live intitulé MTV Unplugged[64] publié le 17 novembre 2009[65]. Perry contribue également à deux singles d'autres artistes ; sur un remix de la chanson du groupe 3OH!3 intitulée Starstrukk en septembre 2009[66], et une chanson de Timbaland intitulée If We Ever Meet Again, issu de son album Shock Value II, en janvier 2010[67],[68].

Teenage Dream (2010–2012)

Katy Perry sur scène en juillet 2011.

Après avoir été membre du jury de X-Factor, Katy Perry sort en mai 2010 un nouveau single, California Gurls en collaboration avec Snoop Dogg, premier extrait de l'album Teenage Dream. Dès sa sortie, le titre se place no 1 des ventes aux États-Unis[69], au Canada, en Australie[70] et en Nouvelle-Zélande. Grâce à ce titre, la chanteuse dépasse pour la seconde fois la barre des 5 millions de ventes aux États-Unis[47]. no 1 dans plusieurs pays, l'album Teenage Dream est certifié disque de platine aux États-Unis (plus de deux millions d'exemplaires)[71] et en France, mais aussi double platine au Royaume-Uni et au Canada, et triple platine en Australie, pour un total de plus de 6 millions de ventes[72].

La tournée en soutien à l'album, le California Dreams Tour, se déroule de février à novembre 2011, totalisant 122 dates. Le deuxième extrait de l'album, Teenage Dream, rencontre lui aussi un grand succès (no 1 aux États-Unis pendant deux semaines, près de quatre millions d'exemplaires vendus), tout comme les suivants, Firework (no 1 durant quatre semaines et plus de six millions de ventes[73]), E.T. (no 1 durant cinq semaines, plus de cinq millions d'exemplaires vendus), et Last Friday Night (T.G.I.F.) (no 1 pendant deux semaines). En plaçant cinq singles issus d'un même album à la première place du Billboard, elle égale le record de Michael Jackson avec son album Bad, tout en devenant la première artiste féminine à atteindre ce record. Le sixième extrait, The One That Got Away se classe à la troisième position, faisant de Teenage Dream le sixième album avec six singles classés dans le Top 10[74],[75].

Une réédition de l'album, Teenage Dream: The Complete Confection, paraît le , portée par les titres Part of Me, qui se classe no 1 du Billboard dès sa sortie[76], et Wide Awake. Un documentaire en 3D retraçant la carrière de la chanteuse, Katy Perry: Part of Me, sort le 5 juillet 2012 dans les pays anglophones. Par ailleurs, Katy Perry prête sa voix pour le film Les Schtroumpfs, aux côtés de Neil Patrick Harris, Jonathan Winters et Alan Cumming[77], et sort une Barbie à son effigie ainsi qu'un second parfum. En 2013, elle enregistre et coécrit un duo avec le guitariste John Mayer, Who You Love (en), sur l'album de ce dernier, Paradise Valley.

Prism (2013–2015)

Katy Perry sur scène le 17 Mai 2014 à Glasgow.

Après avoir annoncé un nouvel album plus sombre que les précédents (dans une vidéo, la chanteuse brûlait la perruque bleue symbole de l'ère Teenage Dream), elle publie l'album Prism[78] le 21 octobre 2013, sur lequel ont collaboré Sia, Max Martin, Dr. Luke et Bonnie McKee[79]. En seulement quatre mois, Prism s'écoule à plus de 2,5 millions d'exemplaires[80].

Le premier single extrait, Roar, devient son huitième titre classé no 1 aux États-Unis[81], où il dépasse les 5 millions de ventes[82]. Après le single Unconditionally, au succès plus relatif, la chanteuse retrouve la première place des ventes avec le titre suivant, Dark Horse[83]. Birthday et This Is How We Do sont les deux derniers singles de Prism.

Une nouvelle tournée, The Prismatic World Tour, débute en mai 2014 à Belfast. Elle y interprète une des dix-neuf versions de Daisy Bell reprises sur l'album concept sorti le 13 mai 2014, The Music Gay Nineties Old Tyme: Daisy Bell, initié par le peintre Mark Ryden.

En 2014, elle lance son propre label musical, Metamorphosis Music, affilié à Capitol Records.

À l'occasion du Super Bowl XLIX, elle donne un concert de 12 minutes pendant la mi-temps du match, concert qui deviendra le show le plus suivi de l'histoire du Super Bowl avec 118,5 millions de téléspectateurs américains[84].

En juin 2015, elle devient la première artiste féminine à avoir un clip musical ayant atteint le milliard de vues sur Youtube et Vevo avec le clip de Dark Horse.

En juillet 2015, elle devient la première artiste à avoir deux clips musicaux ayant atteint le milliard de vues sur Vevo avec les clips de Dark Horse et Roar.

Environnement artistique

Style musical et influences

Katy Perry a une gamme vocale contralto[85]. Elle déclare dans une interview : « L’un de mes modèles, c’est Gwen Stefani. Elle est la perfection incarnée ! On n’entend jamais rien de négatif à son sujet. La musique est sa priorité et tout le reste passe au second plan »[86]. Elle cite aussi Édith Piaf, Billie Holiday, Ella Fitzgerald et dans les artistes contemporains Madonna, Patty Griffin, Jonatha Brooke, Sia Furler, Alanis Morissette, Jessie Ware ou Fiona Apple.

Image publique et mode

Katy Perry à Paris, en France, en 2011.

Katy Perry cultive une image excentrique, avec notamment des tenues signées Jeremy Scott, Manish Arora ou Jean-Charles de Castelbajac. Elle définit son style de mode comme « une sorte de concoction de choses différentes »[87]. Sa mode attire l'attention de nombreux stylistes. Robe souvent fantaisiste, avec des couleurs vives, des tenues rétro, elle est souvent vêtue telle une pin-up des années 1960, et a su imposer son style original, excentrique dans le monde de la mode[88]. En 2011, Katy Perry a été classée deuxième femme la plus sexy du monde, 6e en 2012 puis 16e en 2013 selon la liste des 100 femmes les plus sexy par le magazine FHM[89].

En outre, Katy Perry est une fervente partisane des droits des homosexuels. Elle a déclaré au site Dosomething.org : « Je suis une militante gay et je le dis avec fierté ». Elle a voté « non » à la Proposition 8 (4 novembre 2008 en Californie, l'amendement déclare que le mariage est défini comme une union exclusive entre un homme et une femme)[90].

Perry soutient Barack Obama dans sa course à la réélection en 2012 en raison de sa position sur le mariage du même sexe, et de croire en « l'égalité des droits pour tous»[91]. Début décembre 2013, Katy Perry est nommée ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF. La nomination a été faite par le directeur exécutif, Anthony Lake, lors d'une cérémonie à New York (États-Unis)[92].

En juin 2015, le magazine Forbes annonce qu'elle est l'artiste ayant gagné le plus d'argent sur les douze derniers mois avec une somme de 135 millions de dollars[93], ce qui fait d'elle la troisième célébrité la mieux payée au monde à cette date, derrière Manny Pacquiao et Floyd Mayweather.

Vie privée

En 2006, Katy Perry rencontre Travie McCoy, des Gym Class Heroes, dans un studio d'enregistrement à New York. Elle apparaît d'ailleurs dans son clip Cupid's Chokehold. Après plus de deux années de relation, ils se séparent. Elle s'en inspire en écrivant la chanson Circle the Drain qui figure sur son album Teenage Dream. Elle a eu une relation avec l'acteur américain Johnny Lewis[94].

Durant l'été 2008, Katy rencontre Russell Brand qu'elle commence à fréquenter à partir de septembre 2009. Ils se fiancent début janvier 2010 et se sont mariés en Inde le 23 octobre 2010[95]. La chanteuse Rihanna, proche de Katy Perry depuis sa rupture avec Chris Brown, organisa son enterrement de vie de jeune fille[96]. Le , Katy Perry et Russell Brand divorcent pour cause de « différends irréconciliables » après quatorze mois de mariage[97].

En novembre 2012, elle officialise sa relation avec le chanteur John Mayer qu'elle fréquente depuis août 2012. Ils se sont séparés en février 2014 au bout de 18 mois de relation[98],[99]. En juin 2013, elle déclare dans une interview à Vogue que Russell Brand lui a annoncé le divorce via un SMS et ne lui a plus jamais parlé. En septembre 2013, elle révèle dans une interview à Billboard avoir pensé au suicide après son divorce avec Brand[100]. En avril 2014, Katy a eu une courte relation avec le disc jockey et producteur de musique Diplo[101],[102],[103],[104].

Autres activités

Katy Perry, aux NRJ Music Awards de Cannes, en France, en décembre 2013.

Katy Perry est la créatrice de quatre parfums : le premier, Purr, lancé au début de l'été 2011[105], suivi par Meow en octobre 2011[106], par Killer Queen en 2013, et enfin par Mad Potion, dont la sortie est prévue pour Juillet 2015.

En 2011, elle fait une apparition dans la pub Adidas is All In et, l'année suivante, est nommée ambassadrice des Sims 3. Une édition collector du jeu additionnel Les Sims 3: Showtime paraît, dans lequel Katy Perry figure comme Sim avec des reproductions de ses décors de scène et de sa carrière. Toujours pour Les Sims 3, elle est l'effigie du kit d'extension Les Sims 3 Katy Perry : Délices Sucrés.

Depuis 2013, elle est égérie de la marque de chips POPCHIPS. Ell réalise d'ailleurs une pub Katy And The PopCats, dont elle est la vedette avec des chats. Depuis 2014, elle est égérie de la marque Covergirl, une célèbre marque de maquillage aux États-Unis. Elle est également associée avec la marque de vêtement Claire's pour faire des accessoires pour la tournée du Prismatic World Tour courant 2014 et 2015.

En 2015, elle devient l'égérie de la marque de mode italienne Moschino pour la collection Automne-Hiver. Elle fait également une apparition dans la pub Everything is Right de Toyota.

Philanthropie

Le , Katy Perry chante[Quand ?] Hot N Cold pour l'ouverture de la cérémonie annuelle du Life Ball à Vienne en Autriche pour soutenir la lutte contre le SIDA. Elle crée un t-shirt pour H&M, dont 10 % des bénéfices sont reversés à l'association Fights Against Aids. Elle a aussi présenté un mini-concert en au Japon pour l'occasion, dans un magasin H&M. Après la catastrophe de Fukushima, la chanteuse met en vente lors du California Dream Tour des tubes lumineux dont les bénéfices sont entièrement versés à la Croix-Rouge japonaise.

Pour son anniversaire le 25 octobre 2012, elle demande à ses admirateurs via Twitter de faire une donation à la fondation David Lynch pour offrir la méditation transcendantale, qu'elle pratique depuis 2010, aux victimes de stress post-traumatique[107]. En 2011, Katy Perry avait exhorté ses fans de reporter leur reconnaissance en faisant des dons à l'ASPCA en faveur des animaux maltraités[108]. En décembre 2013, Katy Perry devient l'ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF avec qui elle avait déjà effectué un voyage à Madagascar plus tôt en 2013.

Discographie

Article détaillé : Discographie de Katy Perry.

Tournées

Filmographie

  • 2008 : Les Feux de l'amour (The Young and the Restless) : elle-même
  • 2008 : Wildfire : elle-même (saison 4, épisode 8)
  • 2009 : Who Wants to Be a Millionaire : elle-même : émission spéciale pour la charité
  • 2010 : American Idol : elle-même/juge : (saison 9, épisode 5)
  • 2010 : The X Factor : elle-même/juge (saison 7, épisode 2)
  • 2010 : Les Simpson : elle-même
  • 2010 : Sesame Street : elle-même
  • 2010 : Extreme Makeover : Home Edition : elle-même : Boys Hope/Girls Hope (saison 8, épisode 1)
  • 2010/2013 : Saturday Night Live : variété de rôle ; Amy Poehler/Katy Perry (saison 36, épisode 1), Katy Perry/Robyn (Season 37, Episode 9), Bruce Willis/Katy Perry (saison 39, épisode 3).
  • 2011 : 50 Greatest Wedding Shockers : elle-même (documentaire de télévision)
  • 2011 : How I Met Your Mother : Honey, la cousine de Zoey (saison 6, épisode 15)
  • 2011 : Les Schtroumpfs : La Schtroumpfette (voix)
  • 2012 : Raising Hope : Kitty, Agent de Police. (saison 2, épisode 16 Les Femmes Au Pouvoir)
  • 2012 : Katy Perry: Part of Me : Elle-même
  • 2013 : Les Schtroumpfs 2 : la Schtroumpfette (voix)
  • 2014 : Kroll Show : Apparition (saison 2, épisode 11)
  • 2015 : The Prismatic World Tour : Elle-même
  • 2015 : Les Schtroumpfs 3 : la Schtroumpfette (voix)
  • 2015/2016 : The Return of Xander Cage (non confirmé) : 3e volet de la saga XxX

Distinctions

Katy Perry est principalement détentrice de 14 People's Choice Awards, cinq MTV Video Music Awards, quatre Teen Choice Awards, quatre NRJ Music Awards, six MTV Europe Music Awards, cinq American Music Award, et d'un BRIT Awards.

Notes et références

  1. Gary Trust, « Katy Perry Celebrates Year In Hot 100's Top 10 », Billboard, billboard.com, Prometheus Global Media,‎ (consulté le 13 mai 2011).
  2. « Katy Perry, femme de l'année pour Billboard, rayonnante avec Ciara supersexy », sur Pure People,‎ 1er décembre 2012 (consulté le 5 juin 2015).
  3. a, b, c et d (en) Gary Graff, « Interview: Katy Perry – Hot N Bold », Johnston Press,‎ (consulté le 28 février 2009).
  4. Friedlander 2012, p. 7.
  5. (en) Chris Martins, « 7 Questions With David Hudson: His Movement, The Music & Advice From Big Sister Katy Perry », SpinMedia,‎ (consulté en =30 avril 2014).
  6. (en) Lisa Robinson, « Katy Perry's Grand Tour », Advance Publications,‎ (consulté en janvier 2014).
  7. a et b (en) James Montgomery, « Katy Perry Dishes on Her 'Long And Winding Road' From Singing Gospel To Kissing Girls », MTV News. Viacom,‎ (consulté le 15 février 2009).
  8. (en) Ed Masley, « Katy Perry talks Super Bowl, Scottsdale childhood »,‎ (consulté le 9 janvier 2015).
  9. a et b (en) Amy Wallace, « Katy Perry's GQ Cover Story », Advance Publications,‎ (consulté le 6 février 2014)
  10. (en) Vanessa Grigoriadis, « Sex, God & Katy Perry »,‎ (consulté le 20 mai 2014).
  11. Claire Hoffman, « Katy Conquers All »,‎ (consulté le 10 décembre 2013).
  12. Friedlander 2012, p. 8.
  13. Hudson 2012, p. 41.
  14. Friedlander 2012, p. 18.
  15. Hudson 2012, p. 25.
  16. Summers 2012, p. 37.
  17. (en) Kathryn Hudson, « Katy Perry: Elle Canada Interview »,‎ (consulté le 6 février 2014).
  18. Hudson 2012, p. 37.
  19. (en) Amy Spencer, « Katy Perry (she kisses boys, too!) », Advance Publications,‎ (consulté le 9 août 2014).
  20. Friedlander 2012, p. 24.
  21. (en) « Phil Joel to play in West Hartford »,‎ (consulté le 29 avril 2014).
  22. Summers 2012, p. 10.
  23. (en) Deborah Evans Price, « Doors close in Pamplin's beleaguered music division », Nielsen Business Media,‎ 1er décembre 2001 (consulté le 6 août 2014).
  24. (en) Cutforth, Dan; Lipsitz, Jane (directors); Perry, Katy (autobiographer). (2012). Katy Perry: Part of Me [Motion picture]. United States: Imagine Entertainment, Perry Productions et al.. La scène se produit à 21:11.
  25. (en) Lynn Hirschberg, « Katy Perry », sur W, Advance Publications,‎ (consulté le 25 novembre 2013).
  26. Tamara Conniff, « I've Stopped Asking for Permission . I'd Rather Ask for Forgiveness. », Billboard,‎ (consulté le 25 avril 2015).
  27. Jan Blumenrath, « Interview with Chris Anokute », Hit Quarters,‎ (consulté le 25 avril 2015).
  28. (en) « Katy Perry Cover Story », Billboard,‎ (consulté le 25 avril 2015).
  29. (en) Steve Hochman, « Making a production of it », Los Angeles Times,‎ (consulté le 25 avril 2015).
  30. Summers 2012, p. 11–12.
  31. a et b Summers 2012, p. 11.
  32. « Mick Jagger says he never hit on 18-year-old Katy Perry »,‎ (consulté le 31 octobre 2013).
  33. (en) Carla Hay, « 'Alfie', 'Aviator', and 'Ray' Rack Up Awards »,‎ (consulté le 24 avril 2014).
  34. Summers 2012, p. 12.
  35. (en) Craig Rosen, « Katy Perry's Best Moments Undercover », Yahoo! Music. Yahoo!,‎ (consulté le 22 août 2014).
  36. Friedlander 2012, p. 46.
  37. (en) « Correction to the interview with Chris Anokute », HitQuarters,‎ (consulté le 29 avril 2014).
  38. Friedlander 2012, p. 58; 61.
  39. a et b (en) « Interview With Chris Anokute », HitQuarters,‎ (consulté le 29 avril 2014).
  40. Summers 2012, p. 38–39
  41. Friedlander 2012, p. 61.
  42. Summers 2012, p. 61.
  43. Summers 2012, p. 99.
  44. (en) « I Kissed a Girl »,‎ (consulté le 24 octobre 2014).
  45. (en) Jonathan Cohen, « Rihanna Topples Katy Perry on Hot 100 »,‎ (consulté le 15 mars 2014).
  46. « Katy Perry Biographie », sur people.plurielles.fr (consulté le 2 juin 2015).
  47. a, b et c (en) « USA : Katy Perry passe la barre des 5 millions avec deux titres », sur Ozap,‎ 18 sepembre 2011 (consulté le 2 juin 2015).
  48. « One of the Boys », Metacritic. CBS Corporation (consulté le 6 mars 2009).
  49. « Katy Perry – Chart history: Billboard 200 » (consulté le 2 mars 2009).
  50. (en) « Weekly US music releases: Katy Perry, Usher, Eels, and Fantasia », sur The Independant,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  51. « Hot n Cold »,‎ (consulté le 24 octobre 2014).
  52. a et b (en) « Katy Perry – Chart history: The Hot 100 » (consulté le 26 juin 2014).
  53. (de) « Hot n Cold (Single) », Musicline. GfK Entertainment (consulté le 26 juin 2014).
  54. (en) « Katy Perry – Chart history: Billboard Canadian Hot 100 » (consulté le 26 juin 2014).
  55. (en) « Nederlandse Top 40 – week 01, 2009 », Dutch Top 40 (consulté le 27 juin 2014).
  56. (de) « Katy Perry — Hot N Cold », Ö3 Austria Top 40 (consulté le 27 juillet 2014).
  57. (en) Kevin Carter, « CHR/Top 40 », Radio & Records,‎ (consulté le 16 avril 2014).
  58. (en) « Waking Up in Vegas »,‎ (consulté le 21 octobre 2014).
  59. (en) « Katy Perry on Warped 2008: Mosh Pits, Injuries and Andrew WK »,‎ (consulté le 3 avril 2014).
  60. Summers 2012, p. 19.
  61. Hudson 2012, p. 83.
  62. Albert Ching, « Last Night: No Doubt, Katy Perry, the Sounds at Verizon Wireless Amphitheater »,‎ (consulté le 20 mai 2014).
  63. (en) Gil Kaufman, « The Matrix Drop Long-Lost Album Featuring Katy Perry », MTV News. Viacom,‎ (consulté le 29 avril 2014).
  64. MTV Unplugged. Katy Perry. 2009. Compact Disc. Capitol Records.
  65. (en) James Montgomery, « Katy Perry's MTV Unplugged Album Will Feature Two New Songs », MTV News. Viacom,‎ (consulté le 28 avril 2014).
  66. (en) « Starstrukk (feat. Katy Perry) », iTunes Store. Apple Inc.,‎ (consulté le 23 juillet 2014).
  67. « If We Ever Meet Again »,‎ (consulté le 2 novembre 2014).
  68. « Video: Timbaland f/ Katy Perry – If We Ever Meet Again »,‎ (consulté le 2 août 2010).
  69. (en) « Katy Perry Speeds To No. 1 On Hot 100 », sur Billboard (consulté le 2 juin 2015).
  70. (en) « Top 50 Singles Chart - Australian Record Industry Association » (consulté le 2 juin 2015).
  71. « Katy Perry va sortir un sixième extrait de l'album Teenage Dream », sur Ozap (consulté le 2 juin 2015).
  72. « Katy Perry dévoile la version longue de son clip Thinking of You », sur Charts in France,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  73. (en) « Week Ending July 8, 2012. Albums: Chris Brown, 2; Rihanna, 0 », sur Yahoo!,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  74. (en) « NOUVEAU RECORD POUR KATY PERRY ! », sur NRJ (consulté le 2 juin 2015).
  75. (en) « Katy Perry's 'Teenage Dream' Yields Sixth Hot 100 Top 10 », sur Billboard,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  76. (en) « Katy Perry fait entrer le single Part of Me dans l'histoire des charts US », sur Charts in France,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  77. « Les Schtroumpfs trouvent leurs voix »,‎ (consulté le 22 septembre 2010).
  78. http://www.chartsinfrance.net/Katy-Perry/news-87329.html
  79. (en) Billboard, « Katy Perry Is Halfway There on Third Album, Talks New Songs Like 'Double Rainbow' », Billboard,‎ (consulté le 19 avril 2013).
  80. (en) « Katy Perry promet d'exploiter le titre Legendary Lovers cette année », sur Charts in France,‎ .
  81. (en) « Katy Perry Dethrones Robin Thicke Atop Hot 100 », sur Billboard,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  82. « Dark Horse : Katy Perry cède à la polémique et modifie son clip "blasphématoire" », sur Charts in France.
  83. « Dark Horse : Katy Perry enregistre son tube avec Tee pour le Japon, écoutez ! »,‎ (consulté le 2 mars 2015).
  84. « Audiences US : Le Super Bowl 2015 et Katy Perry battent le record historique de la télévision américaine » (consulté le 5 juillet 2015)
  85. (en) Jay M. Miller, « Katy Perry's California dreams rock TD Garden », sur patriotledger.com,‎ (consulté le 2 juin 2014).
  86. « Katy Perry : femme ou fille », sur cyberpresse.ca (consulté le 5 septembre 2008).
  87. (en) « Find Out What Influences Katy Perry's Cute Style! » (consulté le 2 mai 2014).
  88. (en) « Interview: Katy Perry - Hot N Bold », sur Scotsman,‎ (consulté le 10 août 2014).
  89. (en) « Katy Perry », sur FHM (consulté le 10 juin 2015).
  90. (en) « Katy Perry talks about gay rights in interview with CGG », Dosomething.org,‎ (consulté le 5 novembre 2011).
  91. Justin Harp, « Katy Perry performing at Barack Obama rally », Digital Spy, Hearst Magazines (consulté le 4 novembre 2012).
  92. « Madagascar: Katy Perry, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF », MadaGate,‎ (consulté le 5 décembre 2013).
  93. Zack Greenburg, « How Katy Perry Became America's Top Pop Export: The Forbes Cover Story » (consulté le 5 juillet 2015)
  94. (en) « Mort de Johnny Lewis, ex de Katy Perry, dans des circons­tances troubles », sur Voici (consulté le 2 juin 2015).
  95. (en) « Katy Perry and Russell Brand engaged, reps confirm - rollingstone.com » (consulté le 8 mars 2010).
  96. « Rihanna a fait tout un "cirque" pour l'enterrement de vie de jeune fille de son amie Katy Perry ! »,‎ (consulté le 22 septembre 2010).
  97. « Divorce de l'acteur Russell Brand et de la chanteuse Katy Perry », Le Point (consulté le 30 décembre 2011).
  98. (en) « Katy Perry and John Mayer Break Up: Singer Responds to Miley Cyrus Split Diss »,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  99. (en) « Katy Perry & John Mayer Break Up: Report »,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  100. (en) « 'I asked myself, "Should I continue living?"' Katy Perry reveals she had suicidal thoughts after split from Russell Brand », sur DailyMail,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  101. (en) « Katy Perry and Diplo Party Together in Las Vegas » (consulté le 2 juin 2015).
  102. (en) « Katy Perry, DJ Diplo Get Cozy, Dance to "Dark Horse" at Seth Meyers' Emmys 2014 Party », sur US Mag,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  103. (en) « News/ Katy Perry and Diplo Get Handsy and Dance Together at Post-Emmys Party: All the Details! » (consulté le 2 juin 2015).
  104. (en) « Katy Perry Parties with Rumored Boyfriend Diplo in Las Vegas », sur people.com (consulté le 2 juin 2015).
  105. « Beauté : La nouvelle fragrance Purr by Katy Perry », sur cosmopolitan.fr (consulté le 2 juin 2015).
  106. « Meow, le nouveau parfum de Katy Perry », sur entrevue.fr,‎ (consulté le 2 juin 2015).
  107. (en) « Katy Perry birthday wish: 28 million fans support the David Lynch Foundation », sur Examiner (consulté le 2 juin 2015).
  108. « Pour son anniversaire 2012 Katy Perry demande à ses admirateurs via Tweeter de faire une donation pour distribuer la Méditation Transcendantale aux victimes du stress post-traumatique: "S'il vous plaît aidez-moi à fêter mon anniversaire en faisant un don à DLF. Votre donation n'est pas seulement importante pour moi, mais pour toutes les personnes que vous aiderez à travers ce cadeau de la méditation qui les aidera tout au long de leur vie" », sur bienfaits-meditation.com (consulté le 2 juin 2015).

Bibliographie

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :