Ray J

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ray J
Description de l'image Ray J Cropped.jpg.
Informations générales
Surnom Ray J
Nom de naissance William Ray Norwood Jr.
Naissance (41 ans)
McComb, Mississippi
(Drapeau des États-Unis États-Unis)
Activité principale Chanteur, parolier, acteur
Genre musical Hip-hop, R&B, pop
Labels Atlantic
Koch records
Site officiel www.rayj.com

Ray J, de son vrai nom William Ray Norwood Jr., né le à McComb dans l'État du Mississippi, est un chanteur de R&B, parolier et acteur de cinéma américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Ray J, né à McComb dans le Mississippi[1], est le fils de William Ray “Willie” Norwood Sr. et de Sonja Bates-Norwood [1]. À ses deux ans, sa famille emménage en Californie[2] pour s'installer dans la ville de Carson[3].

Il est le frère cadet de la chanteuse Brandy, avec qui il a tourné dans la série Moesha au milieu des années 90. Toujours avec sa sœur, il a repris le titre Another Day in Paradise sur l'album hommage à Phil Collins : Urban Renewal. Il est de plus présent sur le clip de sa sœur Right Here (Departed) au début.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

il commence sa carrière en participant au The Sinbad Show (en) de 1993 à 1994[4].

En il participe à Celebrity Big Brother 19 ou il parle ouvertement de sa sextape avec Kim Kardashian devant les caméras[5]. Il y côtoie le comédien James Cosmo, le footballeur Jamie O'Hara, le groupe Jedward, l'animatrice Coleen Nolan, et les vedettes de télévision Heidi Montag et Spencer Pratt. Au bout du 8e jour il abandonne l'aventure.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2006, Ray J est en couple avec l'actrice Pamela Anderson[6],[7].

Ray J a eu une relation avec Whitney Houston à laquelle il rend hommage à la suite de son décès et regrette ses disputes avec elle[8].

En août 2016, Ray J épouse la mannequin afro-américaine Princess Love[9],[10],[11]. Le 2 janvier 2020, le couple accueille leur premier garçon qu'ils nomment Epik Ray Norwood. En mai 2020, le couple initie une procédure de divorce[12].

Affaire de la sextape avec Kim Kardashian[modifier | modifier le code]

En 2007, une sextape tournée en 2003 dans laquelle il figure avec Kim Kardashian, est diffusée sur le net et fait le buzz[13],[14]. Ray J surfera d'ailleurs sur l'engouement médiatique autour du couple que forme Kim Kardashian avec le rappeur Kanye West en dévoilant un titre provocateur intitulé "I Hit It First" en 2013, dans lequel il revendique l'antécession sur la vie sexuelle de Kim[15],[16]. Le chanteur réitérera les propos diffamants à l'encontre de son ex compagne en 2016 dans le morceau "Famous", en collaboration avec le chanteur Chris Brown[17].

En mai 2022, excédé par les allégations de Kim Kardashian au cours du show familial de cette dernière[18],[19], Ray J révèle que la fuite de sa sextape avec Kim Kardashian était orchestrée depuis le départ en connivence avec Kris Jenner dans une quête de notoriété[20],[21]. Ces révélations interviennent après des années de rumeurs autour de cette affaire[22].

Prise de position politique[modifier | modifier le code]

En 2018, il défend Kanye West pour son soutien au président Donald Trump, en déclarant « “I think he has a lot of great relationships that can help the African-American community,” said Ray J. “He’s in the room now. We always wanted to be in the room, so if you’re talking to the president, personally that’s a big move, that’s a big step. So I respect that.” » / Je pense qu'il a un réseau de relations qui peut aider la communauté afro-américaine, maintenant il est dans le Bureau ovale, nous (les Afro-Américains) nous avons toujours voulu y être, maintenant si nous pouvons parler au Président, c'est un progrès, un grand pas, c'est pourquoi je respecte ça[23].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Everything You Want (1997)
  • This Ain't the Game (2001)
  • Raydiation (2005)
  • All I Feel (2008)
  • Raydiation 2 (2012)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en-US) « Who is Ray J? Everything You Need to Know », sur www.thefamouspeople.com (consulté le )
  2. (en-US) « Ray J. Norwood », sur www.mswritersandmusicians.com (consulté le )
  3. (en-US) « Ray J Biography, Age, Kim K, Movies, TV Show, Wife, Brandy, Scoot-E-Bike Company and Networth », sur InformationCradle, (consulté le )
  4. (en-US) Jeeya, « Ray J - Bio, Net Worth, Personal Details, Affairs, Wife, Music, Nationality, Age, Height, Weight, Wiki », sur Gossip Gist (consulté le )
  5. « Kim Kardashian : Ray J : "Vous devez me connaître pour ma b***" », sur Public.fr (consulté le ).
  6. « PHOTOS - Pamela Anderson aime les rappeurs saison 2 : Ray J, son amant d'un soir la même année. », sur www.puretrend.com (consulté le )
  7. (en-US) « The Men in Pamela Anderson’s Life: From Michael Jackson to Bolton - Page 19 of 40 », sur Living Magazine, (consulté le )
  8. (en-GB) Claire Hodgson, « Ray J reveals more heartbreaking details about Whitney Houston's death », sur Cosmopolitan, (consulté le )
  9. (en-US) Corey Copel, « Marital Problems: Ray J and his Pregnant Princess Love », sur The Source, (consulté le )
  10. (en-US) Ngozika, « Princess Love - Bio, Ethnicity, Real Name, Parents, Family, Net Worth », sur Answers Africa, (consulté le )
  11. (en-US) « Ray J Biography - Affair, Married, Wife, Ethnicity, Nationality, Salary, Net Worth, Height », sur Married Biography (consulté le )
  12. « Ray J papa d'un bébé de 4 mois : sa femme demande le divorce », sur www.purepeople.com (consulté le )
  13. « Kim Kardashian : Révélations sur sa vie sexuelle par son ex, Ray J », sur www.purepeople.com (consulté le )
  14. « Celui qui a tourné la fameuse sextape de Kim Kardashian l'attaque violemment en chanson », sur Le Huffington Post, (consulté le )
  15. « Kim Kardashian : Une deuxième sextape, encore "plus crue" et "plus longue" ? », sur www.purepeople.com (consulté le )
  16. ophelienumea, « Kim Kardashian : I Hit It First, Ray J parle d'elle dans une chanson coquine ! », sur melty, (consulté le )
  17. « Ray J en rappant sur Kim Kardashian : "Tout ça parce qu'elle a eu ma b*** dans sa bouche" », sur Public.fr (consulté le )
  18. « Kim Kardashian en larmes sur Disney+ : ces deux gros mensonges sur sa sex tape dénoncés par son ex, Ray J », sur www.programme-television.org (consulté le )
  19. « Sextape de Kim Kardashian : les révélations explosives de son ex Ray J », sur fr.news.yahoo.com (consulté le )
  20. Condé Nast, « Ray J prétend que la diffusion de sa sextape avec Kim Kardashian était organisée par Kim et sa mère », sur Vanity Fair, (consulté le )
  21. « Il existe une 2ème sex tape de Kim Kardashian : fou de rage, son ex Ray J balance une bombe ! », sur Public.fr (consulté le )
  22. « Ray J révèle que Kim Kardashian et Kris Jenner étaient complice de la fuite de leur sextape », sur fr.style.yahoo.com (consulté le )
  23. (en-US) Daryl Nelson, « Ray J Defends Kanye West's Support of Donald Trump: 'We Always Wanted To Be In the Room' », sur Atlanta Black Star, (consulté le )
  24. A Day in the Life (2009) - IMDb (lire en ligne)
  25. (en) Stephanie Marcus, « What You Don’t Know About Kim Kardashian’s Sex Tape Leak », sur HuffPost, (consulté le )
  26. Amandine Luong, « Nouvelles révélations sur la sextape de Kim Kardashian », sur melty, (consulté le )
  27. Business Insider, « Comment Kim Kardashian a bâti sa fortune de 350 millions de dollars », sur Business Insider France, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]