Dilated Peoples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dilated Peoples
Description de cette image, également commentée ci-après

Dilated Peoples en 2001.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Hip-hop, rap West Coast[1], hip-hop underground[1], hip-hop alternatif[1]
Années actives Depuis 1992
Labels Capitol, EMI Group, Expansion Team, ABB, Decon, Rhymesayers Entertainment
Site officiel dilatedpeoples.com
Composition du groupe
Membres Evidence
DJ Babu
Rakaa Iriscience

Dilated Peoples est un groupe de hip-hop américain, originaire de San Francisco, en Californie. Le groupe s'illustre surtout dans la scène underground californienne[1], et connaît que très peu le succès commercial, à l'exception des singles This Way et Worst Comes to Worst qui atteindront les classements musicaux[2].

Le groupe a souvent collaboré, sur ses propres albums ou sur d'autres, avec des rappeurs et groupes de la côte ouest comme Tha Alkaholiks et Defari. Le groupe a également beaucoup collaboré avec le producteur The Alchemist sur cinq morceaux de The Platform, trois de Expansion Team, quatre de Neighborhood Watch et deux de 20/20. Le groupe a également participé à l'album 1st Infantry de The Alchemist. Le groupe est également associé à d'autres artistes tels que Talib Kweli, Phil Da Agony, Mobb Deep, Gang Starr et The Roots.

Biographie[modifier | modifier le code]

DJ Babu, du collectif Beat Junkies, Evidence et Rakaa Iriscience forment le groupe en 1992 à San Francisco, et signent au label ABB Records[1]. Ils publient les titres Third Degree et Work the Angles puis enregistrent l'album Imagery, Battle Hymns and Political Poetry qui ne sortira jamais[1]. Cependant, certains fans possèdent une version « bootleg » de l'opus. Ils signent finalement au label Capitol Records[3] et y publient leur premier album The Platform, le [4], bien accueilli par la presse spécialisée, et classé à la 74e place du classement américain Billboard 200[5]

Le groupe publie son deuxième album, intitulé Expansion Team le [6] et est un succès critique et commercial[1]. Expansion Team débute huitième au R&B Albums du magazine Billboard, et 36e du Billboard 200[7]. Leur troisième album, Neighborhood Watch, est publié le [8], et débute à la 55e place du Billboard 200[9], avec 143 000 exemplaires vendus aux États-Unis[10]. En plus du single produit par Kanye West This Way, il contient les singles Who's Who? et Sorry? OK, inclus comme bande-son des jeux vidéo Need for Speed: Underground et SSX 3, et atteindront les classements britanniques[2].

Le quatrième album du groupe, 20/20, est publié le [11] ; le premier single, Back Again, est inclus dans la bande-son des jeux vidéo Fight Night Round 3 et MLB 06: The Show. En 2012, ils collaborent avec Platinum Games pour le titre This is Madness du jeu vidéo Anarchy Reigns.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Meilleure position Album
US US
R&B
US
Rap
R.-U
1997 Third Degree (featuring Defari) Single à part
1998 Work the Angles The Platform
2000 No Retreat (featuring B-Real) 42
The Platform 22 89
2001 Worst Comes to Worst (featuring Guru) 84 29 Expansion Team
2002 Downtown One Big Trip
2004 This Way (featuring Kanye West) 78 41 22 35 Neighborhood Watch
Love and War
2005 Back Again 114 98 20/20
2006 You Can't Hide, You Can't Run
2007 Spit It Clearly The Release Party
2014 Good As Gone Directors of Photography
Show Me the Way (featuring Aloe Blacc)

DVD[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) John Bush, « Dilated Peoples Biography », sur AllMusic (consulté le 9 août 2015).
  2. a et b (en) David Roberts, British Hit Singles & Albums, Londres, 19e,‎ (ISBN 1-904994-10-5), p. 155.
  3. (en) CMJ New Music Monthly, juin 2000, no. 88, page 32.
  4. (en) Steve Huey, « The Platform Review », sur AllMusic (consulté le 9 août 2015).
  5. (en) « The Platform Awards », sur AllMusic (consulté le 9 août 2015).
  6. (en) Steve Huey, « Expansion Team Review », sur AllMusic (consulté le 9 août 2015).
  7. (en) « Expansion Team Awards », sur AllMusic (consulté le 9 août 2015).
  8. (en) John Bush, « Neighborhood Watch Review », sur AllMusic (consulté le 9 août 2015).
  9. (en) « Dilated Peoples - Neighborhood Watch Awards », sur AllMusic (consulté le 22 août 2013).
  10. (en) « Dilated Peoples Back Again With New Album », sur Billboard,‎ (consulté le 9 août 2015).
  11. (en) David Jeffries, « 20/20 Review », sur AllMusic (consulté le 9 août 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]