Kim Kardashian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kardashian.
Kim Kardashian West
Kim Kardashian West 2014.jpg

Kim Kardashian en 2014.

Biographie
Naissance
Nom de naissance
Kimberly Noel Kardashian
Nationalité
Domiciles
Formation
Marsiling Secondary School (en)
Marymount High School (en) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Kanye West (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Kendall Jenner (demi-sœur)
Kylie Jenner (demi-sœur)
Brody Jenner (demi-frère)
Brandon Jenner (en) (demi-frère)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Religion
Cheveux
Yeux
Marron foncé (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinction
Golden Raspberry Award for Worst Supporting Actress (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Kimberly Kardashian West, dite Kim Kardashian, née le à Los Angeles, Californie, est une personnalité médiatique, femme d'affaires, productrice, styliste et animatrice de télévision américaine.

Depuis 2007, elle et sa famille sont la vedette d'une émission de télé-réalité à succès, L'Incroyable Famille Kardashian. Elle crée trois spin-offs (Kim and Kourtney take New-York, Les Sœurs Kardashian à Miami et Kim and Kourtney take Miami).

Elle se marie le avec le rappeur, compositeur, et producteur de musique Kanye West. Ils ont ensemble deux enfants.

Avec ses sœurs Kourtney et Khloé Kardashian, elle lance plusieurs collections de vêtements, de maquillages, de produits de beauté. Ensemble, elles possèdent trois boutiques. En 2010, elles réalisent un livre, Kardashian Konfidential, où elles livrent leurs secrets.

Elle crée son propre jeu vidéo, Kim Kardashian: Hollywood, qui lui rapporte 85 000 000 $ par an[1].

Kim Kardashian est la personnalité de téléréalité la mieux payée en 2015[2]. La même année, elle fait partie de la liste des 100 personnes les plus influentes dans le monde d'après le Time Magazine tandis que Vogue la décrit comme un « phénomène de la culture pop »[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Kimberly Noel Kardashian naît à Los-Angeles, en Californie. Elle est d'origine écossaise et néerlandaise du côté de sa mère, et d'origine arménienne du côté de son père. Elle est la fille de l'avocat Robert Kardashian, qui a défendu l'acteur et joueur de football américain O.J. Simspon, alors accusé du meurtre de sa femme. Il meurt à la suite d'un cancer de l'œsophage le à l'âge de 59 ans[5],[6]. Sa mère est Kris Jenner, qui est aussi sa manager.

Elle a deux sœurs, Kourtney son aînée et Khloé sa cadette, et un frère Robert Kardashian Jr. O. J. Simpson est son parrain.[réf. souhaitée]

En 1989, à l'âge de 9 ans, ses parents divorcent suite aux infidélités de sa mère[7]. En 1991, sa mère se remarie au champion olympique Bruce Jenner (devenu Caitlyn Jenner après son changement de sexe en 2015)[8]. De cette union naissent deux filles, Kendall Jenner et Kylie Jenner. De fait, Kim Kardashian et sa fratrie ont maintenant une belle-sœur, Casey Jenner et trois beaux-frères, Burt Jenner, Brandon Jenner et Brody Jenner. En 2013, sa mère et son beau-père se séparent.

Adolescente, elle étudie au lycée catholique pour fille Marymount High School (en) de Los-Angeles[9].

Elle était une amie proche de Paris Hilton, ce qui lui a permis d'attirer l'attention des médias[10].

Elle reste relativement inconnue du grand public jusqu'à la publication, au début de 2007, par Vivid, studio de production de films pornographiques, d'une sextape qu'elle avait tournée en amateur avec le chanteur de R&B Ray J et que Vivid a payée un million de dollars[10]. Elle poursuit par la suite Vivid en justice en revendiquant les droits sur la vidéo, qu'elle cède définitivement en mai 2007 par une transaction lui rapportant 5 millions de dollars[10].

Débuts[modifier | modifier le code]

Kim Kardashian au Festival du film de Tribeca en .
Kim Kardashian en 2010.

Après l'obtention de son diplôme, Kim Kardashian part travailler dans les bureaux de droits de son père[réf. souhaitée]. En 2004, après la mort de celui-ci, elle ouvre avec ses sœurs une boutique à Los Angeles nommée D-A-S-H (dérivé de son nom de famille)[10].

Depuis , elle apparaît dans une émission de télé-réalité de la chaîne E!, L'Incroyable Famille Kardashian. Cette série d'émissions montre sa famille au quotidien.

Elle donne la réplique à Matt Lanter et à Vanessa Minnillo dans Film catastrophe, parodie américaine sortie en 2008[11].

En 2007, elle fait une apparition dans le clip Thanks For The Memories du groupe Fall Out Boy[12]. En , elle participe en tant qu'intervieweuse au WrestleMania XXIV, le plus grand show de la WWE[13]. Le , elle participe à l'émission de télé réalité américaine Dancing with the Stars 7. Elle est éliminée en deuxième semaine avec son partenaire Mark Ballas[14].

En 2007, elle pose pour l'édition spécial célébrité du numéro de décembre PlayBoy[7].

Le , elle apparaît dans un épisode de la saison 4 de la série américaine How I Met Your Mother[15].

La même année sort un livre, Kardashian Konfidential, où les trois sœurs y racontent de nombreux secrets sur elles[16].

En 2009, elle participe avec sa sœur Kourtney à l'émission Kim et Kourtney à New York, qui montre le quotidien des deux sœurs qui ouvrent leur 3e boutique dans cette ville (après celle de Los Angeles et Miami).

Durant l'année 2009 puis 2010, elle signe un grand nombre de contrats publicitaires, notamment avec les produits amincissants QuickTrim avec sa sœur Khloé, les produits de beauté Perfect Skin avec Kourtney et Khloé, la chaîne de restauration rapide Carls Jr ou encore le site de vente de chaussures en ligne ShoeDazzle.com[17],[18]. La même année, elle sort un parfum intitulé « Kim Kardashian », sur lequel elle travaille avec sa mère depuis plus de 8 ans[19] et dessine avec ses sœurs Kourtney et Khloé une collection de bijoux pour la marque Virgin, Saints and Angels, et une collection de vêtements pour la marque Bebe[20]. Elle devient aux yeux du monde et de la presse people la célébrité la plus médiatisée.[réf. nécessaire]

En 2010, elle se lance dans la chanson et sort son premier single intitulé Jam (Turn It Up) dont les bénéfices vont à une association[21].

En 2011, elle et ses deux sœurs lancent la Kardashian Kollection pour la marque Sears et apparaîssentt dans la campagne publicitaire de cette collection[22].

2012-2014[modifier | modifier le code]

En , Kim Kardashian lance son quatrième parfum, « True Reflection ». Elle travaille avec la société Dress for Success afin de le promouvoir[23].

En , E! renouvelle l'émission de télé-réalité L'Incroyable Famille Kardashian pour deux saisons supplémentaires pour une valeur de 40 millions de dollars[24],[25].

En , elle sort son cinquième parfum intitulé « Glam », en référence au « glamour de son style de vie hollywoodien ». Le parfum est mis en vente par la chaîne de grands magasins Debenhams[26].

En , les sœurs Kardashian lancent la « Kardashian Kollection »[27],[28] ainsi que leur ligne de cosmétiques « Khroma Beauty » au Royaume-Uni[29]. Cette collection devient un énorme succès à travers le monde[30].

Le , sort le film Tentation : Confession d'une femme mariée, qui marque son retour sur le grand écran. Dans ce récit, elle tient tête à Jurnee Smollett, Brandy Norwood et Vanessa L. Williams. Le film récolte 53 millions de dollars de recettes aux États-Unis[31]. En France, le film sort directement en DVD le [32]. La même année, elle apparaît dans la saison 5 de Les Anges de la téléréalité en tant qu'invitée.

Kim Kardashian en septembre 2014.

Une grande partie de ses revenus proviennent de sa propre marque, la « Kardashian Kollection » pour la marque Sears qui a engrangé 600 millions de dollars en 2013, des produits cosmétiques et de bronzage, de sa boutique en ligne Dash (en), ainsi que des messages sponsorisés sur Instagram et Twitter qui lui rapportent environ entre 10 000 à 25 000 dollars par message[33],[34].

En 2014, elle pose pour le photographe Jean-Paul Goude pour le magazine Paper[35].

Le , dans l’épisode « Blagsnarst, A Love Story » de la saison 11 de la série American Dad!, elle prête sa voix à un personnage[36].

En 2014, elle lance le jeu Kim Kardashian : Hollywood, sur iOS et Androïd. Le but du jeu est de devenir une star à Hollywood. Le jeu est gratuit, mais regorge de bonus payant (free to play). Les cinq premiers jours de sa sortie, le jeu est téléchargé 1,6 millions de fois. Glu Mobile annonce que le jeu est le 5e le plus téléchargé de l'l'App store mobile[37],[38].

2015-2016[modifier | modifier le code]

En 2015, Kim Kardashian sort un livre de selfies, de 325 pages, intitulé Selfish[39].

La même année, elle sort une application d'emojis, nommée Kimoji, sur Android et iPhone. L'application est téléchargée 9 millions de fois par seconde et le site App Store est indisponible, à cause de la charge[40]. Quelques mois avant, Kim Kardashian faisait la couverture du Vogue espagnol. Elle sort depuis des produits estampillés « Kimojis ».[réf. nécessaire]

Avec ses sœurs, elle produit l'émission Dash Dolls, ainsi que de nombreuses autres émissions de la chaîne E!.[réf. nécessaire]

En 2016, elle sort son application payante centrée sur la mode, l'art de la photo et le maquillage[41].

Elle dessine plusieurs pièce de la collection Yeezy de son mari pour Adidas[7].

2017[modifier | modifier le code]

Kim Kardashian dans son émission L'Incroyable Famille Kardashian (Keeping Up with the Kardashian).

En 2018, Kim Kardashian apparaîtra dans la superproduction Ocean's Eight avec sa sœur Kendall Jenner, Rihanna et Cate Blanchett entre autres[42].

Elle sort en collaboration avec son époux une marque de vêtements pour enfants nommée Kids Supply, inspirée et dessinée par eux-mêmes[43]. La marque est rapidement en rupture de stock[44] en quelques heures seulement.

Elle collabore avec sa plus jeune sœur Kylie pour sa marque de cosmétiques Kylie Cosmetics. La collaboration suscite une large engouement sur les réseaux sociaux[45]. La gamme est comporte 4 rouges à lèvres de ton nude, la couleur fétiche de Kim Kardashian : « Kimmie » (Deep nude), « Kiki » (Pinky nude), « Kim » (Peachy nude) et « Kimberly » (True nude)[45]. La collection est un succès, créant une rupture de stock en seulement 90 minutes[46].

Le , elle annonce qu'elle lance sa propre marque de maquillage, KKW Beauty. Le panel de couleurs est relativement nude, laissant en effet présager un avant-goût de sa marque avec Kylie Cosmetics. Pour promouvoir sa nouvelle franchise, elle accorde des interviews où elle débat sur son ascension en tant que femme d'affaires[47], ou bien encore à l'émission The View[48]. Elle participe à de nombreuses vidéos de youtubeuses beauté américaines, afin de propulser sa marque sur le devant de la scène. Lors de sa sortie, elle génère 14 millions de dollars en 4 minutes, le temps exact qu'il faut pour la rupture de stock[49].

Grâce à ses 103 millions d'abonnés sur Instagram, elle est rémunéré 500 000 dollars pour promouvoir une marque[50].

Avec ses sœurs et sa mère, elle prépare en 2017 un dessin animé pour adultes sur leurs vies[51].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Kim Kardashian en 2007.

De 2000 à 2004, Kim Kardashian a été mariée au producteur de musique Damon Thomas[52]. Elle précisera plus tard que ce dernier était violent[53]. Avant même de finaliser son divorce, elle commence à fréquenter le chanteur Ray J, avec lequel elle réalise une sextape en 2003[54], qui a été piratée et mise en ligne sur Internet en février 2007[55],[56]. Après avoir porté plainte contre Vivid Entertainment, elle cède finalement les droits du film pour 5 millions de dollars[57].

En 2009, elle achète une maison à Beverly Hills pour environ 5 millions de dollars.[réf. nécessaire]

En octobre 2010, elle commence une relation amoureuse avec le joueur de basket-ball Kris Humphries, avec lequel elle se fiance en mai 2011 et qu'elle épouse le [58]. Le divorce est demandé le , après 72 jours de mariage, pour différends irréconciliables[59].

En février 2013, n'ayant pas réussi à trouver un accord à l'amiable avec Kris Humphries, un juge décide que l'instance de divorce du couple ira au procès au mois de mai 2013[60],[61]. Cependant, le , les deux protagonistes trouvent un accord et évitent un procès[62],[63]. Le divorce est prononcé le [64].

Depuis , elle partage la vie de son ami de longue date, le rappeur américain Kanye West[65]. En 2013, après huit mois de relation, elle tombe enceinte en Italie. North West naît le à Los Angeles, après un accouchement difficile[7],[66],[67].

Le couple se fiance le dans le stade AT&T Park de San Francisco[68]. Le mariage a lieu le à Florence en Italie[69].

En 2015, elle annonce via son émission sa deuxième grossesse, très compliquée. Leur deuxième enfant, Saint West, naît le [70],[71].

Le , lors de son séjour à l'hôtel de Pourtalès à Paris, Kim Kardashian est agressée et volée dans sa suite par cinq individus déguisés en policiers[72]. Le montant du vol s'élèverait à environ 10 millions d'euros[73]. Les auteurs présumés du braquage sont arrêtés le grâce à une trace ADN[74]. Le braquage est l'évènement le plus recherché sur Google en 2017. Il est le plus important vol de bijoux depuis 20 ans[75].

Kim Kardashian a remporté 28 millions de dollars en 2014[76], 48 millions de dollars en 2015[77], 51 millions de dollars en 2016[78], et 45,5 millions de dollars en 2017[79]. Selon Forbes, en 2016 sa fortune s'élevait à plus de 150 millions de dollars[77],[80].

Le couple attend un troisième enfant pour le mois de janvier 2018, qui naitra par mère porteuse, Kim Kardashian ne pouvant porter ses enfants elle-même à présent[81].

Prises de position[modifier | modifier le code]

Kim Kardashian est fière de son héritage arménien [82]. Elle a plaidé en faveur de la reconnaissance du génocide arménien à de nombreuses reprises et a encouragé le président Barack Obama et le gouvernement des États-Unis à envisager sa reconnaissance. Elle utilise aussi fréquemment les réseaux sociaux pour sensibiliser les gens sur le génocide arménien[83],[84],[85].

En avril 2015, elle se rend en Arménie avec Kanye West et sa sœur Khloé, et visite le mémorial des victimes à Erevan[86]. En avril 2016, elle rédige un article sur son blog condamnant le Wall Street Journal, celui-ci ayant nié le génocide arménien dans une de ses pages[87].

Elle prend également position contre la possession d'armes à feu[88].

Distinction[modifier | modifier le code]

Teen Choice Awards[modifier | modifier le code]

Année Catégorie Nomination Résultat Références
2008 Choice Female Reality/Variety Star L'Incroyable Famille Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
2009 Choice Female Reality/Variety Star Nomination [réf. nécessaire]
2010 Choice Female Reality/Variety Star Lauréat [réf. nécessaire]
Choice Female Hottie Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
Choice Twit Nomination [réf. nécessaire]
2011 Choice TV: Female Reality/Variety Star L'Incroyable Famille Kardashian Lauréat [réf. nécessaire]
Choice Female Hottie Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
2012 Choice TV: Female Reality/Variety Star L'Incroyable Famille Kardashian Lauréat [réf. nécessaire]
2013 Choice TV: Female Reality/Variety Star Lauréat [réf. nécessaire]
2016 Choice TV Show: Reality L'Incroyable Famille Kardashian Lauréat [réf. nécessaire]
2016 Choice Selfie Taker Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
2016 Choice Instagramer Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
2016 Choice Social Media Queen Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]

Récompenses de cérémonies[modifier | modifier le code]

Année Association Catégorie Nomination Résultat Références
2008 Golden Raspberry Awards Worst Supporting Actress Disaster Movie Nomination [réf. nécessaire]
2013 Temptation: Confessions of a Marriage Counselor Lauréat [réf. nécessaire]
2011 People's Choice Awards Favorite TV Celeb Reality Star Kim Kardashian Lauréat [réf. nécessaire]

Récompenses diverses[modifier | modifier le code]

Année Récompenses Résultat Références
2012 Femme de l'année par by GQ
Oui
[réf. nécessaire]
2011 Entrepreneur de l'année par les Glamour Awards
Oui
[réf. nécessaire]
2016 Récompense « Break The Internet » pour son audace et sa créativité par les Webby Awards
Oui
[réf. nécessaire]

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Titre Année Meilleur classement Album
US US Heat.
Jam (Turn It Up) 2011
21
Single

Vidéoclip[modifier | modifier le code]

Titre Année Réalisateur Notes
Thnks fr th Mmrs 2007 Alan Ferguson participation au clip de Fall Out Boy
Jam (Turn It Up) 2011 Hype Williams interprète
Bound 2 2013 Nick Knight participation au clip de Kanye West
M.I.L.F. $ 2016 Colin Tilley participation au clip de Fergie
Wolves Steven Klein participation au clip de Kanye West

Filmographie[modifier | modifier le code]

Émissions[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Clip[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Apparition dans le clip Thanks for the Memories des Fall Out Boy.
  • 2012 : Apparition dans le clip Cold de DJ Khaled & Kanye West.
  • 2013 : Apparition dans le clip Bound 2 de Kanye West.
  • 2016 : Apparition dans le clip M.I.L.F. $ de Fergie.
  • 2016 : Apparition dans le clip Famous de Kanye West.
  • 2016 : Apparition dans le clip Wolves de Kanye West.

Single[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Jam (Turn It Up)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Kim Kardashian récolte 85 millions de dollars grâce à son jeu vidéo », sur Le Parisien.fr (consulté en 2017)
  2. « Kim Kardashian », sur Forbes.com
  3. (en) « First Look: Kim Kardashian covers Vogue Australia’s June 2016 issue », Vogue.com, 8 mai 2016.
  4. (en) « Elon Musk Explains the Genius of Kanye West », sur inc.com,
  5. (en) Christopher Reed, « Obituary: Robert Kardashian », sur The Guardian, (consulté le 3 décembre 2013).
  6. (en) « Robert Kardashian, a Lawyer For O. J. Simpson, Dies at 59 », sur The New York Times, (consulté le 3 décembre 2013).
  7. a, b, c et d L'incroyable famille Kardashian
  8. « Caitlyn Jenner : Neuf mois après son changement de sexe, sa transformation n'est pas finie », sur non-stop-people (consulté en 2017)
  9. (en) « Check Out The Elite Schools Where Celebrities Send Their Kids », sur Business Insider (consulté en 2017)
  10. a, b, c et d (en) « Kim Kardashian Biography », The Biography Channel.com (consulté le 2 septembre 2017)
  11. « Kim Kardashian and Vanessa Minnillo to Appear on CSI:NY », sur tvguide.com,
  12. « Kim Kardashian : Les 10 choses à savoir sur la future maman ! », sur purepeople.com
  13. « The Best and Worst WWE Celebrity Guests of All Time », sur tvguide.com,
  14. « Mark Ballas: Kim Kardashian "Wasn't the Best Dancing Partner" - Wetpaint, Inc. », sur wetpaint.com,
  15. « PHOTOS - Kim Kardashian dans How I Met Your Mother », sur Pure People.com
  16. (en) « Five Things We Learned After Reading Kardashian Konfidential », sur E online (consulté en 2017)
  17. « Son régime polémique est une réussite », sur huffingtonpost.fr
  18. (en) « Kim Kardashian's Startup ShoeDazzle Gets Bought, But Investors May Not Be Thrilled », sur businessinsider.com
  19. (en) « Kim Kardashian Kim Kardashian perfume - a fragrance for women 2009 », sur fragrantica.com
  20. (en) « Sneak Peek: Kardashian Sisters’ Upcoming Jewelry Line for Virgin Saints and Angels! », sur people.com,
  21. « Kim Kardashian dévoile les coulisses du tournage de son clip "Jam"... », sur melty.fr,
  22. (en) « Kardashian Kollection - The Kardashian Kollection - KK Online Australia -- THE ICONIC », sur theiconic.com.au
  23. (en) Kate Hoogan, « Kim Kardashian's New 'True Reflection' Fragrance Ad », sur People.com,
  24. (en) Nellie Andreeva, « Kardashian Family Signs 3-Year Deal With E! For 3 More Seasons Of 'Keeping Up With The Kardashians', Other Reality Shows », sur Deadline.com,
  25. (en) Meghan Casserly, « Keeping Up With The Kardashians 2015: E! Pays $40 Million For Three More Years », sur Forbes.com,
  26. (en) Kate Hoogan, « See Kim Kardashian's First 'Glam' Fragrance Ad », sur People.com,
  27. (en) « Kim And Kourtney Kardashian Launch Kardashian Kollection », sur femalefirst.co.uk,
  28. (en) « Kardashian Empire: Inside the Life of the Famous Sisters », sur ABC News.com,
  29. (en) Beth Shapouri, « Kim Kardashian Wore the New Kardashian Makeup line Khroma Beauty Last Night—Come See it in Action! », sur glamour.com,
  30. (en) « Kardashian Kollection is a record-breaking success », sur Hello! Fashion.com,
  31. (en) « Tyler Perry's Temptation: Confessions of a Marriage Counselor (2013) », sur Box Office Mojo.com,
  32. « Tentation : Confessions d'une femme mariée », sur Allocine.fr (consulté le 15 juillet 2016)
  33. (en) Hayley Krischer, « How Reality Stars Like Kim Kardashian Make Their Money », sur Dailyworth.com,
  34. (en) Christina Baldassarre, « The Kardashian Family's Business Empire In-Depth », sur therichest.com,
  35. (en) Erica Gonzales, « 7 times Kim Kardashian broke the Internet », sur Harper's Bazaar.com,
  36. (en) « Kim Kardashian to play alien on 'American Dad' », sur Entertainment Weekly.com,
  37. (en) Jenna Wortham, « Kim Kardashian, an Unlikely Mobile Video Game Hit », sur The New York Times.com,
  38. (en) Michael Rothman, « Take a Sneak Peek at Kim Kardashian's New Video Game », sur ABC News.com,
  39. « Kim Kardashian sort un livre de selfies : oeuvre d'art ou grosse imposture ? », Audrey Kucinskas, L'Obs.com, 21 janiver 2015.
  40. « Kim Kardashian casse l'App Store avec son application d'émojis sexy », sur Voici.fr (consulté en 2017)
  41. « Les sœurs Kardashian lancent chacune une application mobile », sur 20 minutes.fr (consulté en 2017)
  42. « "OCEAN'S 8" : Kim Kardashian tourne dans une scène de braquage », sur Le Parisien.fr,
  43. Emeline Blanc, « The Kids Supply : toutes les pièces de la collection enfant de Kim Kardashian et Kanye West dévoilées », Vogue.fr,‎ (lire en ligne)
  44. « Kim Kardashian : sa collection « The Kids Supply » fait un carton », sur mcetv.fr (consulté le 13 août 2017)
  45. a et b Aurélia Lebailly, « Kim Kardashian X Kylie Cosmetics : une collaboration make-up surprise », sur Le Parisien.fr,
  46. (en) Jessica Thomas, « Is KKW x Kylie Cosmetics Sold Out? The New Collab Went Fast », bustle.com,‎ (lire en ligne)
  47. (en) Bee Shapiro, « Kim Kardashian West on Her New Beauty Line and Those Blackface Allegations », nytimes.com,‎ (lire en ligne)
  48. (en) « Kim Kardashian “The View” Video », gossipcop.com,‎ (lire en ligne)
  49. Pauline Arnal, « Kim Kardashian West Beauty : 14 millions de dollars de bénéfices en 4 minutes », sur puretrend.com,
  50. Eliott Azoulai, « Kylie, Kendall Jenner & les Kardashian : Combien d'argent gagnent-elles par post Instagram ? », fan2.fr,‎ (lire en ligne)
  51. « Kris Jenner prépare un dessin animé sur les Kardashian », sur Voici.fr,
  52. (en) « Kim Kardashian Biography », sur People.com
  53. (en) Chantal Waldholz, « Rob Kardashian Fears Marriage Because of Divorce — 5 Reasons That's Not Exactly Surprising! », sur lifeandstylemag.com,
  54. (en) S. Hirsch, « "Kim Kardashian Superstar Featuring Ray J" 18 U.S.C. 2257 Compliance Records », Vivid Entertainment LLC. – 18 U.S.C. 2257 Compliance Records,‎
  55. (en) « Kim Kardashian on Sex Tape: 'A Tape Does Exist' », sur extratv.com,
  56. (en) « Ray J Sends 'Love & Congratulations' To Kim Kardashian & Kanye West », sur accesshollywood.com,
  57. (en) « Kardashian to profit from sex tape », sur upi.com,
  58. « Le mariage de Kim Kardashian et Kris Humphries », exceptionn-elle.fr.
  59. (en) « Kim Kardashian Divorce -- Kim Files for Divorce from Kris Humphries », sur TMZ.com (consulté le 15 juillet 2016)
  60. « Kim Kardashian et Kris Humphries : le procès de leur divorce programmé en mai ! », sur Public.fr (consulté le 15 juillet 2016)
  61. (en) « Kim Kardashian, Kris Humphries' Divorce Trial Set for May, Judge Rules », sur Us Weekly.com,
  62. (en) Joyce Chen, « Kim Kardashian and Kris Humphries' Divorce Finalized After 536 Days », sur Us Weekly.com,
  63. (en) « Kim Kardashian and Kris Humphries (Finally!) Reach Divorce Settlement », sur People.com,
  64. (en) Mike Fleeman, « Kim Kardashian and Kris Humphries Finalize Divorce », sur People,
  65. (en) Brittany Galla, « Khloe Kardashian: I Told Kim Kardashian To Date Kanye West "For Years!" », sur Us Weekly,
  66. « Kim Kardashian et Kanye West : et leur bébé s'appelle… », sur 20 minutes.fr,
  67. « La starlette Kim Kardashian a accouché », Le Figaro.fr, 16 juin 2013.
  68. (en) « Kim Kardashian and Kanye West Engaged », sur ABC News.com,
  69. (en) Michele Corriston, « It's Official: Kim Kardashian and Kanye West Are Married », sur People.com,
  70. « Kim Kardashian est à nouveau maman ! », sur Voici.fr,
  71. « Kanye West et Kim Kardashian révèlent le prénom de leur petit garçon », sur Le Soir.be,
  72. « La star de télé-réalité Kim Kardashian agressée dans un hôtel parisien », sur Le Monde.fr, .
  73. « 10 millions de dollars de bijoux volés à Kim Kardashian à Paris », sur news-fraiches.com,
  74. « Braquage de Kim Kardashian : 16 personnes placées en garde à vue », sur Le Parisien.fr,
  75. Anthony Berthelier, « Avant le braquage de Kim Kardashian à Paris, ces très lucratifs vols de bijoux », sur The Huffington Post,
  76. (en) Clare O'Connor, « Kim Kardashian's $28 Million Year: How She Made More Than Ever Before », sur Forbes.com,
  77. a et b (en) « Kim Kardashian West », sur Forbes.com
  78. « La famille Kardashian : qui a gagné le plus de millions en 2016 ? », Public.fr,‎ (lire en ligne)
  79. (en) Natalie Robehmed, « How Kim Kardashian West Bounced Back To $45.5 Million--And A New Cosmetics Company », Forbes.com,‎ (lire en ligne)
  80. Betty B., « Kim Kardashian richissime, le montant colossal de sa fortune dévoilé ! », Melty.fr
  81. Clémence Forsans, « Kim Kardashian : sa mère porteuse enceinte de trois mois », sur Paris Match.com,
  82. (en) « A Look Back at the Kardashian Family's Humble Armenian Roots », sur People.com,
  83. (en) « ‘Time to Recognize the Armenian Genocide,’ Says Kim Kardashian », sur Asbarez.com,
  84. (en) Kim Kardashian West, « Kim Kardashian: Armenian Genocide Victims 'Should Never Be Forgotten' », sur Time.com,
  85. (en) « Kim Kardashian calls for recognition of Armenian Genocide », sur Armradio.am,
  86. (en) Michael Miller, « Inside Kim and Khloé Kardashian's Emotional Visit to the Armenia Genocide Memorial », sur People.com,
  87. Damien Choppin, « Kim Kardashian publie une lettre ouverte sur le génocide arménien dans le "New York Times" », sur The Huffington Post.fr,
  88. « Armes à feu : le coup de gueule de Kim Kardashian », Gala.fr, 21 juin 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :