Cette page est en semi-protection longue.

Kim Kardashian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kim Kardashian
Description de cette image, également commentée ci-après
Kim Kardashian en 2020 à la Maison-Blanche.
Nom de naissance Kimberly Noel Kardashian
Naissance (39 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Activité principale
Autres activités

Kimberly Kardashian West, née Kardashian le à Los Angeles (Californie), est une personnalité médiatique, femme d'affaires, productrice, styliste et animatrice de télévision américaine.

Depuis 2007, elle et sa famille sont les vedettes d'une émission de télé-réalité à succès, L'Incroyable Famille Kardashian. Elle crée trois spin-offs (Kim and Kourtney take New-York, Les Sœurs Kardashian à Miami et Kim and Kourtney take Miami). Avec ses sœurs Kourtney et Khloé Kardashian, elle lance plusieurs collections de vêtements, de maquillages, de produits de beauté. Ensemble, elles possèdent trois boutiques. En 2010, elles publient un livre, Kardashian Konfidential, où elles livrent leurs secrets.

Le , elle se marie avec le rappeur, compositeur, et producteur de musique Kanye West. Elle crée son propre jeu vidéo, Kim Kardashian: Hollywood, qui lui a rapporté 85 000 000 $[1]. Elle est la personnalité de télé-réalité la mieux payée en 2015[2]. La même année, elle fait partie de la liste des 100 personnes les plus influentes dans le monde d'après le Time Magazine tandis que Vogue la décrit comme un « phénomène de la culture pop »[3],[4].

Biographie

Enfance et éducation

Kim Kardashian en 2007.

Kimberly Noel Kardashian naît à Los Angeles, en Californie. Elle est d'origine écossaise et néerlandaise du côté de sa mère, et d'origine arménienne du côté de son père. Elle est la fille de l'avocat Robert Kardashian, qui a défendu l'acteur et joueur de football américain O.J. Simpson, alors accusé du meurtre de sa femme, qui est aussi son parrain[5]. Elle a deux sœurs : Kourtney, son aînée, et Khloé, sa cadette, ainsi qu’un frère, Rob[5]. Sa mère est Kris Jenner, qui est aussi sa manager.

En 1989, quand elle a 9 ans, ses parents divorcent à la suite des infidélités de sa mère[6]. En 1991, sa mère se remarie au champion olympique Bruce Jenner, devenue Caitlyn Jenner en 2015[7]. De cette union naissent deux filles, Kendall Jenner et Kylie Jenner. S’ajoutent une demi-sœur, Casey Jenner et trois demi-frères, Burt Jenner, Brandon Jenner et Brody Jenner, d’une union précédente de Jenner. Adolescente, Kim Kardashian étudie au lycée catholique pour filles Marymount High School (en) de Los Angeles[8].

En 1998, elle termine le lycée et devient l’assistante de son amie Paris Hilton[9],[10]. En 2000, elle épouse le producteur de musique Damon Thomas, dont elle divorce en 2004[10]. Robert Kardashian meurt à la suite d'un cancer de l'œsophage le à l'âge de 59 ans[11],[12]. L’année suivante, elle ouvre avec ses sœurs une boutique à Calabasas nommée D-A-S-H, un dérivé de leur nom de famille[10].

Débuts

Kim Kardashian en 2011.

Kim Kardashian reste relativement inconnue du grand public jusqu'à la publication, au début de 2007, par Vivid, studio de production de films pornographiques, d'une sextape qu'elle avait tournée en amateur avec le chanteur de R&B Ray J et que Vivid a achetée un million de dollars[9]. Elle poursuit par la suite Vivid en justice en revendiquant les droits sur la vidéo, qu'elle cède définitivement en en échange de 5 millions de dollars[9]. Cette sextape permet à la famille Kardashian de signer un contrat avec E! pour l’émission de télé-réalité L'Incroyable Famille Kardashian en octobre 2007. Cette série d'émissions montre sa famille au quotidien et obtient un excellent accueil du public[10].

En 2007, elle fait une apparition dans le clip Thanks For The Memories du groupe Fall Out Boy[13]. Toujours en 2007, elle pose nue pour l'édition spéciale « célébrité » du numéro de décembre du magazine Playboy[6].

En , elle participe en tant qu'intervieweuse au WrestleMania XXIV, le plus grand show de la WWE[14]. Le , elle participe à l'émission de télé réalité américaine Dancing with the Stars 7. Elle est éliminée en deuxième semaine avec son partenaire Mark Ballas[15]. Elle donne la réplique à Matt Lanter et à Vanessa Minnillo dans Film catastrophe, parodie américaine sortie en 2008[16].

Le , elle apparaît dans un épisode de la saison 4 de la série américaine How I Met Your Mother[17]. La même année sort un livre, Kardashian Konfidential, où les trois sœurs racontent de nombreux secrets sur elles[18]. Toujours en 2009, elle participe avec sa sœur Kourtney à l'émission Kim et Kourtney à New York, qui montre le quotidien des deux sœurs qui ouvrent leur 3e boutique dans cette ville (après celles de Los Angeles et Miami). En 2009, le magazine W dévoile des images issues d'un photoshoot mettant en scène Kim Kardashian dénudée. Initialement, le magazine et la star avaient convenus de publier les clichés retouchés, masquant Kardashian par des images diverses pour ne laisser deviner que sa silhouette[19]. Cependant, le magazine ne respectera pas ses engagements vis-à-vis de la star et la dévoilera totalement nue, lui causant une détresse émotionnelle[20],[21],[19].

En 2009 et 2010, elle signe un grand nombre de contrats publicitaires, notamment avec les produits amincissants QuickTrim avec sa sœur Khloé, les produits de beauté Perfect Skin avec Kourtney et Khloé, la chaîne de restauration rapide Carl’s Jr. et le site de vente de chaussures en ligne ShoeDazzle.com[22],[23]. La même année, elle sort un parfum intitulé « Kim Kardashian », sur lequel elle travaille avec sa mère depuis plus de 8 ans[24] et dessine avec ses sœurs Kourtney et Khloé une collection de bijoux pour la marque Virgin, Saints and Angels, et une collection de vêtements pour la marque Bebe[25]. En 2010, elle se lance dans la chanson et sort son premier single intitulé Jam (Turn It Up) dont les bénéfices vont à une association[26].

En 2011, elle et ses deux sœurs lancent la Kardashian Kollection pour la marque Sears et apparaissent dans la campagne publicitaire de cette collection[27]. La même année, elle épouse Kris Humphries ; la cérémonie est retransmise sur E!. Après 72 jours de mariage, elle demande le divorce, qui sera confirmé en 2013[10].

2012-2014

Kim Kardashian en 2011.

En , Kim Kardashian lance son quatrième parfum, True Reflection. Elle travaille avec la société Dress for Success afin de le promouvoir[28]. En , E! renouvelle l'émission de télé-réalité L'Incroyable Famille Kardashian pour deux saisons supplémentaires pour une valeur de 40 millions de dollars[29],[30]. En , elle sort son cinquième parfum intitulé Glam, en référence au glamour de son style de vie hollywoodien. Le parfum est mis en vente par la chaîne de grands magasins Debenhams[31]. En , les sœurs Kardashian lancent la Kardashian Kollection[32],[33] ainsi que leur ligne de cosmétiques Khroma Beauty au Royaume-Uni[34]. Cette collection devient un énorme succès à travers le monde[35]. La même année, elle commence une relation avec Kanye West[10].

Le , sort le film Tentation : Confession d'une femme mariée, qui marque son retour sur le grand écran. Dans ce récit, elle joue aux côtés de Jurnee Smollett, Brandy Norwood et Vanessa L. Williams. Le film récolte 53 millions de dollars de recettes aux États-Unis[36]. En France, le film sort directement en DVD le [37]. La même année, elle apparaît dans la saison 5 de Les Anges de la téléréalité en tant qu'invitée.

Une grande partie de ses revenus proviennent de sa propre marque, la Kardashian Kollection pour la marque Sears qui a engrangé 600 millions de dollars en 2013, des produits cosmétiques et de bronzage, de sa boutique en ligne Dash (en), ainsi que des messages sponsorisés sur Instagram et Twitter qui lui rapportent de 10 000 à 25 000 dollars par message[38],[39].

En mai 2014, elle épouse Kanye West[10]. Toujours en 2014, elle pose nue pour le photographe Jean-Paul Goude pour le magazine Paper[40]. Ce choix artistique déchaînera des réactions aussi vives que passionnées, et la star se félicitera d'avoir « cassé internet » (Break the internet)[41]. Au cours de la même année, Kim Kardashian fait partie des victimes du Celebgate, des photos privées de la starlette se répandent sur la toile[42]. Le , dans l’épisode Blagsnarst, A Love Story de la saison 11 de la série American Dad!, elle prête sa voix à un personnage[43]. En 2014, elle lance le jeu Kim Kardashian : Hollywood, sur iOS et Android. Le but du jeu est de devenir une star à Hollywood. Le jeu est gratuit, mais regorge de bonus payants (free to play). Les cinq premiers jours de sa sortie, le jeu est téléchargé 1,6 million de fois. Glu Mobile annonce que le jeu est le 5e le plus téléchargé de l'l'App store mobile[44],[45].

2015-2016

Kim Kardashian en 2014.

En 2015, Kim Kardashian sort un livre de selfies, de 325 pages, intitulé Selfish[46]. Cet ouvrage compilera des photographies inédites de la star de télé-réalité ainsi que la promesse d'y retrouver des photos de nus[47]. La même année, elle sort une application d'emojis, nommée Kimoji, sur Android et iPhone. L'application est téléchargée 9 millions de fois par seconde et le site App Store est indisponible, à cause de la charge[48]. Quelques mois avant, Kim Kardashian faisait la couverture du Vogue espagnol. Elle sort depuis des produits estampillés Kimojis. Durant l'année 2015, cinq années après leurs publications, Kim déclare être désormais fière des photographies de nu que le magazine W avait publié d'elle. La star en profite pour dévoiler une photo d'elle nue issue des coulisses du shooting[49].

Avec ses sœurs, elle produit l'émission Dash Dolls, ainsi que de nombreuses autres émissions de la chaîne E![réf. nécessaire].

En 2016, elle sort son application payante centrée sur la mode, l'art de la photo et le maquillage[50].

Elle dessine plusieurs pièce de la collection Yeezy de son mari pour Adidas[6]. La même année, Kim Kardashian, alors présente à Paris en marge de la Fashion Week, est agressée par un journaliste qui tente d'embrasser son postérieur avant d'être stoppé par les gardes du corps de la star[51].

2017-2018

Avec ses sœurs et sa mère, elle prépare depuis 2017 un dessin animé pour adultes sur leur vie[52]. Au cours du mois d', la presse diffuse des photographies non retouchées de Kim en maillot de bain. Ces photos alimenteront les commentaires négatifs, pointant du doigt ses imperfections[53],[54]. Kim répond à la grossophobie en postant sur Snapchat des vidéos de son corps musclé accompagné d'un commentaire à l'encontre de ses détracteurs[55]. Le , elle annonce qu'elle lance sa propre marque de maquillage, KKW Beauty. La palette de couleurs est relativement nude, laissant en effet présager un avant-goût de sa marque avec Kylie Cosmetics. Pour promouvoir sa nouvelle franchise, elle accorde des interviews où elle débat sur son ascension en tant que femme d'affaires[56], ou bien encore à l'émission The View[57]. Elle participe à de nombreuses vidéos de youtubeuses beauté américaines, afin de propulser sa marque sur le devant de la scène. Lors de sa sortie, elle génère 14 millions de dollars en 4 minutes, le temps exact qu'il faut pour la rupture de stock[58].

En 2018, Kim Kardashian apparaîtra dans la superproduction Ocean's Eight avec sa sœur Kendall Jenner, Rihanna et Cate Blanchett entre autres[59]. Pour la Saint-Valentin 2018, elle relance trois nouveaux parfums en collaboration avec sa propre collection Kimoji, Bae, BFF et Ride or Die[60]. En quatre jours le lancement récolte 10 millions de dollars, et plusieurs ruptures de stocks[61].

Kim Kardashian en 2017.

Elle sort en collaboration avec son époux une marque de vêtements pour enfants nommée Kids Supply, inspirée et dessinée par eux-mêmes[62]. La marque est en rupture de stock en quelques heures seulement[63]. Elle collabore avec sa plus jeune sœur Kylie pour sa marque de cosmétiques Kylie Cosmetics. La collaboration suscite une large engouement sur les réseaux sociaux[64]. La gamme est comporte 4 rouges à lèvres de ton nude, la couleur fétiche de Kim Kardashian : Kimmie (Deep nude), Kiki (Pinky nude), Kim (Peachy nude) et Kimberly (True nude)[64]. La collection est un succès, créant une rupture de stock en seulement 90 minutes[65].

Elle étend sa marque de cosmétiques et lance KKW Fragance, avec trois premiers parfums[66]. Le lancement de ses parfums lui permettent de récolter plusieurs sold-out et 10 millions de dollars en 24 heures[67]. Grâce à ses 115 millions d'abonnés sur Instagram, elle est rémunérée 500 000 dollars pour promouvoir une marque[68].

Durant l'année 2018, elle annonce avec ses sœurs Kourtney, et Khloé qu'elles ont pris la décision de fermer leurs boutiques DASH douze ans après sa création. Le premier magasin avait vu le jour en 2006, et avait donné lieu à deux autres boutiques dont une à Miami, et une à New York qui avait déjà fermé ses portes en . Les sœurs n'avaient plus de temps à donner à leurs boutiques avec un emploi du temps trop chargé, et souhaitaient se consacrer à leurs propres projets[69]. En , Kim déchaîne de nouveau les polémiques sur Instagram dans une série de clichés dénudés qu’elle publie[70]. Toujours en 2018, lors de la cérémonie des CFDA Fashion Awards, l'équivalent des Oscars de la mode, la femme d'affaires reçoit la première distinction des influenceurs de l'année destinée à récompenser les personnes ayant transformé la mode[71],[72]. La même année, elle dévoile son émission de maquillage Glam Master[73]. En 2018, elle alimente les stocks de sa marques de maquillages, avec une collection des rouges à lèvres aux tons nues, de nouvelles palettes d'highlighters, une collections de fard à paupières aux tons nus et colorés en collaboration avec le gagnant de son émission, ainsi qu'une collection pour fêter les dix ans de collaborations avec son maquilleur personnel Mario[74]. La même année The Business of Fashion lui accorde une couverture et une interview pour fêter le succès de son entreprise qui atteint les 100 millions de revenus moins d'un an après sa création[75]. Elle lance un nouveau parfum, KKW BODY, en 2018, qui fait beaucoup parler de lui, pour son inspiration d'un parfum de Jean Paul-Gautier, mais également car celui-ci reprend l'exacte forme du corps de Kim Kardashian[76]. Le parfum est promu par une série de clichés dénudés dévoilant le processus de création[77]. Celui-ci est épuisé en quelques heures[78].

Kim Kardashian en 2018.

À Los Angeles, elle lance sa première boutique éphémère pour sa marque de cosmétique KKW Beauty du au . Elle y vend la totalité du contenu de sa marque ainsi que des produits en exclusivité dans un décor sobre en rapport avec le maquillage créé par elle-même[79]. Pour promouvoir la boutique, elle crée l'événement plusieurs fois en se rendant par surprise sur les lieux, elle donne également de nombreuses interviews, ainsi que des conférences pour parler maquillage[80]. Elle assiste également au BeautyCon Festivals 2018, où elle donne une conférence pour parler de maquillage mais également de comment lancer une entreprise et en faire un succès[81]. Pour l'été 2018, elle lance trois nouveaux parfums inspirés des kimoji aux senteurs très fruités pour son business KKW Beauty/KKW Fragance : Kimoji Peach, Kimoji Cherry et Kimoji Vibes[82]. Elle assure elle-même la promotion des produits et ne dépense pas un centime en frais de publicité, mais la stratégie paye puisque le lancement génère 5 millions de dollars en 5 minutes[83]. Le est lancée la saison 15 de son émission L'Incroyable Famille Kardashian, alors qu'au même moment le tournage de la saison 16 a déjà commencé[84].

Le magazine Forbes classe Kim Kardashian à la 30e position des célébrités ayant gagné le plus d'argent en 2018, avec 67 millions de dollars généré. Le même magazine annonce que sa fortune personnelle est maintenant estimée à 350 millions de dollars[85].

2019-2020

Kim Kardashian en 2019.

En 2019, Kim Kardashian remporte un procès pour plagiat qu'elle avait intenté à la marque de prêt-à-porter Missguided. Elle obtient 2,7 millions de dollars et 60 000 euros de remboursement de frais d'avocats[86]. Au cours du mois de , de nombreuses personnes se sont offusqué du nom que la star avait choisi pour sa nouvelle gamme de soutiens-gorges et culottes gainantes. En effet, elle avait choisi de nommer Kimono Solutionwear sa gamme de sous-vêtements et leggings[87], en se servant du diminutif de son prénom. Cependant, le kimono étant un habit traditionnel japonais, les internautes l'accuseront d'appropriation culturelle, la colossale popularité de Kim Kardashian risquant de nuire à l'héritage culturel du vêtement originel[88]. Le maire de Kyoto, Daisaku Kadokawa, appellera la star à changer le nom de sa gamme dans une lettre ouverte[89],[88]. Après avoir déposé le nom Kimono Intimates, Inc, Kim cédera et décidera de changer le nom de sa gamme[90],[91].

Désormais renommée Skims, cette marque propose en plus de la lingerie, un ruban adhésif[92] pour le corps afin de maintenir la poitrine lorsqu'on ne peut pas porter de soutien-gorge. Elle propose également des cache-tétons. Une entrepreneuse, Carolyn Sitt, l'accuse de lui avoir volé l'idée du ruban adhésif[93]. La marque est un succès et lui rapporte 2 millions de dollars en 2 minutes lors de son lancement[94]. Elle lance plus tard plusieurs collection de pyjamas[95]. La même année, elle collabore avec sa sœur Kylie Jenner pour sa marque de parfum KKW Fragrances[96]. Plus tard, elle collabore une fois plus avec Kourtney, et Khloé pour réaliser une collection sur le thème des diamants[97]. Les différentes collections pour sa marque de parfums et de cosmétiques qu'elle crée au cours de l'année lui permettent une collaboration avec l'enseigne Ulta Beauty qui vendra à présent ses différents produits. Elle crée ainsi une collection spécial vendu uniquement dans l'enseigne[98]. Kim Kardashian annonce elle-même que les chiffres de sa marque de cosmétiques ont doublé en 1 an[99].

Elle participe également à l'émission True Hollywood Story sur la chaîne de télévision E entertainement, qui lui consacre un documentaire intitulé "Who is Kim Kardashian?". Celui-ci retrace toute sa carrière, mais également son enfance, sa vie privé, elle s'exprime également sur son braquage à Paris en 2016[100].

Elle devient le visage de la marque Uber Eats Australia et s'associe à Facebook. Elle tourne ainsi deux publicités au coté de Magda Szubanski et de son amie Jennifer Lopez pour illustrer ses partenariats[101]'[102]. Kim Kardashian lance également avec sa mère et ses quatre sœurs Kourtney, Khloé, Kendall et Kylie une marque de vide-dressing de leurs propres vêtements déjà portés qu'elles souhaitent vendre. La marque se nomme "Kardashian Kloset"[103].

En 2019, le magazine Forbes déclare qu'elle a remporté 72 millions de dollars, faisant d'elle la 6ème femme la plus fortunée du monde du divertissement[104]. La même année, le magazine Vogue lui consacre sa deuxième couverture, et sa première couverture seule, un accomplissement. Elle parle de sa vie de famille, raconte son parcours dans le monde de la justice, et participe aux spéciales 73 questions de Vogue qui plonge les spectateurs dans son intimité[105]. Elle remporte également une distinction aux People's Choice Awards pour son émission de télé-réalité[106].

Dès , Kim Kardashian annonce le lancement de son nouveau documentaire sur les réformes carcérales aux États-Unis. Le documentaire qui sera diffusé sur la chaîne Oxygen retrace le parcours de Kim Kardashian dans la justice et dévoile comment elle et son équipe d'avocat ont permis de libérer plusieurs personnes injustement punis. Le documentaire dénonce également les différents problèmes judiciaires qui pèsent sur les États-Unis[107].

Vie privée

Kim Kardashian a fréquenté le neveu du chanteur défunt Michael Jackson, TJ Jackson durant quelques années[108],[109]. Elle dit avoir perdu sa virginité avec ce dernier à l'âge de 14 ans[110].

De 2000 à 2004, Kim Kardashian a été mariée au producteur de musique Damon Thomas[111]. Kim déclarera qu'elle était droguée sous ecstasy lors de son premier mariage et précisera plus tard que son ex-mari Damon était violent[112],[113]. Avant même de finaliser son divorce, elle commence à fréquenter le chanteur Ray J, avec lequel elle réalise une sextape en 2003[114], qui a été piratée et mise en ligne sur Internet en [115],[116]. Après avoir porté plainte contre Vivid Entertainment, elle cède finalement les droits du film pour 5 millions de dollars[117]. Selon certaines rumeurs, la fuite de la sextape aurait été orchestrée en amont par la matriarche de la famille, Kris Jenner[118]. Le célèbre journaliste Ian Halperin édite un ouvrage intitulé Kardashian Dynasty pour détailler cette histoire[119].

Durant l'année 2006, elle a fréquenté le rappeur The Game[120] et le chanteur Nick Lachey[121]. De à , elle est en couple avec le producteur Nick Cannon[122],[123]. En 2009, après deux ans de vie commune, elle se sépare du joueur professionnel de football américain Reggie Bush[124]. La même année, elle achète une maison à Beverly Hills pour environ 5 millions de dollars[réf. nécessaire].

En 2010, elle s’affiche avec Miles Austin[125],[126]. Des rumeurs l'ont dit en couple avec Evan Ross, Marques Houston, Cristiano Ronaldo ou encore Gabriel Aubry dont elle fut proche un temps[127]. En décembre 2017, le rappeur Bow Wow admettra avoir eu une aventure d'ordre sexuelle avec Kim Kardashian en 2007[128]. En , elle commence une relation amoureuse avec le joueur de basket-ball Kris Humphries, avec lequel elle se fiance en et qu'elle épouse le [129]. Le divorce est demandé le , après 72 jours de mariage, pour différends irréconciliables[130].

En , n'ayant pas réussi à trouver un accord à l'amiable avec Kris Humphries, un juge décide que l'instance de divorce du couple ira au procès au mois de [131],[132]. Cependant, le , les deux protagonistes trouvent un accord et évitent un procès[133],[134]. Le divorce est prononcé le [135].

Kim Kardashian (à gauche) et Kanye West (à droite).

Depuis , elle partage la vie de son ami de longue date, le rappeur américain Kanye West[136]. La starlette confessera avoir fréquenté Kanye West durant son mariage avec Kris Humphries ou encore alors qu'elle était en couple avec Reggie Bush[137]. En 2013, après huit mois de relation, elle tombe enceinte en Italie. North West naît le à Los Angeles, après un accouchement difficile[6],[138],[139].

Le couple se fiance le dans le stade AT&T Park de San Francisco[140]. Le mariage a lieu le à Florence en Italie[141].

En 2014, elle est victime, ainsi qu'une centaine d'autres personnalités, d'une campagne de piratage massive. Quelques photos privées se répandront sur la toile[142],[143]. Au cours du mois de novembre, Kim pose nue en couverture du magazine Paper[144].

En 2015, elle annonce via son émission sa deuxième grossesse, très compliquée. Leur deuxième enfant, Saint West, naît le [145],[146].

Le , lors de son séjour à l'hôtel de Pourtalès à Paris, Kim Kardashian est agressée et volée dans sa suite par cinq individus déguisés en policiers[147]. Le montant du vol s'élèverait à environ 10 millions d'euros[148]. Les auteurs présumés du braquage sont arrêtés le grâce à une trace ADN[149]. Le braquage est l'évènement le plus recherché sur Google en 2017. Il est le plus important vol de bijoux depuis 20 ans[150]. En , Kim Kardashian poste un selfie où elle se dévoile nue. Devant l'acharnement médiatique dont elle est la cible, elle s'affiche de nouveau seins nus sur ses réseaux sociaux en compagnie du mannequin Emily Ratajkowski afin de faire taire ses détracteurs et revendiquer son autonomie sexuelle[151]. En , une nouvelle sextape de la star fuite[152].

Selon les modalités du contrat de mariage de Kim avec Kanye West, elle gagne 1 million de dollar par année durant 10 ans[153]. Kim hériterait de 6 millions de livres sterling en cas d'infidélité caractérisée de son époux. La starlette a empoché 3,4 millions d'euros par enfant conçu avec son mari Kanye West et a gagné 740 000 euros par année de mariage depuis la troisième année[154]. Kim Kardashian a remporté 28 millions de dollars en 2014[155], 48 millions de dollars en 2015[156], 51 millions de dollars en 2016[157], et 45,5 millions de dollars en 2017[158]. Selon Forbes, en 2016 sa fortune s'élevait à plus de 150 millions de dollars[156],[159]. En 2018, celle-ci gagne 67 millions de dollars et sa fortune s'élève à 350 millions de dollars[85].

Elle révèle dans son émission L'Incroyable Famille Kardashian avoir été victime d'une fausse couche après une fécondation in vitro suivant la naissance de son second enfant[160]. Le à San Diego, Kim Kardashian a accueilli son troisième enfant, une fille Chicago née par mère porteuse, Kim Kardashian ne pouvant porter ses enfants elle-même à présent[161].

Le quatrième enfant du couple, un garçon nommé Psalm[162], est né par mère porteuse le [163]. La même année, elle baptise 3 de ses enfants, Saint, Chicago et Psalm en Arménie. Elle se fait également baptiser[164].

Prises de position et politique

Kim Kardashian est fière de son héritage arménien[165]. Elle a plaidé en faveur de la reconnaissance du génocide arménien à de nombreuses reprises et a encouragé le président Barack Obama et le gouvernement des États-Unis à envisager sa reconnaissance. Elle utilise aussi fréquemment les réseaux sociaux pour sensibiliser les gens sur le génocide arménien[166],[167],[168].

En , elle se rend en Arménie avec Kanye West et sa sœur Khloé, et visite le mémorial des victimes à Erevan[169]. En , elle rédige un article sur son blog condamnant le Wall Street Journal, celui-ci ayant nié le génocide arménien dans une de ses pages[170].

Elle prend également position contre la possession d'armes à feu[171]. Lors de la campagne pour l'élection présidentielle américaine de 2016, elle soutient Hillary Clinton[172].

En 2017, elle se mobilise pour la cause de Cynthia Brown, condamnée à perpétuité pour avoir tué, à l'âge de 16 ans, son agresseur sexuel. Son équipe d'avocats défendra alors la jeune femme, durant son procès[173],[71]. En 2018, Kim Kardashian s’intéresse au dossier Alice Marie Johnson, 63 ans, emprisonnée depuis 22 ans pour trafic de drogue, sans jamais avoir recouru à une quelconque violence. Alice Johnson a fait preuve d'un comportement exemplaire en prison durant deux décennies, étant source d'inspiration pour les autres détenues et travaillant dur pour se racheter. La femme d'affaires touchée par l'histoire de cette arrière-grand-mère, voulant retourner auprès de sa famille, contacte ses avocats. Ils travaillent ensemble afin de monter un dossier solide, puis elle contacte Ivanka Trump et demande à s'entretenir avec son père, le président des États-Unis, Donald Trump à la Maison-Blanche, dans le but de parler de son affaire mais également des réformes carcérales[174]. Le , l'entretien a lieu et fait couler beaucoup d'encre auprès des médias. Cependant, une semaine après, le , le président convaincu par Kim Kardashian annonce la libération de cette femme, jugeant la peine trop sévère[175],[176]. Après sa victoire, l'Américaine annonce sur Twitter vouloir « continuer ce travail important en travaillant avec des organisations qui luttent depuis plus longtemps que moi et qui méritent d’être reconnues »[177].

Kim Kardashian et le président américain Donald Trump en 2018 à la Maison-Blanche.

En 2019, elle retourne sur les bancs de l'école et apprend le droit pour devenir avocate[178]. Elle intervient également dans la libération de plusieurs condamnés injustement, et rencontre des détenus dans plusieurs prisons des États-Unis[179]. Elle intervient notamment dans la libération Momolu Stewart condamné à perpétuité pour homicide à l'âge de 16 ans[180].

Elle soutient aussi le prisonnier Rodney Reed qui fut condamné à être exécuté pour meurtre dans l'affaire Stacy Stites en 1996, mais dont de nombreuses preuves prouvées l’innocence de l'Homme[181]. Comme à son habitude, la jeune femme prend d'abord la parole sur les réseaux sociaux et voit de nombreuses célébrités se rallier à sa cause dont Rihanna, Beyonce, ou encore Meek Mill[182]. Après un ralliement en masse, la cour d'appel criminel du Texas fait finalement marche arrière seulement 5 jours avant la date prévue de l’exécution (20 novembre 2019) et reporte l’exécution à une date indéterminée. Kim Kardashian était avec le jeune homme au moment de l'annonce. Trois jours après l'annonce, Kim Kardashian prit la parole à la télévision nationale dans l'émission Today pour discuter du moment partagé avec Reed après la délibération de la cour d'appel. Kim Kardashian exprime la volonté de l'homme de retrouver sa famille, ses proches, de découvrir ses petits-enfants, mais elle se dit également confiante quant à l'avenir de cette affaire et du destin de l'homme, et demande de prendre en compte les preuves scientifiques qui écarte l'homme comme suspect du meurtre[181]'[183].

Elle annonce également sortir un documentaire pour dénoncer les défauts de la justice américaine[107]. Kim Kardashian s'associe à la chaîne Oxygen en tant que productrice et présentatrice du documentaire, qui se concentre sur le parcours de la jeune femme en tant que future avocate, mais également sur sa rencontre avec des détenus et les stratégies misent dans l'espoir d'obtenir la libération de Dawn Jackson, Alexis Martin, Momulo Stewart et David Sheppard[181]. Le documentaire dévoile également le problème des incarcérations massives sur les détenus, et promeut l'importance d'éduquer les détenus dans le but d'optimiser leur retour dans la société. Kim Kardashian exprime être à l'origine de ce projet car "des millions de gens sont impactés par le système judiciaire corrompu", poursuivant que "nombreux sont ceux qui méritent une seconde chance, mais trop beaucoup n'ont pas les ressources nécessaires pour que leur réhabilitation fonctionne"[181]'[184].

La même année, elle se rend de nouveau à la Maison-Blanche pour présenter le projet de loi "First Step Act" qui vise plusieurs réformes carcérales, dont alléger les peines lourdes pour certains délinquants, donner plus de latitude aux juges dans la détermination des peines pour des criminels de bas niveau, améliorer les conditions de détention des femmes ou bien encore accompagner les détenus lors de leur sortie de prison pour les guider dans leur réinsertion[185]. Elle s'associe également à Lyft pour aider les futurs détenus libérés a avoir des entretiens d'embauches, une cause qu'elle défend à la Maison-Blanche en juillet 2019[186]. Elle travaille également avec #cut50 dans le but de trouver des locaux, des logements, et des offres d'emplois aux libérés[187]. Lors de son discours à la Maison-Blanche, la jeune femme déclare " alors que j'ai eu l'opportunité d'aider un petit nombre individus que j'ai pu rencontrer, il y a encore de trop nombreux obstacles qui demandent une lutte constante pour des milliers et plus encore de personnes dans le besoin, et aujourd’hui je suis honorée d'annoncer que l’administration et les secteurs privés bougent ensembles pour créer des opportunités qui profiteront à ses hommes et ses femmes enfin de retour chez eux."[181].

Kim Kardashian et Alice Johnson à la Maison-Blanche en compagnie du président américain Donald Trump en 2020.

Kim et son mari ont également utilisés leur connexion avec la Maison-Blanche pour appeler Président Trump à aider à la libération d'A$AP Rocky arrête en Suisse après avoir été entraîné dans une altercation. Une source a révélé au magazine People que Kim Kardashian a contacté le gendre du président Jared Kushner dont elle est très proche après avoir collaboré de nombreuse fois ensemble. Le rappeur est finalement libéré après l'intervention de Donald Trump, il remercia la famille Kardashian-West en personne[181]'[188].

Elle rencontre également le président de l'Arménie avec sa sœur Kourtney, qui prononcera un discours pour les deux femmes et permettra une visite du palais et un grand dîner de deux heures[189]. La visite a pour objet de discuter du génocide arménien mais aussi des problèmes environnementaux du pays. Par ailleurs à l'occasion du 105 anniversaire du génocide arménien, elle éduque ses abonnés sur Instagram en retraçant petit à petit l'histoire du génocide arménien, insistant sur le fait que la Turquie n'ait toujours pas reconnu le génocide plus d'un siècle après, provoquant alors un débat sur les réseaux[190].

En mars 2020, elle se rend de nouveau à la Maison-Blanche pour mettre en avant son nouveau projet en collaboration avec Alice Johnson : aider 3 autres femmes punies injustement à sortir de prison. Elle annonce le 4 mars 2020 sur son compte Twitter que le président Donald Trump a fait clémence à ses 3 femmes. Depuis leur libération, elles ont rejoint l'équipe de Kim Kardashian et participent à des discussions autour des réformes carcérales aux États-Unis[181].

Très engagée dans la lutte du coronavirus, elle s'exprime plusieurs fois sur les réseaux sociaux et à la télévision sur l'importance de respecter les mesures du confinement mis en place aux États-Unis. Elle fait également un don d'un millions de dollars pour les familles touchées, et reverse 20% des profits de sa marque de lingerie à l'association Baby2Baby qui vient en aide aux familles les plus démunies[191]. Avec sa sœur Kylie Jenner, elles remplacent la production de leur cosmétiques par une production massive de gel hydroalcoolique qui seront distribués dans des hôpitaux américains[192].

Distinctions

Teen Choice Awards

Année Catégorie Nomination Résultat Références
2008 Choice Female Reality/Variety Star L'Incroyable Famille Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
2009 Choice Female Reality/Variety Star Nomination [réf. nécessaire]
2010 Choice Female Reality/Variety Star Lauréat [réf. nécessaire]
Choice Female Hottie Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
Choice Twit Nomination [réf. nécessaire]
2011 Choice TV: Female Reality/Variety Star L'Incroyable Famille Kardashian Lauréat [réf. nécessaire]
Choice Female Hottie Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
2012 Choice TV: Female Reality/Variety Star L'Incroyable Famille Kardashian Lauréat [réf. nécessaire]
2013 Choice TV: Female Reality/Variety Star Lauréat [réf. nécessaire]
2016 Choice TV Show: Reality L'Incroyable Famille Kardashian Lauréat [réf. nécessaire]
2016 Choice Selfie Taker Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
2016 Choice Instagramer Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]
2016 Choice Social Media Queen Kim Kardashian Nomination [réf. nécessaire]

Récompenses de cérémonies

Année Association Catégorie Nomination Résultat Références
2008 Golden Raspberry Awards Pire actrice de soutien Disaster Movie Nomination [réf. nécessaire]
2013 Temptation: Confessions of a Marriage Counselor Lauréat [réf. nécessaire]
2011 People's Choice Awards Vedette de téléréalité favorite Kim Kardashian Lauréat [réf. nécessaire]
2018 CFDA Awards Influence Mode Kim Kardashian Lauréat [71]

Récompenses diverses

Année Récompenses Résultat Références
2012 Femme de l'année par by GQ
Oui
[193]
2011 Entrepreneur de l'année par les Glamour Awards
Oui
[194]
2016 Récompense « Break The Internet » pour son audace et sa créativité par les Webby Awards
Oui
[195]

Discographie

Singles

Titre Année Meilleur classement Album
US US Heat.
Jam (Turn It Up) 2011
21
Single

Vidéoclip

Titre Année Réalisateur Notes
Thnks fr th Mmrs 2007 Alan Ferguson participation au clip de Fall Out Boy
Jam (Turn It Up) 2011 Hype Williams interprète
Bound 2 2013 Nick Knight participation au clip de Kanye West
M.I.L.F. $ 2016 Colin Tilley participation au clip de Fergie
Wolves Steven Klein participation au clip de Kanye West

Filmographie

Émissions

Cinéma

Télévision

Notes et références

  1. « Kim Kardashian récolte 85 millions de dollars grâce à son jeu vidéo », sur Le Parisien.fr (consulté en 2017)
  2. « Kim Kardashian », sur Forbes.com
  3. (en) « First Look: Kim Kardashian covers Vogue Australia’s June 2016 issue », Vogue.com, 8 mai 2016.
  4. (en) « Elon Musk Explains the Genius of Kanye West », sur inc.com,
  5. a et b Florence Besson, « Kim a vu son parrain, O.J. Simpson, passer, un temps, par la case prison », sur Elle.fr, (consulté le 25 juillet 2018)
  6. a b c et d L'incroyable famille Kardashian
  7. « Caitlyn Jenner : Neuf mois après son changement de sexe, sa transformation n'est pas finie », sur non-stop-people (consulté en 2017)
  8. (en) « Check Out The Elite Schools Where Celebrities Send Their Kids », sur Business Insider (consulté en 2017)
  9. a b et c (en) « Kim Kardashian Biography », The Biography Channel.com (consulté le 2 septembre 2017)
  10. a b c d e f et g (en) Kim Kardashian sur l’Encyclopædia Britannica
  11. (en) Christopher Reed, « Obituary: Robert Kardashian », sur The Guardian, (consulté le 3 décembre 2013).
  12. (en) « Robert Kardashian, a Lawyer For O. J. Simpson, Dies at 59 », sur The New York Times, (consulté le 3 décembre 2013).
  13. « Kim Kardashian : Les 10 choses à savoir sur la future maman ! », sur purepeople.com
  14. « The Best and Worst WWE Celebrity Guests of All Time », sur tvguide.com,
  15. « Mark Ballas: Kim Kardashian "Wasn't the Best Dancing Partner" - Wetpaint, Inc. », sur wetpaint.com,
  16. « Kim Kardashian and Vanessa Minnillo to Appear on CSI:NY », sur tvguide.com,
  17. « PHOTOS - Kim Kardashian dans How I Met Your Mother », sur Pure People.com
  18. (en) « Five Things We Learned After Reading Kardashian Konfidential », sur E online (consulté en 2017)
  19. a et b Caroline Rogels, « Kim Kardashian nue pour W, le magazine reconnait l'avoir manipulée », sur melty, (consulté le 16 juillet 2019)
  20. « Kim Kardashian : "Je ne veux pas que les gens pensent que je ne suis bonne qu'à me déshabiller" (Vidéo) », sur Non Stop People (consulté le 16 juillet 2019)
  21. « Kim Kardashian : "On peut voir mes tétons !" », sur Public.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  22. « Son régime polémique est une réussite », sur huffingtonpost.fr
  23. (en) « Kim Kardashian's Startup ShoeDazzle Gets Bought, But Investors May Not Be Thrilled », sur businessinsider.com
  24. (en) « Kim Kardashian Kim Kardashian perfume - a fragrance for women 2009 », sur fragrantica.com
  25. (en) « Sneak Peek: Kardashian Sisters’ Upcoming Jewelry Line for Virgin Saints and Angels! », sur people.com,
  26. « Kim Kardashian dévoile les coulisses du tournage de son clip "Jam"... », sur melty.fr,
  27. (en) « Kardashian Kollection - The Kardashian Kollection - KK Online Australia -- THE ICONIC », sur theiconic.com.au
  28. (en) Kate Hoogan, « Kim Kardashian's New 'True Reflection' Fragrance Ad », sur People.com,
  29. (en) Nellie Andreeva, « Kardashian Family Signs 3-Year Deal With E! For 3 More Seasons Of 'Keeping Up With The Kardashians', Other Reality Shows », sur Deadline.com,
  30. (en) Meghan Casserly, « Keeping Up With The Kardashians 2015: E! Pays $40 Million For Three More Years », sur Forbes.com,
  31. (en) Kate Hoogan, « See Kim Kardashian's First 'Glam' Fragrance Ad », sur People.com,
  32. (en) « Kim And Kourtney Kardashian Launch Kardashian Kollection », sur femalefirst.co.uk,
  33. (en) « Kardashian Empire: Inside the Life of the Famous Sisters », sur ABC News.com,
  34. (en) Beth Shapouri, « Kim Kardashian Wore the New Kardashian Makeup line Khroma Beauty Last Night—Come See it in Action! », sur glamour.com,
  35. (en) « Kardashian Kollection is a record-breaking success », sur Hello! Fashion.com,
  36. (en) « Tyler Perry's Temptation: Confessions of a Marriage Counselor (2013) », sur Box Office Mojo.com,
  37. « Tentation : Confessions d'une femme mariée », sur Allocine.fr (consulté le 15 juillet 2016)
  38. (en) Hayley Krischer, « How Reality Stars Like Kim Kardashian Make Their Money », sur Dailyworth.com,
  39. (en) Christina Baldassarre, « The Kardashian Family's Business Empire In-Depth », sur therichest.com,
  40. (en) Erica Gonzales, « 7 times Kim Kardashian broke the Internet », sur Harper's Bazaar.com,
  41. (en-US) Laura Marie Meyers, « Celebrities Are Having All Kinds of Reactions to Kim Kardashian's Bare-Butt Photo », sur POPSUGAR Celebrity, (consulté le 15 juillet 2019)
  42. « Kim Kardashian et Vanessa Hudgens nues sur le Web après un nouveau piratage », sur Le Huffington Post, (consulté le 16 juillet 2019)
  43. (en) « Kim Kardashian to play alien on 'American Dad' », sur Entertainment Weekly.com,
  44. (en) Jenna Wortham, « Kim Kardashian, an Unlikely Mobile Video Game Hit », sur The New York Times.com,
  45. (en) Michael Rothman, « Take a Sneak Peek at Kim Kardashian's New Video Game », sur ABC News.com,
  46. « Kim Kardashian sort un livre de selfies : oeuvre d'art ou grosse imposture ? », Audrey Kucinskas, L'Obs.com, 21 janvier 2015.
  47. « Kim Kardashian pose nue pour son livre « Selfish » », sur MCE TV, (consulté le 16 juillet 2019)
  48. « Kim Kardashian casse l'App Store avec son application d'émojis sexy », sur Voici.fr (consulté en 2017)
  49. « Photos : Kim Kardashian : plus fière que jamais de son shooting "porno" pour W magazine ! », sur Public.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  50. « Les sœurs Kardashian lancent chacune une application mobile », sur 20 minutes.fr (consulté en 2017)
  51. Sylvie Bullo avec Patricia Blec, « Kim Kardashian, agressée à Paris : un journaliste tente d'embrasser ses fesses (PHOTOS) », sur www.programme-tv.net, (consulté le 16 juillet 2019)
  52. « Kris Jenner prépare un dessin animé sur les Kardashian », sur Voici.fr,
  53. « Réponse de Kim Kardashian après les nombreuses critiques reçues sur la forme et l'état de ses fesses! », sur Espacebuzz (consulté le 16 juillet 2019)
  54. jennifer, « Kim Kardashian choquée par ses propres fesses », sur Zone Actu People, (consulté le 16 juillet 2019)
  55. « Kim Kardashian n’a pas de temps à perdre avec les body shamers », sur fr.style.yahoo.com (consulté le 16 juillet 2019)
  56. (en) Bee Shapiro, « Kim Kardashian West on Her New Beauty Line and Those Blackface Allegations », nytimes.com,‎ (lire en ligne)
  57. (en) « Kim Kardashian “The View” Video », gossipcop.com,‎ (lire en ligne)
  58. Pauline Arnal, « Kim Kardashian West Beauty : 14 millions de dollars de bénéfices en 4 minutes », sur puretrend.com,
  59. « "OCEAN'S 8" : Kim Kardashian tourne dans une scène de braquage », sur Le Parisien.fr,
  60. « Kim Kardashian aime le parfum et le prouve une nouvelle fois », sur ladepeche
  61. (en) « Kim Kardashian's Kimoji Perfumes Made $10 Million in Four Days », sur GLAMOUR
  62. Emeline Blanc, « The Kids Supply : toutes les pièces de la collection enfant de Kim Kardashian et Kanye West dévoilées », Vogue.fr,‎ (lire en ligne)
  63. « Kim Kardashian : sa collection The Kids Supply fait un carton », sur mcetv.fr (consulté le 13 août 2017)
  64. a et b Aurélia Lebailly, « Kim Kardashian X Kylie Cosmetics : une collaboration make-up surprise », sur Le Parisien.fr,
  65. (en) Jessica Thomas, « Is KKW x Kylie Cosmetics Sold Out? The New Collab Went Fast », bustle.com,‎ (lire en ligne)
  66. « Les trois fragrances de Kim Kardashian en vente dès mercredi », sur ladepeche
  67. « Kim Kardashian : grâce à ses parfums, elle gagne 10 millions de dollars en 24h… », sur Gala
  68. Eliott Azoulai, « Kylie, Kendall Jenner & les Kardashian : Combien d'argent gagnent-elles par post Instagram ? », fan2.fr,‎ (lire en ligne)
  69. « Les sœurs Kardashian ferment toutes leurs boutiques », sur Paris Match
  70. Prisma Média, « PHOTO Kim Kardashian entièrement nue dans son lit, elle crée la polémique - Voici », sur Voici.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  71. a b et c « KIM KARDASHIAN : ET SI ON ARRÊTAIT ENFIN DE SE PAYER SA TÊTE ? », sur Glamour,
  72. « CFDA AWARDS 2018 : QUI SONT LES GAGNANTS DES OSCARS DE LA MODE ? », sur Glamour,
  73. « Glam Masters : Kim Kardashian lance son émission de télé-réalité sur le maquillage avec Laverne Cox », sur Paris Match
  74. (en) « KKW », sur KKW BEAUTY
  75. (en) « Kim Kardashian Means Business », sur Business Of Fashion
  76. « Kim Kardashian et Jean-Paul Gaultier: deux parfums, un scandale ? », sur Paris Match,
  77. « KKW Body : Kim Kardashian trouve un nouveau moyen de tirer parti de son physique », sur Ladepeche,
  78. « Is The KKW Body Fragrance Sold Out? Fans Want The Salacious Perfume Stat », sur BUSTEL
  79. « Breaking news : Kim Kardashian ouvre un pop-up store KKW Beauty », sur Vogue Paris
  80. « Kim Kardashian fait une énorme surprise à ses fans à Los Angeles », sur MCE
  81. (en) « Kim Kardashian Is Speaking At Beautycon Los Angeles », sur teen Vogue
  82. « KIM KARDASHIAN LANCE DE NOUVEAUX PARFUMS TRÈS FRUITÉS », sur Leparisien
  83. « Kim Kardashian empoche 5 millions de dollars... en 5 minutes », sur RTL
  84. (en) « 'Keeping Up With the Kardashians' season 15 trailer: Kim tells Kourtney to 'shut the f--k up!' », sur AOL,
  85. a et b « Kim Kardashian West », sur Forbes,
  86. « Kim Kardashian gagne un procès contre une marque et empoche une somme colossale », sur www.purepeople.com (consulté le 16 juillet 2019)
  87. Barbara Benattasse, « LEGGING : Kim Kardashian, Emrata, toutes accros à cette tendance », sur livealike.fr
  88. a et b « Kim Kardashian accusée d'appropriation culturelle par le Japon », sur Mouv (consulté le 16 juillet 2019)
  89. « Accusée d'appropriation culturelle, Kim Kardashian recule sur le nom de sa gamme de lingerie », sur Les Echos, (consulté le 16 juillet 2019)
  90. Ouest-France, « Critiquée au Japon, Kim Kardashian débaptise sa gamme de lingerie "Kimono" », sur Ouest-France.fr, (consulté le 16 juillet 2019)
  91. « Kim Kardashian froisse le Japon avec sa marque Kimono », sur Konbini - All Pop Everything! (consulté le 16 juillet 2019)
  92. « Ruban adhésif pour le corps : Kim Kardashian commercialise son astuce pour porter un décolleté », sur livealike.fr
  93. (en) Oli Coleman, « Entrepreneur claims Kim Kardashian stole her idea for ‘Boob Tape’ », New York Post (rubrique Page Six), .
  94. « Skims : comment Kim Kardashian a gagné 2 millions de dollars en 2 minutes ? », télé 7 jours,‎
  95. Marie-Adèle Copin, « Kim Kardashian veut que tu te sentes à l'aise chez toi (et chic!) », Friday Magazine,‎ (friday-magazine.ch/fr/articles/kim-kardashian-pyjamas-skims)
  96. « Kim Kardashian et Kylie Jenner révèlent la date de lancement de leur parfum », sur Ladepeche
  97. MARIE CLAUDEL, « Les soeurs Kardashian collaborent pour la première fois autour d'une collection de parfums », Vogue,
  98. « Kim Kardashian is bringing KKW Beauty to Ulta », sur us.fashionnetwork, fashion network,
  99. Kaitlyn Frey, « Kim Kardashian Says KKW Beauty Sales 'Doubled' in One Year: 'It Just Makes Me Proud' », sur people, People,
  100. Rania Aniftos, « Kim Kardashian's 'True Hollywood Story': 5 Things We Learned About the Media Mogul », sur billboard, Billboard,
  101. « KIM KARDASHIAN : ELLE JOUE POUR UNE PUB UBER EATS ! CA FAIT LE BUZZ [VIDÉO] », sur urbanhits, Urban Hits,
  102. Mathilde O., « Kim Kardashian et Jennifer Lopez papotent grâce à Portal de Facebook », La réclame,
  103. Ludivine Olives, « Les soeurs Kardashian lancent leur vide-dressing en ligne », Cosmopolitan,
  104. « Entertainment : Les Femmes les Plus Fortunées en 2019 », sur forbes, Forbes,
  105. « Kim Kardashian : Première couverture seule pour Vogue et photo avec ses enfants », sur purepeople, Pure People,
  106. « Kim Kardashian et ses sœurs récompensées aux People's Choice Awards », sur parismatch, Paris Match,
  107. a et b Coline Chambolle, « Kim Kardashian dévoile la bande-annonce de son documentaire sur les prisons américaines », sur huffingtonpost, Le Huffington Post,
  108. « Kim Kardashian : TJ Jackson des 3T se confie sur son histoire d'amour avec la star - Elle », sur elle.fr, (consulté le 16 juillet 2019)
  109. « Kim Kardashian : sa première fois, c'était avec le neveu de Michael Jackson ! », sur TRACE, (consulté le 16 juillet 2019)
  110. Prisma Média, « Kim Kardashian a perdu sa virginité à 14 ans avec TJ, l’un des neveux de Michael Jackson - Voici », sur Voici.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  111. (en) « Kim Kardashian Biography », sur People.com
  112. (en) Chantal Waldholz, « Rob Kardashian Fears Marriage Because of Divorce — 5 Reasons That's Not Exactly Surprising! », sur lifeandstylemag.com,
  113. Paris Match, « Kim Kardashian, son premier mariage sous ecstasy », sur parismatch.com (consulté le 16 juillet 2019)
  114. (en) S. Hirsch, « "Kim Kardashian Superstar Featuring Ray J" 18 U.S.C. 2257 Compliance Records », Vivid Entertainment LLC. – 18 U.S.C. 2257 Compliance Records,‎
  115. (en) « Kim Kardashian on Sex Tape: 'A Tape Does Exist' », sur extratv.com,
  116. (en) « Ray J Sends 'Love & Congratulations' To Kim Kardashian & Kanye West », sur accesshollywood.com,
  117. (en) « Kardashian to profit from sex tape », sur upi.com,
  118. « Kim Kardashian, sa sextape : "C'est Kris Jenner qui est responsable..." », sur www.purepeople.com (consulté le 16 juillet 2019)
  119. Caroline Rogels, « Kim Kardashian a elle-même vendu sa sextape ! », sur melty, (consulté le 16 juillet 2019)
  120. (en) Booska-p, « The Game balance les dossiers sur Kim Kardashian », sur www.booska-p.com (consulté le 15 juillet 2019)
  121. « Nick Lachey : il balance sur son ex Kim Kardashian ! », sur Public.fr (consulté le 15 juillet 2019)
  122. « Nick Cannon : il explique pourquoi il a largué Kim Kardashian et la traite de menteuse ! », sur Public.fr (consulté le 15 juillet 2019)
  123. « PHOTOS - Kim Kardashian et Nick Cannon, on avait déjà oublié ce couple là. », sur www.puretrend.com (consulté le 15 juillet 2019)
  124. « Kim Kardashian parle de sa rupture », sur melty, (consulté le 15 juillet 2019)
  125. « Kim Kardashian sort bel et bien avec Miles Austin », sur E! News, mon aug 16 08:03:00 pdt 2010 (consulté le 15 juillet 2019)
  126. « Kim Kardashian rompt avec Miles Austin », sur E! News, tue sep 21 08:50:00 pdt 2010 (consulté le 15 juillet 2019)
  127. (en) « Kim Kardashian's Loves & Hookups », sur Ranker (consulté le 15 juillet 2019)
  128. (en) Peter A. Berry, « Bow Wow Explains Why He Kept Kim Kardashian Romance a Secret - XXL », sur XXL Mag (consulté le 22 mars 2020)
  129. « Le mariage de Kim Kardashian et Kris Humphries », exceptionn-elle.fr.
  130. (en) « Kim Kardashian Divorce -- Kim Files for Divorce from Kris Humphries », sur TMZ.com (consulté le 15 juillet 2016)
  131. « Kim Kardashian et Kris Humphries : le procès de leur divorce programmé en mai ! », sur Public.fr (consulté le 15 juillet 2016)
  132. (en) « Kim Kardashian, Kris Humphries' Divorce Trial Set for May, Judge Rules », sur Us Weekly.com,
  133. (en) Joyce Chen, « Kim Kardashian and Kris Humphries' Divorce Finalized After 536 Days », sur Us Weekly.com,
  134. (en) « Kim Kardashian and Kris Humphries (Finally!) Reach Divorce Settlement », sur People.com,
  135. (en) Mike Fleeman, « Kim Kardashian and Kris Humphries Finalize Divorce », sur People,
  136. (en) Brittany Galla, « Khloe Kardashian: I Told Kim Kardashian To Date Kanye West "For Years!" », sur Us Weekly,
  137. « Kim Kardashian & Kanye West : Le couple résiste au temps ! | MTV France », sur www.mtv.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  138. « Kim Kardashian et Kanye West : et leur bébé s'appelle… », sur 20 minutes.fr,
  139. « La starlette Kim Kardashian a accouché », Le Figaro.fr, 16 juin 2013.
  140. (en) « Kim Kardashian and Kanye West Engaged », sur ABC News.com,
  141. (en) Michele Corriston, « It's Official: Kim Kardashian and Kanye West Are Married », sur People.com,
  142. « Kim Kardashian à son tour victime d'un piratage de photos dénudées - Elle », sur elle.fr, (consulté le 15 juillet 2019)
  143. « Kim Kardashian et Vanessa Hudgens nues sur le Web après un nouveau piratage », sur Le Huffington Post, (consulté le 15 juillet 2019)
  144. « Kim Kardashian "casse internet" avec ses fesses », sur GQ France (consulté le 15 juillet 2019)
  145. « Kim Kardashian est à nouveau maman ! », sur Voici.fr,
  146. « Kanye West et Kim Kardashian révèlent le prénom de leur petit garçon », sur Le Soir.be,
  147. « La star de télé-réalité Kim Kardashian agressée dans un hôtel parisien », sur Le Monde.fr, .
  148. « 10 millions de dollars de bijoux volés à Kim Kardashian à Paris », sur news-fraiches.com,
  149. « Braquage de Kim Kardashian : 16 personnes placées en garde à vue », sur Le Parisien.fr,
  150. Anthony Berthelier, « Avant le braquage de Kim Kardashian à Paris, ces très lucratifs vols de bijoux », sur The Huffington Post,
  151. Sarah Jobert, « Instagram : Kim Kardashian et Emily Ratajkowski réunies pour poser topless », sur Glamour, (consulté le 15 juillet 2019)
  152. « Kanye West furieux : une nouvelle sextape de Kim Kardashian mise en ligne ! - Swigg - La Famille Hip-Hop », sur www.swigg.fr (consulté le 17 juillet 2019)
  153. Caroline Rogels, « Kim Kardashian : Kanye West l'arnaque sur leur contrat de mariage », sur melty, (consulté le 15 juillet 2019)
  154. Prisma Média, « Le contrat de mariage hallucinant de Kim et Kanye - Gala », sur Gala.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  155. (en) Clare O'Connor, « Kim Kardashian's $28 Million Year: How She Made More Than Ever Before », sur Forbes.com,
  156. a et b (en) « Kim Kardashian West », sur Forbes.com
  157. « La famille Kardashian : qui a gagné le plus de millions en 2016 ? », Public.fr,‎ (lire en ligne)
  158. (en) Natalie Robehmed, « How Kim Kardashian West Bounced Back To $45.5 Million--And A New Cosmetics Company », Forbes.com,‎ (lire en ligne)
  159. Betty B., « Kim Kardashian richissime, le montant colossal de sa fortune dévoilé ! », Melty.fr
  160. « Kim Kardashian sur le point de devenir mère de son troisième enfant ? », Ma Chaîne Étudiante TV,‎ (lire en ligne, consulté le 19 décembre 2017)
  161. Clémence Forsans, « Kim Kardashian : sa mère porteuse enceinte de trois mois », sur Paris Match.com,
  162. « Kim Kardashian et Kanye West appellent leur 4e enfant Psalm West », sur E! News, mon may 20 00:42:24 pdt 2019 (consulté le 21 mai 2019)
  163. (en) « 'He's Here!' Kim Kardashian and Kanye West Welcome Son: 'He's Perfect' », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  164. « Kim Kardashian s’est fait baptiser en Arménie avec ses enfants », Paris Match,
  165. (en) « A Look Back at the Kardashian Family's Humble Armenian Roots », sur People.com,
  166. (en) « ‘Time to Recognize the Armenian Genocide,’ Says Kim Kardashian », sur Asbarez.com,
  167. (en) Kim Kardashian West, « Kim Kardashian: Armenian Genocide Victims 'Should Never Be Forgotten' », sur Time.com,
  168. (en) « Kim Kardashian calls for recognition of Armenian Genocide », sur Armradio.am,
  169. (en) Michael Miller, « Inside Kim and Khloé Kardashian's Emotional Visit to the Armenia Genocide Memorial », sur People.com,
  170. Damien Choppin, « Kim Kardashian publie une lettre ouverte sur le génocide arménien dans le "New York Times" », sur The Huffington Post.fr,
  171. « Armes à feu : le coup de gueule de Kim Kardashian », Gala.fr, 21 juin 2016
  172. « Elections US : Katy Perry toute nue, Eva Longoria bouleversée, De Niro en colère... quand les stars se lâchent vraiment », sur lci.fr, .
  173. « Etats-Unis : Rihanna et Kim Kardashian se mobilisent pour une adolescente emprisonnée à vie », sur LCI,
  174. (en) « Kim Kardashian: This was bigger than politics », sur CNN politics,
  175. « USA: une détenue libérée à la demande de Kim Kardashian », sur l'express,
  176. « Trump libère une détenue... après l'intervention de Kim Kardashian », sur ledauphine.com,
  177. « Kim Kardashian se confie sur son envie de devenir activiste ! », sur MCE,
  178. « Kim Kardashian étudie le droit pour devenir... avocate », Paris Match,
  179. « Kim Kardashian visite une prison en Californie », Paris Match,
  180. Team Mouv', « Condamné à la prison à vie, il est libre grâce à Kim Kardashian », MOUV' INFO, jeu. 10 octobre 2019
  181. a b c d e f et g (en) Diane J. Cho, « Kim Kardashian's Achievements in Law: Everything the Star Has Accomplished So Far », People,‎ (people.com/tv/kim-kardashian-law-achievements-so-far/)
  182. « L'exécution de Rodney Reed suspendue après la mobilisation de milliers d'Américains », huffington post,
  183. (en) Ben Kesslen, « Kim Kardashian West discusses moment Rodney Reed learned of halted execution », sur nbcnews, NBC news,
  184. (en) Yohana Desta, « Kim Kardashian West on Her True-Crime Documentary: “I Want to Humanize as Many People as Possible” », Vanity Fair,
  185. « Kim Kardashian de retour au côté de Donald Trump à la Maison-Blanche », Paris Match,
  186. (en) MISS2BEES, « KIM KARDASHIAN’S PARTNERSHIP WITH LYFT WILL HELP 5,000 INMATES GET FREE RIDES TO JOB INTERVIEWS », The Source,
  187. (en) ALY VANDER HAYDEN, « What Is #cut50? Meet The Attorneys Helping Kim Kardashian West With Her Career In Criminal Justice Reform », Oxygen,
  188. « Kim Kardashian a plaidé la cause d’ASAP Rocky auprès de Donald Trump », 20 minutes,
  189. ALYSSA MORIN, « Kim et Kourtney Kardashian portent un tailleur-pantalon pour rencontrer le président arménien », sur eonline.com, E news !,
  190. Krikor Amirzayan, « Le message de Kim Kardashian à l’occasion du 105e anniversaire du génocide des Arméniens », armenews
  191. « purepeople.com/article/coronavirus-kim-kardashian-et-kylie-jenner-font-des-dons-importants_a382217/1 », Pure People,
  192. « Kylie Jenner et Kim Kardashian annoncent des dons importants contre le covid-19 ! », MCE
  193. « Kim Kardashian, femme de l’année de GQ », sur Gala
  194. « Kim Kardashian fière de son prix du meilleur entrepreneur lors de la soirée Glamour Awards à Londres le 7 juin 2011... », sur purepeople
  195. « Kim Kardashian reçoit le prix « Break the Internet » », sur VanityFair

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :