César du meilleur film

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le César du meilleur film est une récompense cinématographique française décernée par l'Académie des arts et techniques du cinéma depuis la première remise de prix le 3 avril 1976 au Palais des congrès à Paris.

Introduction[modifier | modifier le code]

Sur le modèle des Oscars américains, le César du meilleur film revient à un long métrage français, ou produit avec des fonds majoritairement français, nommé parmi quatre autres (six depuis 2009) et jugé comme étant le meilleur de l'année écoulée par les votants de l'Académie des arts et techniques du cinéma. Le prix revient à une œuvre sans distinction de genre. Un film documentaire ou d'animation peut également être nommé dans cette catégorie comme ce fut le cas pour Être et avoir et Les Triplettes de Belleville (cas survenus avant la création du César du meilleur film documentaire et du meilleur film d'animation). Pour concourir au César, un film doit être sorti entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année précédant la cérémonie des Césars et doit avoir été projeté pendant au moins sept jours dans un cinéma public de la région parisienne.

Notes[modifier | modifier le code]

Un seul film lauréat du César du meilleur film a remporté l'Oscar du meilleur film à Hollywood la même année : The Artist en 2012. Tess, Le Pianiste et Amour ont également été nommés sans succès à cet Oscar, respectivement en 1981, 2003 et 2013.

8 films vainqueurs du César du meilleur film ont représenté la France pour l'Oscar du meilleur film étranger, 6 furent nommés mais aucun ne remporta la statuette. Néanmoins, Les Invasions Barbares en 2004 et Amour en 2013 ont gagné l'Oscar mais ne représentaient pas la France (Canada pour le premier, Autriche pour le second).

Deux films récipiendaires de la Palme d'or du Festival de Cannes ont été conjoints au César du meilleur film l'année suivante : Le Pianiste en 2003 et Amour en 2013. Sous le soleil de Satan, Entre les murs et La Vie d'Adèle : chapitre 1 et 2 furent seulement nommés au César. À noter qu'Amour réalise en 2013 un triplé inédit : Palme cannoise, Oscar du meilleur film étranger et César du meilleur film[1].

Gérard Depardieu a joué dans 26 films nommés dans cette catégorie. 6 d'entre eux ont remporté le prix (Providence, Le Dernier Métro, Camille Claudel, Trop belle pour toi, Cyrano de Bergerac, Tous les matins du monde). Les 4 derniers sont 4 victoires consécutives.

La catégorie a été appelée « César du meilleur film » jusqu'en 2002, puis « César du meilleur film français » de l'année depuis 2003.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Depuis 2007, les producteurs sont également crédités au César du meilleur film[2].

Années 2010[modifier | modifier le code]

Box-Office[modifier | modifier le code]

Un film obtenant le César le plus prestigieux est généralement un succès commercial. Car si le film peut quelquefois compter sur une ressortie après la cérémonie, la plupart furent des succès avant la cérémonie qui se déroule fin février.

Certains films peuvent bénéficier d'une ressortie au cinéma après la cérémonie des César si le succès est modéré. Pour un film en cours d’exploitation, la distribution au cinéma est souvent prolongée après les récompenses.

Année de la cérémonie César du meilleur film Date de sortie Box-office France
1976 Le Vieux Fusil 22 août 1975 3 365 471 entrées[3]
1977 Monsieur Klein 27 octobre 1976 711 752 entrées[4]
1978 Providence 9 février 1977 652 985 entrées[5]
1979 L'Argent des autres 27 septembre 1978 1 007 967 entrées[6]
1980 Tess 31 octobre 1979 1 912 948 entrées[7]
1981 Le Dernier Métro 17 septembre 1980 3 384 045 entrées[8]
1982 La Guerre du feu 16 décembre 1981 4 950 005 entrées[9]
1983 La Balance 10 novembre 1982 4 192 189 entrées[10]
1984 À nos amours 16 novembre 1983 952 082 entrées[11]
Le Bal 21 décembre 1983 834 962 entrées[12]
1985 Les Ripoux 19 septembre 1984 5 882 397 entrées[13]
1986 Trois hommes et un couffin 18 septembre 1985 10 251 465 entrées[14]
1987 Thérèse 24 septembre 1986 1 474 268 entrées[15]
1988 Au revoir les enfants 7 octobre 1987 3 488 460 entrées[16]
1989 Camille Claudel 7 décembre 1988 2 717 136 entrées[17]
1990 Trop belle pour toi 12 mai 1989 2 031 131 entrées[18]
1991 Cyrano de Bergerac 28 mars 1990 4 732 136 entrées[19]
1992 Tous les matins du monde 18 décembre 1991 2 152 966 entrées[20]
1993 Les Nuits fauves 21 octobre 1992 2 811 124 entrées [21]
1994 Smoking / No Smoking 15 décembre 1993 755 344 entrées[22]
1995 Les Roseaux sauvages[23] 1er juin 1994 589 301 entrées[24]
1996 La Haine 31 mai 1995 2 042 070 entrées[25]
1997 Ridicule 9 mai 1996 2 064 010 entrées[26]
1998 On connaît la chanson 12 novembre 1997 2 649 299 entrées[27]
1999 La Vie rêvée des anges 16 septembre 1998 1 456 456 entrées[28]
2000 Vénus Beauté (Institut) 3 février 1999 1 327 798 entrées[29]
2001 Le Goût des autres 1er mars 2000 3 859 151 entrées[30]
2002 Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain 25 avril 2001 8 636 041 entrées[31]
2003 Le Pianiste 25 septembre 2002 1 594 548 entrées[32]
2004 Les Invasions barbares 24 septembre 2003 1 311 204 entrées[33]
2005 L'Esquive 7 janvier 2004 373 618 entrées [34]
2006 De battre mon cœur s'est arrêté 16 mars 2005 1 231 156 entrées[35]
2007 Lady Chatterley 1er novembre 2006 421 952 entrées[36]
2008 La Graine et le Mulet 12 septembre 2007 1 010 910 entrées[37]
2009 Séraphine 1er octobre 2008 821 481 entrées [38]
2010 Un prophète 26 août 2009 1 309 269 entrées [39]
2011 Des hommes et des dieux 8 septembre 2010 3 204 147 entrées[40]
2012 The Artist 12 octobre 2011 3 064 827 entrées[41]
2013 Amour 24 octobre 2012 767 418 entrées[42]
2014 Les Garçons et Guillaume, à table ! 20 novembre 2013 2 896 319 entrées[43]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Carzon, « Oscars 2013 : Argo bat Lincoln, rien pour Emmanuelle Riva », Télérama,‎ 25 février 2013 (lire en ligne)
  2. « Académie Cinéma - Palmarès »
  3. « Box office de Le Vieux Fusil », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  4. « Box office de Monsieur Klein », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  5. « Box office de Providence », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  6. « Box office de L'Argent des autres », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  7. « Box office de Tess », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  8. « Box office de Le Dernier Métro », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  9. « Box office de La Guerre du feu », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  10. « Box office de La Balance », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  11. « Box office de A nous amours », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  12. « Box office de Le Bal », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  13. « Box office de Les Ripoux », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  14. « Box office de Trois hommes et un couffin », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  15. « Box office de Thérèse », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  16. « Box office de Au revoir les enfants », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  17. « Box office de Camille Claudel », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  18. « Box office de Trop belle pour toi », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  19. « Box office de Cyrano de Bergerac », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  20. « Box office de Tous les matins du monde », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  21. « Box office de Les Nuits fauves », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  22. « Box office de Smoking (402 614) », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012) et « Box office de No Smoking (352 730) », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  23. S'intitule Le Chêne et le Roseau lors de sa diffusion sur Arte dans le cadre de la collection de téléfilms Tous les garçons et les filles de leur âge.
  24. « Box office de Les Roseaux sauvages », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  25. « Box office de La Haine », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  26. « Box office de Ridicule », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  27. « Box office de On connaît la chanson », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  28. « Box office de La Vie rêvée des anges », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  29. « Box office de Vénus Beauté (Institut) », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  30. « Box office de Le Goût des autres », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  31. « Box office de Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  32. « Box office de Le Pianiste », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  33. « Box office de Les Invasions barbares », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  34. « Box office de L'Esquive », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  35. « Box office de De battre mon cœur s'est arrêté », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  36. « Box office de Lady Chatterley », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  37. « Box office de La Graine et le Mulet », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  38. « Box office de Séraphine », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  39. « Box office de Un prophète », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  40. « Box office de Des hommes et des dieux », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  41. « Box office de The Artist », sur JP's Box office (consulté le 26 février 2012).
  42. « Box office de Amour », sur JP's Box office (consulté le 23 février 2013).
  43. « Box office de Les Garçons et Guillaume à table ! », sur JP's Box office (consulté le 23 février 2014).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]