Welcome (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Welcome.

Welcome

Réalisation Philippe Lioret
Scénario Philippe Lioret
Emmanuel Courcol
Olivier Adam
Acteurs principaux
Sociétés de production Nord-Ouest Production
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Film dramatique
Sortie 2009
Durée 110 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Welcome est un film français réalisé par Philippe Lioret et sorti le 11 mars 2009.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Calais, Bilal, jeune migrant kurde sans-papier, a le projet d'aller en Angleterre pour retrouver sa petite amie kurde, Mina, et devenir footballeur professionnel dans l'équipe de Manchester United. Il fait donc appel à un passeur et embarque à bord d'un poids lourd avec d'autres migrants, mais ils sont repérés et arrêtés par la police. Il décide alors de prendre des cours de natation pour traverser la Manche à la nage. Il se rend à la piscine municipale, où il rencontre Simon, Français médaillé d'or en natation, devenu maître-nageur et vivant difficilement la rupture de son couple...

Thématique[modifier | modifier le code]

Le film porte un regard humain sur la condition des migrants sans papiers dans la France de 2008, de l'aide que peuvent leur apporter des Français sensibles à leur détresse, et dont certains pratiquent la désobéissance civile malgré les conséquences judiciaires auxquels ils s'exposent sous le gouvernement de l'époque.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Naissance du projet[modifier | modifier le code]

Souhaitant faire un film sur les immigrés bloqués à Calais dans l'espoir d'entrer au Royaume-Uni, Philippe Lioret élabore avec Emmanuel Courcol et Olivier Adam un scénario en rencontrant les associations et les réfugiés du Calaisis[1].

Budget et recettes[modifier | modifier le code]

Il a été aidé par le CRRAV (Centre Régional de Ressources Audiovisuelles) à hauteur de 1 750 000 euros sur un budget de 9,5 millions d’euros[2].

Au 26 janvier 2010, le film cumula 1 205 065 entrées[3].

Choix de la distribution[modifier | modifier le code]

  • Un certain nombre d'acteurs sont des non professionnels[1], et notamment Firat Ayverdi et Derya Ayverdi, qui interprètent le jeune couple séparé qui cherche à se rejoindre, et qui sont frère et sœur dans la vie.
  • Le coscénariste Emmanuel Courcol interprète un petit rôle : celui du directeur du supermarché qui exige le départ des deux immigrés.

Réception[modifier | modifier le code]

Fréquentation en France[modifier | modifier le code]

Semaine du France[4]
Place Entrées Cumul
11 mars au 17 mars 2 274 730 274 730
18 mars au 24 mars 3 319 084 593 814
25 mars au 31 mars 6 185 073 778 887

Accueil des critiques[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Le titre du film vient du paillasson du voisin du personnage principal, sur lequel on peut lire ironiquement « Welcome ». Ce personnage xénophobe et mauvais voisin, lâche et médisant, est le véritable méchant du film.
  • Le jeune kurde, Bilal, est surnommé « Bazda », qui signifie « coureur », en raison des qualités athlétiques d'endurance de ce « footeux » fan du club anglais de Manchester United.
  • L'écran de télévision diffuse, vers le début du film, un numéro de l'émission Ce soir (ou jamais !), de Frédéric Taddeï, qui réunissait sur son plateau trois « grandes dames » du cinéma français : Michèle Morgan, Micheline Presle et Danielle Darrieux ; cette dernière partageait l'affiche avec Vincent Lindon dans le classique de Claude Sautet Quelques jours avec moi.
  • Le film commence sans générique. Ce n'est qu'à la fin que le titre Welcome apparaît avec la liste des acteurs.
  • Philippe Lioret fait un caméo : lors de la scène où Simon part à la recherche de Bilal, Philippe Lioret joue le rôle du passant promenant son chien sur la plage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]