Christophe Barratier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christophe Barratier

Description de cette image, également commentée ci-après

Christophe Barratier en 2008

Naissance (50 ans)
Nationalité France Français
Profession producteur de cinéma, réalisateur, scénariste

Christophe Barratier, né le 17 Juin 1963, est un réalisateur, scénariste et producteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guitariste avant d'être cinéaste, Christophe Barratier a une formation musicale classique : licence de concert de l'École normale de musique de Paris et prix de plusieurs concours internationaux. En 1991, il entre dans la société de production de son oncle Jacques Perrin[1], Galatée Films. Il y apprend le métier de producteur et accompagne notamment Microcosmos : le peuple de l'herbe (1995), Himalaya, l'enfance d'un chef (1999) et Le Peuple migrateur (2001) en tant que producteur délégué.

En 2001, il passe à la réalisation avec le court-métrage Les Tombales, qui réunit Lambert Wilson et Carole Weiss. Adapté de la nouvelle de Guy de Maupassant, ce film, accompagné par la musique de Bruno Coulais, est notamment sélectionné au Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand. Son premier long métrage sort en 2004 : Les Choristes, une adaptation du film de Jean Dréville, La Cage aux rossignols (1945). Adaptation qu'il signe avec le scénariste Philippe Lopes Curval.

En 2006, il attaque en justice les annonceurs, qu'il accuse de financer le piratage en faisant de la publicité sur des sites de téléchargement illégal. Par cette action, il s'auto-érige en porte-parole du monde cinématographique. Il perd ce procès symbolique le 21 juin 2006.[réf. nécessaire]

Filmographie (réalisateur et scénariste)[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Titre Année Entrées
Les Choristes 2004 8 669 186 entrées
Faubourg 36 2008 1 331 585 entrées
La Nouvelle Guerre des boutons 2011 1 542 231 entrées

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Metteur en scène

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sa mère, Éva Simonet, est la sœur de Jacques Perrin et est une importante attachée de presse du cinéma français.

Lien externe[modifier | modifier le code]