Septembre 2002

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Septembre 2002
Nombre de jours 30
Premier jour Dimanche 1er septembre 2002
7e jour de la semaine 35
Dernier jour Lundi 30 septembre 2002
1er jour de la semaine 40

Calendrier
septembre 2002
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
35             1er
36 2 3 4 5 6 7 8
37 9 10 11 12 13 14 15
38 16 17 18 19 20 21 22 
39 23 24 25 26 27 28 29 
40 30  
2002Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Août 2002 Octobre 2002 Suivant
Septembre précédent et suivant
Précédent Septembre 2001 Septembre 2003 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Dimanche 1er septembre 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 2 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 3 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, Rassemblement d'immigrés en situation irrégulière à Paris, place du Châtelet. Le préfet annonce à la délégation reçue, que les dossiers seront examinés cas par cas.

Mercredi 4 septembre 2002[modifier | modifier le code]

jeudi 5 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Attentat à la voiture piégée dans le centre de Kaboul en Afghanistan : une dizaine de morts. Le même jour, dans la soirée, un tireur ouvre le feu contre la voiture de président Hamid Karzai qui est indemne, mais tuant 2 personnes.
  • Le 5 et le 8 septembre, La télévision qatarie Al Jazeera, diffuse un entretien en 2 parties, réalisé en juin à Karachi au Pakistan, avec 2 dirigeants d'Al-Qaida, le koweitien Khaled Cheikh Mohammed, et le yéménite Ramzi ben Al-Shaiba, dans lequel ils revendiquent l'organisation logistique des attentats du 11 septembre.

Vendredi 6 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Grâce à des photos satellites, de nouvelles infrastructures auraient été détectées sur un ancien site nucléaire en Irak, selon un expert de l'AIEA. Le 7, le président George W. Bush et le premier ministre britannique Tony Blair, réunis à Camp David, estime que c'est une preuve de « menace réelle ».

Samedi 7 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 8 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • En Autriche, deux ministres du parti FPÖe (droite populiste), démissionnent du gouvernement du chancelier Wolfgang Schüssel. Ces deux ministres sont Suzanne Riess-Passer, vice-chancelière et présidente du FPÖe, et Karl Heinz Grasser, ministre des Finances. Le 9, le chancelier Shüssel annonce des élections législatives anticipées.
  • Décès de l'ancien chef communiste des FTP, puis de FFI d'Île-de-France, Henri Rol-Tanguy, à l'âge de 94 ans. Le 13, obsèques présidés par Jacques Chirac aux Invalides.
  • Lors du 28e Festival du cinéma américain de Deauville, le film « Long Way Home » de Peter Sollett, a obtenu le Grand prix.
  • Lors de la 59e Mostra de Venise, le film « The Magdalene Sisters », du britannique Peter Mullan a obtenu le Lion d'or.
  • Dans l'affaire des « photos satellites » d'une centrale irakienne, l'AIEA dément que ces photos puissent apporter une information nouvelle.
    • Le même jour, des journalistes internationaux sont autorisés par le gouvernement irakien à visiter le site incriminé.
    • De son côté, le vice-président Dick Cheney affirme qu'une cargaison d'équipements a été interceptée à destination de l'Irak. Elle aurait comporté, selon la conseillère pour la sécurité nationale, Condoleezza Rice. des « tubes d'aluminium pour centrifugeuses » susceptibles de servir à la mise au point d'une arme nucléaire.

Lundi 9 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, de violents orages ont généré de graves inondations dans le Gard, le Vaucluse et l'Hérault : 24 morts, des milliers de sinistrés et près de 1,2 milliard d'euros de dégâts. La vigilance rouge a été déclenchée pour la première fois par météo France
  • En Italie, décret-loi sur la régularisation des immigrés clandestins.
  • Dans un rapport publié, L'ISS (Institut international d'études stratégiques), basé à Londres, attire l'attention de la communauté internationale « sur le devoir urgent » de répondre au « problème sans équivalent » posé par l'Irak, qui serait capable de fabriquer une arme nucléaire, si le pays disposait de matière fissile.
  • En Afghanistan, hommage national à la mémoire du Commandant Massoud pour le premier anniversaire de sa mort.
  • La télévision qatarie Al Jazeera, diffuse un entretien radiophonique attribué à Oussama Ben Laden qui revendique les attentats du 11 septembre. Le département américain lance une « alerte mondiale » contre de nouvelles actions terroristes.

Mardi 10 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 11 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 12 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Vendredi 13 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Une cellule de 5 terroristes d'origine yéménite est démantelée dans l'État de New York.
  • Le Pentagone reprend une hypothèse de 1998, selon laquelle l'Irak disposerait de laboratoires mobiles d'armes biologiques, montés sur des camions.

Samedi 14 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, au cours d'une intervention dans un incendie de chambre de bonne, à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, cinq pompiers, âgés de 22 à 27 ans, sont tués dans 2 explosions.
  • Du 14 au 17 septembre, voyage en Irak de trois députés français de l'UMP Thierry Mariani, Didier Julia et Eric Diard, ce qui déclenche une polémique.

Dimanche 15 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Élection municipale partielle à Béthune dans le Pas-de-Calais : l'ancien maire PS, Jacques Mellick, condamné en 1995 à cinq ans d'inéligibilité pour faux témoignage en faveur de Bernard Tapie, l'emporte dès le premier tour avec 51,57 % des voix contre 33,41 % au maire sortant divers-gauche, Bernard Seux.
  • En Suède, élections législatives, remportées par le premier ministre Göran Persson et par sa coalition de gauche, avec 52,8 % des voix, contre la coalition de centre-droit avec 43,7 %.
  • En Macédoine, élections législatives, remportées par les partis macédoniens et albanais antinationalistes. Il s'agit des premières élections législatives depuis les accords d'Ohrid en août 2001.
  • Formule 1 : Grand Prix automobile d'Italie.

Lundi 16 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 17 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 18 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Attentat-suicide à Oum al-Fahm dans le nord d'Israël : 2 tués, le kamikaze palestinien et un policier israélien.
  • Free dévoile sa première Freebox du nom et révolutionne le marché de l'ADSL en France.

jeudi 19 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Le président George W. Bush demande au Congrès d'adopter une résolution l'autorisant à « faire usage de la force ».
  • Décès à Rome, du cardinal français, François-Xavier Van Thuan à l'âge de 74 ans. Il fut ancien archevêque de Saigon au Viêt Nam du Sud.
  • Profitant de la visite officielle du président Laurent Gbagbo en Italie, des militaires se soulèvent. Le général Robert Gueï présenté comme l'instigateur de la mutinerie, est tué. Le 20, retour du président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire.
  • Attentat-suicide d'un kamikaze palestinien dans un autobus, à Tel-Aviv : 6 morts et 6 blessé graves.
  • Du 19 au 29 septembre, Tsahal assiège à nouveau le QG de Yasser Arafat à Ramallah, dans le but selon le vice-ministre israélien de la Défense, Weizman Shiri, de le contraindre à l'exil. Le 29, le siège est levé à la demande du gouvernement américain, mais Tsahal maintient l'occupation de la ville.

Vendredi 20 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, Alcatel, grand groupe des télécommunications, annonce la suppression de 23 000 emplois d'ici à la fin de 2003.
  • Le 20 et 21 septembre, élections législatives en Slovaquie, remportées par la coalition de centre-droit du premier ministre sortant Mikuláš Dzurinda.
  • Le président George W. Bush, dans une monographie de 35 pages, intitulée « Stratégie nationale de sécurité des États-Unis d'Amérique », justifie les actions militaires préventives contre les « États voyous ».

Samedi 21 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 22 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, élection municipale partielle à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine, remportée dès le premier tour par Patrick Balkany, divers-droite, avec 53,78 % des voix. Il était l'ancien maire RPR, battu en 1995, condamné en 1997 à quinze mois de prison avec sursis et 200 000 francs d'amende, réélu en 2001, puis démis par le Conseil d'État.
  • En Allemagne, élections législatives remportées par la coalition SPD-Verts menée par le chancelier Gerhard Schröder avec 47 % des voix (Verts 8,6 %) et 306 sièges (Verts 55 sièges). La coalition CDU-CSU-FDP, conduite par le ministre-président de Bavière, Edmund Stoiber, obtient 45,9 % des voix et 295 sièges.
  • En Côte d'Ivoire, les troupes françaises se déploient. Le 24, des troupes spéciales américaines débarquent. L'évacuation des étrangers commence.

Lundi 23 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 24 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • L'Union européenne repousse, de deux ans, à 2006 l'échéance fixée pour le retour à l'équilibre budgétaire.
  • À Bilbao en dans le Pays basque, 2 membres de l'ETA sont tués dans l'explosion de leur voiture, et un attentat à la bombe en Navarre tue un garde civil et en blesse quatre autres.
  • Le gouvernement britannique publie un dossier de « preuves » selon lequel le gouvernement irakien aurait la capacité de déployer des armes chimiques et bactériologiques immédiatement et des armes nucléaires dans un ou deux ans.
    • Le gouvernement irakien qualifie ce dossier comme un « mélange de mensonges, de demi-vérités et d'allégations naïves » et demande que Tony Blair soumette son dossier à la Commission de contrôle de vérification et d'inspection de l'ONU et à l'AIEA.

Mercredi 25 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Manifestations anti-ETA dans toute l'Espagne.
  • Dans un avion Boeing 737 de la Royal Air Maroc, posé sur l'aéroport de Metz dans la Moselle, de l'explosif est trouvé à bord.

Jeudi 26 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Le gouvernement irakien fait état de plus de 850 violations de son espace aérien, en seulement quatre semaines, par des raids américains et britanniques.

Vendredi 27 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Au Maroc, élections législatives, remportées par les socialistes. L'opposition islamiste devient la troisième force politique du pays.
  • Au large de la Gambie, un ferry sénégalais, le « Joola », fait naufrage en mer au large des côtes : 60 rescapés sur un millier de passagers. Le bateau, acheté d'occasion, n'aurait pas été conçu pour la mer, mais pour les lacs et fleuves.

Samedi 28 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 29 septembre 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 30 septembre 2002[modifier | modifier le code]

  • Séisme de magnitude 5,4 en Bretagne. Pas de victime.
  • Ouverture à Vienne des discussions sur la modalité d'un retour des inspecteurs en désarmement de l'ONU en Irak.

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2002.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :