82e cérémonie des Oscars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
82e cérémonie des Oscars
Award-star-gold-3d.png Oscars du cinéma
Organisé par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences
Détails
Date 7 mars 2010
Lieu Kodak Theater, Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
Présentateur Steve Martin
Alec Baldwin
Diffusé sur ABC
Site web oscar.go.com/
Résumé
Meilleur film Démineurs
Meilleur film étranger Dans ses yeuxDrapeau de l’Argentine Argentine
Films les plus nommés Démineurs (9)
Avatar (9)
Film le plus récompensé Démineurs (6)
Chronologie
Précédent 81e cérémonie des Oscars 83e cérémonie des Oscars Suivant

La 82e cérémonie des Oscars s’est déroulée le 7 mars 2010 au Kodak Theater de Los Angeles et a récompensé des films sortis en 2009. Elle a été retransmise par le réseau de télévision américain ABC et présentée par Steve Martin et Alec Baldwin.

Nominations[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 2009, l'ancien président de l'Académie Sid Ganis a annoncé lors d'une conférence de presse que la cérémonie de 2010 présenterait désormais dix films dans la catégorie Oscar du meilleur film, au lieu de cinq auparavant[1].

Les nominations ont été dévoilées en direct le mardi 2 février 2010 à 5h30 (heure du pacifique, 14h30 en France) au Samuel Goldwyn Theater de Beverly Hills en Californie, par Tom Sherak, le nouveau président de l'Académie, et par l'actrice Anne Hathaway.

Avatar et Démineurs ont reçu chacun neuf nominations, opposant ainsi Kathryn Bigelow et James Cameron, mariés de 1989 à 1991. Cela marque aussi la seizième nomination de Meryl Streep pour l'Oscar de la meilleure actrice, nouveau record pour cette catégorie.

Présentateurs et intervenants[modifier | modifier le code]

Par ordre d'apparition :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Meilleur film[modifier | modifier le code]

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleur scénario original[modifier | modifier le code]

Meilleur scénario adapté[modifier | modifier le code]

Meilleure direction artistique[modifier | modifier le code]

Meilleurs costumes[modifier | modifier le code]

Meilleur maquillage[modifier | modifier le code]

Meilleure photographie[modifier | modifier le code]

Meilleur montage[modifier | modifier le code]

Meilleur montage de son[modifier | modifier le code]

Meilleur mixage de son[modifier | modifier le code]

Meilleurs effets visuels[modifier | modifier le code]

Meilleure chanson[modifier | modifier le code]

Meilleure musique de film[modifier | modifier le code]

Meilleur film en langue étrangère[modifier | modifier le code]

Meilleur film d'animation[modifier | modifier le code]

Meilleur film documentaire[modifier | modifier le code]

Meilleur court-métrage de fiction[modifier | modifier le code]

Meilleur court-métrage d'animation[modifier | modifier le code]

  • Logorama
    • French Roast
    • Granny O’Grimm’s Sleeping Beauty
    • La Dama y la Muerte
    • Sacré pétrin (A Matter of Loaf and Death)

Meilleur court-métrage documentaire[modifier | modifier le code]

  • Music by Prudence
    • China’s Unnatural Disaster: The Tears of Sichuan Province
    • The Last Campaign of Governor Booth Gardner
    • The Last Truck: Closing of a GM Plant
    • Rabbit à la Berlin

Oscars spéciaux[modifier | modifier le code]

Remis au cours de la 1re cérémonie des Governors Awards en novembre 2009.

Oscar d'honneur[modifier | modifier le code]

Irving G. Thalberg Memorial Award[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations multiples[modifier | modifier le code]

Nominations multiples[modifier | modifier le code]

9 : Avatar, Démineurs
8 : Inglourious Basterds
6 : Precious, In the Air
5 : Là-haut
4 : District 9, Nine, Star Trek
3 : Une éducation, Crazy Heart, La Princesse et la Grenouille, Victoria : Les Jeunes Années d'une reine
2 : The Blind Side, A Serious Man, The Last Station, Invictus, The Messenger, Le Ruban blanc, Fantastic Mr. Fox, L'Imaginarium du docteur Parnassus, Sherlock Holmes

Récompenses multiples[modifier | modifier le code]

6 : Démineurs
3 : Avatar
2 : Crazy Heart, Là-haut et Precious

Hommages[modifier | modifier le code]

L'hommage annuel rendue par l'Académie aux personnalités disparues l'année précédente a été présenté par l'actrice Demi Moore. Le chanteur James Taylor a chanté le titre "In My Life" des Beatles durant cet hommage[2]. Voici la liste des célébrités présentes dans cet hommage :

Un autre hommage a eu lieu dans la soirée pour le réalisateur John Hughes, présentés par les acteurs Matthew Broderick, Molly Ringwald, Judd Nelson, Ally Sheedy, Anthony Michael Hall, Macaulay Culkin et Jon Cryer[3],[4],[5].

L'hommage officiel de la cérémonie présenté par Demi Moore n'a inclus que 30 de la centaine de personnalités décédées. Ainsi, Farrah Fawcett, Ed McMahon, Lou Albano, Henry Gibson et Bea Arthur n'y sont pas présents[6]. Le critique Roger Ebert a reproché l' « oubli » de Farrah Fawcett sur Twitter. Certains ont également critiqué la présence de Michael Jackson dans le montage-hommage[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Oscars.org - Conférence de presse
  2. « The 82nd Annual Academy Awards: Live-Blogging The Oscars » » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  3. (en) Eric Ditzian, « Oscar Night Belongs To 'The Hurt Locker' », MTV, MTV News,‎ March 8, 2010 (lire en ligne)
  4. (en) Greg Braxton, « John Hughes High School reunion », Los Angeles Times, Tribune Company,‎ March 8, 2010 (lire en ligne)
  5. (en) « 82nd Academy Awards – John Hughes Tribute », AMPAS, AMPAS (consulté le 4 janvier 2010)
  6. (en) Josh Wigler, « The Academy Awards Memoriam: Those Who Were Forgotten », MTV Movies, MTV Networks,‎ 2010-03-08 (consulté le 9 mars 2010)
  7. (en) Olivia Smit, « Farrah Fawcett and Bea Arthur left out of Oscars memorial film highlights; John Hughes gets tribute », Daily News, Mortimer Zuckerman,‎ March 8, 2010 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]