Académie des arts et techniques du cinéma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Académie des arts et techniques du cinéma a été créée en 1975 à l'initiative de Georges Cravenne.

Elle a pour vocation de récompenser les réalisations, les productions ou les travaux artistiques les plus remarquables du cinéma français en leur conférant chaque année un trophée appelé César (d'après le nom du sculpteur qui en a réalisé la statuette), pour encourager la création cinématographique et attirer sur elle l'attention du public et des médias[1]. L'Académie est régie par l'Association pour la Promotion du Cinéma (APC) qui compte, depuis le 1er juillet 2012, 51 personnalités membres, majoritairement détentrices d'un Oscar hollywoodien[2]. Elle vérifie son fonctionnement, le mode d'admission de ses membres, les critères d'éligibilité des personnes et des œuvres ou encore le nombre de trophées mis en jeu[1].

Les votants des Césars sont obligatoirement membres cotisants de l'Académie[3]. Ceux-ci sont classés selon 11 collèges de métiers du cinéma : producteurs, réalisateurs, comédiens, techniciens, scénaristes, exploitants, distributeurs et exportateurs, agents artistiques, directeurs de casting, attachés de presse puis professionnels des industries techniques[1]. Les professions servant les intérêts et la promotion de l'art cinématographique sont prises en compte sur examen si elles ne sont concernées par aucune de ces catégories et entrent dans un douzième collège dit des « membres associés »[4],[1]. L'adhésion se fait sur demande, avec parrainage obligatoire d'au moins deux membres actuels[4]. Les professionnels souhaitant devenir membres doivent avoir participé à la réalisation d'au moins trois longs métrages sur une période de cinq ans précédant leur demande d'admission. Les personnes ayant été nommées ou ayant obtenu un César sont dispensées de de ces formalités et font l'objet d'une adhésion directe si elles en font la demande écrite[1].

Pour que les votants puissent constituer les nominations aux Césars, l'académie recense chaque année les films sortis en France et établit un guide des œuvres et des professionnels éligibles[5]. Un coffret de DVD des productions françaises ou majoritairement françaises, sorties en salles dans l'année, est envoyé en décembre, avec le catalogue de films, aux jurés[5],[6]. Après la révélation, fin janvier, de la liste des œuvres et des personnalités nommées, des séances de rattrapage des films cités sont organisées pour les votants retardataires au cinéma Le Balzac, à proximité des Champs-Élysées, dans le 8e arrondissement de Paris[7].

Le vote s'étend sur deux tours de scrutin à bulletin secret, le premier servant à déterminer les différentes nominations selon les propositions majoritaires de noms pour chaque catégorie et le second procédant à l'élection du gagnant dans les domaines présentés[6]. Depuis 2012, les votes des membres s'organisent sur le site Internet de l'Académie, par voie électronique, jusqu'au dernier jour[6].

Les César sont attribués annuellement, à la fin du mois de février ou au début du mois de mars, à l'issue du vote final des membres de l'Académie portant obligatoirement sur les films sortis en salles entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année précédente. Les César sont remis au cours d'une cérémonie, la Nuit des César, télédiffusée par Canal+.

Présidents de l'Académie [8][modifier | modifier le code]

Membres de l'Académie[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2013, l'Académie se compose de 4 381 membres, issus de différents métiers du cinéma et répartis sur 12 collèges[4] :

  • 632 acteurs (14 %)
  • 592 producteurs (13 %)
  • 745 réalisateurs (17 %)
  • 200 auteurs (5 %)
  • 1 253 techniciens (29 %)
  • 128 distributeurs, vendeurs internationaux et exportateurs (3 %)
  • 50 représentants des laboratoires et industries techniques (1 %)
  • 101 agents artistiques (2 %)
  • 39 directeurs de casting (1 %)
  • 73 attachés de presse (2 %)
  • 302 exploitants de salles de cinéma (7 %)
  • 262 autres membres (6 %)

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]