François Ozon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ozon.

François Ozon

Description de cette image, également commentée ci-après

François Ozon en octobre 2012, à l'avant-première de Dans la maison.

Naissance 15 novembre 1967 (46 ans)
Paris
Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisateur
Films notables Gouttes d'eau sur pierres brûlantes,
Sous le sable
5×2
Huit femmes,
Potiche

François Ozon est un réalisateur français, né à Paris le 15 novembre 1967.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Ozon à l'UGC Ciné Cité les Halles, novembre 2005.

Enfant d'enseignants catholiques, François Ozon se passionne très tôt pour le cinéma. Il fait quelques apparitions comme figurant[1] et met en scène quelques courts métrages amateurs en super 8 dans lesquels il fait jouer les membres de sa famille. Après une maîtrise de cinéma à l'Université Paris I, il intègre en 1990 le département Réalisation de la Fémis dont il sort diplômé trois ans plus tard[2]. Il y rencontre ses futurs producteurs Olivier Delbosc et Marc Missonnier. À sa sortie de l'école, il tourne ses premiers courts-métrages « professionnels » qui lui assureront très vite une certaine reconnaissance dans le milieu de cinéma. Ces films obtiennent d'ailleurs de nombreux prix dans des festivals. Durant dix années, François Ozon enchaîne les courts-métrages avant de passer au long avec Sitcom (1998). C'est avec Sous le sable (2000) qu'il rencontre une large reconnaissance publique et critique. François Ozon est ouvertement homosexuel[3],[4]. La sexualité est un thème récurrent dans ses films.

Ozon fut membre du jury présidé par Mike Leigh lors de la 62e édition du festival du film de Berlin, qui se déroula du 9 février 2012 au 19 février 2012. Charlotte Gainsbourg et Jake Gyllenhaal faisaient notamment partie de ce jury. La même année, il obtient la Coquille d'or du meilleur film et le Prix du meilleur scénario au Festival de Saint-Sébastien 2012 pour Dans la maison.

Filmographie[modifier | modifier le code]

François Ozon en 2010 à l'avant-première de Potiche.

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Entrées[modifier | modifier le code]

Film Année France (entrées)
1 Huit femmes 2001 3 564 032
2 Potiche 2010 2 232 831
3 Dans la maison 2012 1 194 908
4 Jeune et jolie 2013 712 767
5 Sous le sable 2000 701 721
6 Swimming pool 2003 681 772
7 5x2 2004 509 490
8 Le Temps qui reste 2005 285 149
9 Sitcom 1998 200 221
10 Ricky 2009 180 816
11 Angel 2006 173 521
12 Le Refuge 2010 116 572
13 Gouttes d'eau sur pierres brûlantes 1999 68 321
14 Les Amants criminels 1999 40 754

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :