Alain Sarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sarde (homonymie).

Alain Sarde, né le 28 mars 1952 à Boulogne-Billancourt, est un producteur français de cinéma et de télévision parmi les plus prolifiques depuis les années 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de la mezzo-soprano Andrée Gabriel de l'Opéra de Paris[1], Alain Sarde crée sa première société de production, Sara Films, en 1975, et produit dans la foulée Le Locataire de Roman Polanski, Barocco d'André Téchiné, Une histoire simple de Claude Sautet et Des enfants gâtés de Bertrand Tavernier.

Aux côtés de sa collaboratrice Christine Gozlan, il a été le producteur de plus de 200 films avec nombre de metteurs en scène tels que Jean-Luc Godard (dont il produit tous les films depuis 1979), Jacques Doillon, Nicole Garcia, Coline Serreau, Alain Corneau, Philippe Garrel, Xavier Beauvois, Arnaud Desplechin, etc.

En 1984, il faillit être ruiné durant le tournage du film Harem d'Arthur Joffé[2].

Ses dernières productions sont le fruit de collaborations avec Amos Kollek, Mike Leigh, Emir Kusturica et David Lynch.

Fondateur de la structure Sarde Films en 1983, il s'associe à Canal+ en 1990 et fonde Les Films Alain Sarde qu'il revend à StudioCanal en 2004. Il est désormais producteur indépendant.

Son frère est le compositeur Philippe Sarde.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche BNF, en ligne.
  2. Archives de la Cinémathèque française, op.cit.

Liens externes[modifier | modifier le code]