Mag Bodard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bodard.

Mag Bodard, née Marguerite Perato, est une productrice française de cinéma et de télévision, née le 3 janvier 1916 à Turin (Italie).

Présentation[modifier | modifier le code]

Alors correspondante du magazine Elle en Indochine, elle épouse le journaliste et écrivain Lucien Bodard. À son retour en France, elle devient par la suite la compagne de Pierre Lazareff, lui aussi journaliste et directeur du quotidien France-Soir. Cependant, comme ce dernier ne l'engage pas dans l'équipe de l'émission de télévision Cinq colonnes à la une, elle se lance dans le cinéma en misant sur un nouveau venu qui veut réaliser une comédie musicale entièrement chantée : Jacques Demy et ses Parapluies de Cherbourg. Le film obtient la palme d'or au festival de Cannes 1964.

Elle révèle et soutient alors de nombreux talents dont Maurice Pialat (L'Enfance nue), Agnès Varda (Le Bonheur), Robert Bresson (Au hasard Balthazar), André Delvaux (Un soir, un train), Michel Deville, Nina Companeez. Elle lancera aussi Claude Miller (La Meilleure Façon de marcher).

Elle cesse la production cinématographique en 1977, mais continue une activité de plus en plus consacrée à la télévision. Elle a 90 ans quand, en 2006, elle produit L'inconnue de la départementale, pour la télévision. Ses sociétés de production ont été successivement Parc Films, fondée en 1963 et dissoute en 1972, puis Ciné Mag Bodard alias « Cinémag ».

En 2005, la réalisatrice et écrivain Anne Wiazemsky lui consacre un documentaire de cinquante-deux minutes pour la télévision intitulé Mag Bodard, un destin.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]