Smoking / No Smoking (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir No Smoking.

Smoking / No Smoking

Réalisation Alain Resnais
Scénario Agnès Jaoui
Jean-Pierre Bacri
Acteurs principaux
Sociétés de production Caméra One
France 2 Cinéma
Alia Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Suisse Suisse
Genre Comédie
Sortie 1993
Durée 140 minutes / 145 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Smoking / No Smoking est un film franco-italo-suisse en deux parties, exploitées séparément en salles, réalisé par Alain Resnais, sorti en 1993

Il s'agit de l'adaptation de la pièce Intimate Exchanges du dramaturge britannique Alan Ayckbourn, créée en 1982.

Le film obtient le prix Louis-Delluc en 1993 et le César du meilleur film en 1994

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire présente une série de personnages dans un petit village du Yorkshire interprétés par deux comédiens (Sabine Azéma et Pierre Arditi) qui vont nous proposer plusieurs versions de leur vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Pierre Arditi : Toby Teasdale / Miles Coombes / Lionel Hepplewick / Joe Hepplewick
  • Sabine Azéma : Celia Teasdale / Sylvie Bell / Irene Pridworthy / Rowena Coombes / Josephine Hamilton
  • Peter Hudson : Le narrateur

Commentaires[modifier | modifier le code]

À la fois exercice de style rigoureux dans sa construction et fantaisie, ces deux films réunis sont un exemple typique de « film multiple » de Resnais proposant dans chacun six fins différentes à un début commun. L'origine du titre réside dans le choix que fait un personnage au début de l'histoire : fumer une cigarette (dans Smoking) ou non (dans No Smoking).

Les décors sont volontairement non réalistes, pour rappeler l'origine théâtrale du scénario, et sont toujours situés à l'extérieur, mais tournés en studio. C'est une réflexion sur le destin, la place du hasard, mais aussi sur l'inutilité des regrets, à travers des personnages ordinaires, mais typés, du loufoque au sinistre, en passant par le raisonnable. Les 5 personnages féminins sont joués par Sabine Azéma et les 4 masculins par Pierre Arditi, les personnages secondaires sont évoqués, entendus même, mais jamais vus. Le maquillage et les accessoires sont d'autant plus appuyés que le personnage s'éloigne de la norme.

Accueil[modifier | modifier le code]

« [...]en tout état de cause, si Smoking et No Smoking ne sont pas un film testament, ils sont bel et bien la quintessence du cinéma d'Alain Resnais, un cinéma qui nous a souvent conviés à des aventures de spectateur à une époque où elles étaient encore relativement fréquentes, et qui nous y convie une fois encore à une époque où elles le sont beaucoup moins. C'est sans doute pourquoi on sort de la projection ému et heureux, comme après un drôle de voyage, grâce à un metteur en scène qui affirme et nous fait partager sa croyance dans le cinéma. »

— Alain Philippon, Cahiers du cinéma n° 474, décembre 1993, pp. 20-21

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]