La guerre est déclarée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jérémie Elkaïm et Valérie Donzelli lors de la présentation du film au festival de Cabourg 2011.

La guerre est déclarée est un film français réalisé par Valérie Donzelli, sorti en 2011.

Il s'agit de son deuxième long métrage après La Reine des pommes. Racontant la bataille d'un couple de jeunes parents pour sauver leur petit garçon d'une tumeur rare au cerveau, il a surtout la particularité d'être écrit, réalisé et interprété par ces mêmes parents qui ont vécu la dite histoire.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dès le premier regard, Juliette attire Roméo dans ses bras. Le coup de foudre est réciproque, l'amour ainsi partagé donne vite naissance à leur enfant, Adam. Mais alors qu'il va sur ses deux ans, le bébé inquiète ses parents, car il ne marche pas encore et vomit parfois de manière violente et subite. Après constat des symptômes et de plus amples examens, une tumeur est diagnostiquée. Juliette et Roméo mènent alors un long combat de front contre le cancer qui menace la survie de leur fils.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Comme Rubber (2010) de Quentin Dupieux, le film a été tourné avec un appareil photo Canon EOS 5D Mark II[1].

La scène de fin a été tournée sur la plage de Saint-Aubin-sur-Mer (Calvados, Normandie) devant l'Hôtel Restaurant Le Clos Normand.

Réception[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

La guerre est déclarée a réalisé un bon démarrage en salles, avec 209 728 entrées et une cinquième place au box-office français en première semaine. Le film a franchi le cap du demi-million d'entrées dès la troisième semaine.

  • Drapeau de la France France : 837 880 entrées[2] (au 24 janvier 2012).

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Globalement, le film fut très apprécié par la presse. AlloCiné recense une moyenne de 4,4/5 sur 25 titres de presse[3].

« 5 étoiles La guerre est déclarée est un grand film d'amour et un grand film sur l'amour. Il emporte tout sur son passage parce que son sujet (la maladie) n'est précisément pas son problème, seulement la pierre de touche des sentiments. »

— Cahiers du cinéma, par Jean-Philippe Tessé[3].

« 5 étoiles C'est une longue épreuve que traversent les protagonistes, transformée aujourd'hui en geste créatif, catharsis pour eux, exorcisme pour le spectateur. Le cinéma américain a ses superhéros, aux multiples pouvoirs. Le cinéma français a, de temps à autre, ses héros du quotidien. Ils élèvent modestement l'humanité, à défaut de la sauver. On a tout à fait le droit de les admirer. »

— Télérama, par Aurélien Ferenczi[3].

Ont noté aussi par 5 étoiles : 20 Minutes, Critikat.com, Elle, Le Monde, Le Parisien, Le Point, Les Inrockuptibles, Libération, Metro, Ouest-France, Studio Ciné Live, Télé 7 Jours et TéléCinéObs.

« 3 étoiles On retiendra avant tout la justesse des situations vécues et l'absence de voyeurisme. En revanche, l'interprétation parfois approximative dessert le propos. »

— Cinemateaser, par Franz Miceli[3].

« 1 étoile On ne peut pas dire que le film, tel qu'il se vend, aide beaucoup à dissiper le soupçon qu'un tel sujet s'avance avec la puissance de feu d'une arme de persuasion massive. Et donc, quoiqu'on en dise, sous la forme d'un déplaisant chantage qui condamne, dans un méli-mélo de cinéma et de presse people, à replier l'audace des cinéastes sur le courage des parents. »

— Chronic'art.com, par Jérôme Momcilovic[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Baptiste Etchegaray, « Art et essais : tous derrière la caméra », Les Inrockuptibles,‎ 22 juin 2011 (lire en ligne)
  2. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=12348&affich=france&deplier=yes
  3. a, b, c, d et e Critiques Presse pour le film La guerre est déclarée sur AlloCiné, consulté le 2 décembre 2012.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :