Michel Seydoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Seydoux.

Michel Seydoux

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Michel Seydoux en mai 2011.

Nom de naissance Michel Seydoux-Fornier de Clausonne[1]
Naissance 11 septembre 1947 (67 ans)
Paris (Drapeau de la France France)
Nationalité Drapeau de la France France
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Homme d'affaires
Producteur de cinéma
Autres activités
Président du Lille OSC
Formation
Famille

Michel Seydoux, né Seydoux-Fornier de Clausonne le 11 septembre 1947 à Paris (7e), petit-fils de Marcel Schlumberger (et donc descendant de François Guizot), frère de Jérôme Seydoux et de Nicolas Seydoux, est un homme d'affaires et producteur de cinéma français. Mais il s'est surtout montré ces dernières années sur le devant de la scène, en prenant les commandes du club de football de Lille, le LOSC. Il est aussi le grand-oncle de l'actrice française Léa Seydoux.

Formé au Cours Hattemer et à l'École alsacienne, Michel Seydoux débute sa vie professionnelle en tant qu'assistant du président de l'OCCAJ : l'organisation centrale des camps et activités de jeunesse (1968-1971).

Par la suite, il fonde la société de production Caméra One, société dont il est encore actuellement le président. Il aura été également président de la société Air Littoral (1992(?) - 1998).

Il est également administrateur de Gaumont et membre du conseil de surveillance de Pathé.

Il possède un restaurant haut de gamme de crustacés, le "Gaya rive gauche" en association avec Pierre Gagnaire situé dans le 7e arrondissement de Paris.

Il est le seul président de club français, chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres[2].

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Des écrans blancs aux terrains verts[modifier | modifier le code]

L'histoire de Michel Seydoux avec le football professionnel ne débute pas avec le LOSC mais l'Olympique lyonnais, où son frère Jérôme, actionnaire majoritaire, lui propose une place au conseil d'administration. C'est de ce poste qu'il se familiarisera avec le monde des clubs pros.

Le 3 janvier 2001, il devient actionnaire du club nordiste, sans entrer cependant directement dans le capital lillois. Michel Seydoux prend en fait une participation (à hauteur de 34 %) de la société du président lillois de l'époque, Luc Dayan, Idayplus, elle-même actionnaire (à 37 %) de la holding SOCLE.SA qui contrôle le club nordiste.

Le désengagement progressif de Francis Graille amorcé en février 2002 lui permet d'accéder à la présidence du Lille OSC le 24 avril 2002.

Après Francis Graille, c'est Luc Dayan qui quitte complètement le LOSC en cédant ses parts en février 2004 au président Seydoux et à Isidore Partouche.

Ces deux départs ont permis à Michel Seydoux d'obtenir environ 54 % du capital de la société SOCLE (propriétaire du club) Isidore Partouche détenant quant à lui environ 40 % de ce même capital.

À l'issue de la saison 2010-2011, le club remporte sous sa présidence le championnat de France de Ligue 1 ainsi que la coupe de France. C'est le troisième trophée de l'ère Seydoux, après une coupe Intertoto remportée en 2004

Ses élections dans les instances du football[modifier | modifier le code]

A la LFP[modifier | modifier le code]

  • 2 juillet 2005 : élu au Conseil d'Administration de la LFP parmi les représentants des clubs de Ligue 1 en remplacement de Francis Graille
  • 15 juin 2007 : élu membre du Bureau de la LFP en remplacement de Pascal Urano
  • 5 décembre 2008 : élu président de la Commission Marketing en remplacement de Jean-Claude Plessis

A l'UCPF[modifier | modifier le code]

  • 12 septembre 2012 : élu secrétaire du comité exécutif de l'UCPF

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste des films produits sur le site d'Unifrance.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Arbre généalogique de Michel SEYDOUX-FORNIER DE CLAUSONNE », sur gen-gen.ch
  2. « Michel Seydoux », sur lepoint.fr,‎ 19 mai 2011