Saint-Cyr (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Cyr.
Répétition d’Esther de Racine par les élèves de Saint-Cyr devant Louis XIV et Mme de Maintenon.

Saint-Cyr est un film historique français, réalisé par Patricia Mazuy et sorti en 2000. Il est inspiré du roman La Maison d'Esther d’Yves Dangerfield.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En mars 1685, Mme de Maintenon, épouse de Louis XIV, souhaite créer un pensionnat pour les jeunes filles de la noblesse pauvre. Il doit d’abord s’agir d’une école où les demoiselles seront élevées pieusement mais libéralement.

Dès le début la tâche s’avère particulièrement difficile, car les jeunes filles issues de province, parlent toutes différentes langues régionales. Une des premières tâches est de leur enseigner un français parisien.

Après quelques années d’insouciance pour toutes, l’objectif se révèle impossible à atteindre. Une crise importante survient à cause d’un extrait interprété de la pièce Iphigénie, de Jean Racine. Celle-ci provoque de trop grandes passions. Mme de Maintenon demande alors à Jean Racine de lui composer une pièce pour ses filles qui fasse l’éloge de la vertu. C’est Esther qui sera joué. Lors de la représentation, le roi et sa cour sont invités. Mme de Maintenon se rend alors compte que ses protégées sont vues comme des proies par les nobles. Les demandes de mariage affluent. Un noble s’introduit même dans l’école.

Mme de Maintenon décide d’imposer beaucoup plus de rigueur. Elle est d’ailleurs plongée dans la religion, car elle veut expier son passé. Elle demande à un abbé de l’aider à maintenir les pensionnaires dans le droit chemin de la morale chrétienne en les préservant du monde. Au lieu de faire de ces jeunes filles une élite du monde extérieur, l’institution les a coupées de la réalité. Elle se délitera. Le film se conclut sur l’échec et la fermeture de la maison royale de Saint-Louis.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Le film a obtenu le prix Jean-Vigo en 2000.

Liens externes[modifier | modifier le code]