Thierry Brac de La Perrière (évêque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Brac de La Perrière.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thierry Brac de La Perrière.
Thierry Brac de La Perrière
Biographie
Naissance (58 ans)
Lyon (France)
Ordination sacerdotale par le
cardinal Decourtray
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
cardinal Barbarin
Évêque de Nevers
Depuis le
Évêque titulaire de Zallata
Évêque auxiliaire de Lyon

Blason
« Dans la joie de l'espérance »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Thierry Brac de La Perrière, né le à Lyon (Rhône), est un prélat catholique français, évêque de Nevers depuis août 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Famille Brac de la Perrière.

Thierry Brac de La Perrière[N 1] est le fils de Vincent Brac de La Perrière et de Marie-Josée Delorme.

Formation[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires au centre scolaire Saint-Marc à Lyon puis au séminaire Saint-Irénée, Thierry Brac de La Perrière obtient une première licence en lettres modernes à l’Université Lyon II puis le baccalauréat canonique. Il entre au grand séminaire et obtient une deuxième licence en théologie. En insertion pastorale à la paroisse Saint-Martin d’Oullins de 1985 à 1987, il passe son année diaconale à Sainte-Bernadette de Caluire-et-Cuire en 1987[1].

Ministère presbytéral[modifier | modifier le code]

Thierry Brac de La Perrière est ordonné prêtre le par le cardinal Albert Decourtray. Incardiné dans le diocèse de Lyon, il est successivement[2] :

  • vicaire au sein de la paroisse Sainte-Bernadette et de l’Immaculée Conception de Caluire-et-Cuire, aumônier du lycée Jean-Baptiste-de-La-Salle et aumônier de secteur Guides de France (1988-1994) ;
  • curé des paroisses Notre-Dame-du-Point-du-Jour de Lyon et Sainte-Anne de Ménival (1994-2001), animateur du secteur pastoral, aumônier diocésain du mouvement Foi et Lumière et aumônier diocésain des Guides de France (1995-1999) ;
  • curé de la paroisse de La Sainte-Trinité de Lyon (2001-2003) ;
  • vicaire général du diocèse de Lyon, chargé de l’accompagnement des jeunes prêtres (2001-2002).

Ministère épiscopal[modifier | modifier le code]

La nef de la cathédrale de Nevers

Nommé évêque auxiliaire de Lyon le , avec le titre d'évêque titulaire (ou in partibus infidelium) de Zallata, le même jour qu'Hervé Giraud, il est consacré en même temps que lui le 25 mai suivant par Mgr Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, assisté de Mgr François Blondel, évêque de Viviers et de Mgr Jacques Faivre, évêque du Mans. Au moment de sa nomination, Thierry Brac de La Perrière est le plus jeune évêque de France et le reste jusqu'à celle de Pascal Wintzer comme évêque auxiliaire de Poitiers le .

Le il est nommé évêque de Nevers[3],[4] où il succède à Mgr Francis Deniau. Il est membre du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes[1] et évêque accompagnateur de la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF) depuis 2012. Il est également évêque accompagnateur du mouvement eucharistique des jeunes (MEJ).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Thierry Marie Jacques Brac de La Perrière

Références[modifier | modifier le code]