Michel Aupetit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Aupetit
Image illustrative de l'article Michel Aupetit
Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris
Biographie
Nom de naissance Michel Christian Alain Aupetit
Naissance (66 ans)
à Versailles
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par le card. Vingt-Trois
Dernier titre ou fonction Archevêque de Paris
Archevêque de Paris
Depuis le
Évêque de Nanterre
Évêque titulaire de Massita
Évêque auxiliaire de Paris

Signature de Michel Aupetit

Blason
« Je suis venu pour qu’ils aient la vie et qu’ils l’aient en abondance » (Jn 10,10)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Michel Aupetit, né le à Versailles, est un évêque catholique français, médecin à l'origine, évêque de Nanterre en puis nommé archevêque de Paris par le pape François le , et installé le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Michel Aupetit est né le à Versailles (Seine-et-Oise aujourd'hui Yvelines) d'un père cheminot et d’une mère connue comme la seule pratiquante de la famille[1]. Il grandit à Chaville et Viroflay, dans l'ouest de l'Île-de-France[2]. Après des études de médecine suivies notamment à Bichat et Necker, il s'installe comme médecin généraliste à Colombes, où il exerce de 1979 à 1990[2], il expliquera plus tard dans un entretien avoir voulu devenir médecin car « il supportait mal de voir souffrir »[1]. Il entre ensuite à la maison Saint-Augustin puis poursuit ses études au séminaire de Paris.

Il est titulaire d'un diplôme d'État de docteur en médecine, d'un diplôme universitaire d'éthique médicale obtenu en 1994 à la faculté de médecine de Créteil (où il a également enseigné[3]), et d'un baccalauréat canonique de théologie.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il est ordonné prêtre par le cardinal Lustiger[4] à l'âge de 44 ans en 1995 pour l'archidiocèse de Paris. Nommé vicaire de Saint-Louis-en-l'Île de 1995 à 1998, il est ensuite vicaire de Saint-Paul-Saint-Louis de 1998 à 2001. Il est parallèlement de 1995 à 2001 aumônier des lycées et collèges du Marais.

De 2001 à 2006, il est curé de Notre-Dame-de-l'Arche-d'Alliance, et en complément doyen du secteur « Pasteur Vaugirard 15e » de 2004 à 2006.

De 2006 à sa nomination épiscopale, il est vicaire général de l'archidiocèse de Paris.

Évêque[modifier | modifier le code]

Il est nommé évêque auxiliaire de Paris avec le titre d'évêque titulaire (ou in partibus) de Massita le [5] par le pape Benoît XVI. Le , il reçoit la consécration épiscopale des mains du cardinal André Vingt-Trois assisté de Mgr Éric Aumonier et de Mgr Jean-Yves Nahmias.

Il est nommé évêque de Nanterre par le pape François le [6]. Mgr Aupetit est canoniquement installé évêque de Nanterre le à 15 h 30 en la cathédrale Sainte-Geneviève-et-Saint-Maurice de Nanterre[7].

Il est nommé archevêque de Paris par le pape François le , pour succéder au cardinal André Vingt-Trois[8] à partir du [9]. Le , il reçoit formellement en plus de sa charge d'archevêque de Paris, celle d'ordinaire pour les catholiques orientaux résidants en France et dépourvus de hiérarchie propre[10]

Devise[modifier | modifier le code]

Sa devise est « Je suis venu pour qu’ils aient la vie et qu’ils l’aient en abondance » (Jn 10,10)[9].

Publications[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

  • "La Grâce de Dieu ne s'arrête pas au périphérique"
  • "Ne regardez pas l'archevêque, contemplez le Christ"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Michel Aupetit, le nouvel archevêque de Paris nommé par le pape François », sur huffingtonpost.fr, Le HuffPost, (consulté le 19 décembre 2017)
  2. a et b « L'intérêt d'un diocèse comme celui de Nanterre, c'est la mixité sociale », sur LeParisien.fr, (consulté le 21 août 2014).
  3. Jean-Marie Guénois, « Mgr Michel Aupetit, l'archevêque courage », Le Figaro Magazine, semaine du 29 décembre 2017, pages 16-17.
  4. Marie-Lucile Kubacki et Aymeric Christensen, avec Sixtine Chartier et Sophie Lebrun, « Mgr Michel Aupetit : le pape appelle un médecin pour Paris », sur lavie.fr, (consulté le 7 décembre 2017).
  5. Mgr Aupetit nommé évêque auxiliaire de Paris, sur le site des évêques de France
  6. Nicolas Senèze, « Mgr Michel Aupetit nommé évêque de Nanterre, Mgr Pierre-Yves Michel à Valence », sur la-croix.com, (consulté le 4 avril 2014).
  7. « Mgr Michel Aupetit nommé évêque de Nanterre », sur le site eglise.catholique.fr, 4 avril 2014.
  8. Radio Vatican, « Mgr Michel Aupetit est le nouvel archevêque de Paris », sur news.va, (consulté le 7 décembre 2017).
  9. a et b Marion Duchene, « Qui est Mgr Michel Aupetit, le nouvel archevêque de Paris ? », sur le site de la chaîne Radio Notre Dame, (consulté le 7 décembre 2017).
  10. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine - Nomina dell’Ordinario per i cattolici orientali residenti in Francia e sprovvisti di Gerarca proprio », sur news.va, (consulté le 8 janvier 2018).