André Lemoine (gymnastique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
André Lemoine
Description de cette image, également commentée ci-après
André Lemoine
Contexte général
Sport exercé Gymnastique artistiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Biographie
Nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance André Germain Alphonse Lemoine
Naissance
Chartres (Eure-et-Loir)
Décès (à 74 ans)
Chartres (Eure-et-Loir)
Club Jeanne d'Arc (Chartres)

André Lemoine, né le à Chartres (Eure-et-Loir) et mort le dans cette même ville, est un gymnaste français qui participe aux Jeux olympiques d'Amsterdam en 1928.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marié avec Germaine Vaultier et père de deux enfants, toute sa vie se déroule à Chartres où il est membre du patronage Jeanne d'Arc, situé au 89 rue du Grand-Faubourg. Il y pratique dès son enfance la gymnastique où il évolue au plus haut niveau de 1925 à 1932. Sur le plan professionnel il est chef de service à la régie du syndicat électrique intercommunal du pays chartrain (RSEIPC).

Plusieurs fois médaillé d'or, d'argent et de bronze aux championnats de France, il atteint le sommet de sa carrière en 1928 en participant aux Jeux olympiques d'été à Amsterdam où il ne parvient pas à décrocher de médaille[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Il est 1er au championnat de France artistique de la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France (FGSPF) à Paris en 1926[2] et à Albi en 1929[3].

André Lemoine en 1928.

Le , aux Jeux olympiques d'Amsterdam (Pays-Bas), il se classe 4e mondial aux barres parallèles (meilleur des Français par appareil) et 4e au concours général par équipes[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérald Massé et Romain Léger 2015, p. 14-15.
  2. Robert Hervet 1948, p. 140.
  3. Robert Hervet 1948, p. 144.
  4. « Gymnastique : André Lemoine », sur les-sports.info (consulté le 5 décembre 2019)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Voir aussi[modifier | modifier le code]