Emmanuel Gobilliard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emmanuel Gobilliard
Biographie
Naissance (49 ans)
Saumur
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le card. Barbarin
Évêque titulaire de Carpentras
Évêque auxiliaire de Lyon
Depuis le

Blason
« Sa miséricorde s'étend d'âge en âge »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Emmanuel Gobilliard, né le 18 février 1968 à Saumur dans le Maine-et-Loire, est un prélat catholique français, évêque auxiliaire de Lyon depuis 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Emmanuel est le fils du général d'Armée Hervé Gobilliard. Après avoir suivi une classe préparatoire au lycée Henri-IV puis obtenu une licence d'histoire à la Sorbonne, Emmanuel Gobilliard entre au séminaire diocésain du Puy-en-Velay, diocèse où il n'a aucune attache.

En 1992 il effectue son service militaire à Gap puis rejoint le séminaire français de Rome où il suit le second cycle de ses études à université pontificale grégorienne et au sein de l'institut Pontifical pour les Études sur le Mariage et la Famille, à l'université pontificale du Latran. Il est ordonné prêtre le 28 juin 1997 pour le diocèse du Puy-en-Velay. Il termine ses études à Rome l'année suivante en obtenant une licence canonique de théologie morale.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

En septembre 1998, de retour au Puy, il est nommé responsable diocésain des aumôneries de l’enseignement public et de la pastorale des jeunes et il est lui-même aumônier de deux collèges et six lycées.

Passionné de moto, il est victime en février 2004 d'un grave accident. À l'issue de sa rééducation, il est nommé comme vicaire à Yssingeaux et responsable du service des vocations. À partir de 2005 il est délégué épiscopal à la formation au ministère presbytéral, fonction qu'il conserve jusqu'en 2015.

Mgr Henri Brincard, évêque du Puy le nomme recteur de la cathédrale et membre du conseil épiscopal en septembre 2006[1]. À la demande de Mgr Brincard, il devient le conseiller religieux des scénaristes de la série Père et Maire[2].

En 2011, il par pour une année sabbatique à Madagascar où il travaille dans un foyer de jeunes handicapés et enseigne au séminaire de Fianarantsoa. C'est pendant cette année qu'il écrit les lettres qui en 2016 seront rassemblées et publiées sous le titre de « Journal de Tanjomoha », lettres parmi lesquelles figure notamment une lettre largement diffusée via les réseaux sociaux sur le célibat des prêtres[1].

De retour au Puy, il retrouve ses fonctions antérieures auxquelles s'ajoute, à partir de 2015, celle de coordinateur des jeunes prêtres de la province ecclésiastique de Lyon.

Le 16 juin 2016, il est nommé par le pape François évêque titulaire de Carpentras et évêque auxiliaire de Lyon. Il est consacré le 11 septembre suivant par le cardinal Barbarin, assisté de Mgrs Luc Crépy et Jean-Philippe Nault[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]