Jacques Habert (évêque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Habert et Habert.
Jacques Habert
Image illustrative de l'article Jacques Habert (évêque)
Mgr Jacques Habert en août 2014
Biographie
Nom de naissance Jacques Léon Jean Marie Habert
Naissance (57 ans)
Saint-Malo (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Mgr Descubes
Dernier titre ou fonction Évêque de Séez
Évêque de Séez
Depuis le

Blason
« Manete in dilectione mea »
« Demeurez en mon Amour », (Jn 15.9)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jacques Habert, né le à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), est un évêque catholique français, évêque de Séez depuis octobre 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mgr Jacques Habert en mai 2014.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Mgr Jacques Habert est né le 2 mai 1960 à Saint-Malo, d'un père agent commercial à EDF et d'une mère au foyer, il a trois frères et sœurs. Sa vocation est guidée par les figures de Saint Jean Bosco et Saint Jean-Marie Vianney notamment au cours d'une retraite quand il est en terminale, elle est orientée ensuite par le cardinal Philippe Barbarin alors curé de sa paroisse[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu en 1983 une maîtrise en droit public, il entre au séminaire. Il est ordonné prêtre le pour le diocèse de Créteil.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Il exerce successivement des fonctions de vicaire jusqu'en 2002, à l'Haÿ-les-Roses puis dans le secteur de Charenton. En 2002 il est nommé curé de Charenton-le-Pont, charge qu'il conserve jusqu'à sa nomination comme vicaire épiscopal pour les séminaristes et pour les secteurs pastoraux de Nogent-sur-Marne et de Fontenay-sous-Bois.

Le , le pape Benoît XVI le nomme évêque de Séez, dans l'Orne, où il succède à Mgr Boulanger, transféré au siège de Bayeux-Lisieux quelques mois plus tôt.

Il est ordonné évêque le par Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen assisté de Mgr Boulanger, précédent évêque de Séez et de Mgr Michel Santier évêque de Créteil en présence de 25 évêques et de 3500 fidèles[2]. Il choisit comme devise épiscopale une phrase de l'évangile selon saint Jean: « Manete in dilectione mea » qui se traduit par « Demeurez en mon Amour » (Jn 15.9).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruno Bouvet, « Mgr Jacques Habert, nouvel évêque de Séez », sur la-croix.com, (consulté le 28 mai 2014)
  2. « Jacques Habert, 84e évêque de Séez », sur orne-hebdo.fr, (consulté le 22 juin 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]