Liste des évêques de Nevers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Château des évêques de Nevers à Prémery.

Cet article présente la liste des évêques de Nevers.

Haut Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Bas Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Temps modernes[modifier | modifier le code]

Portrait de Charles Ier de Bourbon, évêque de Nevers de 1540 à 1545.

1504-1508 : temps pendant lequel Antoine de Fleurs, doyen de Lyon, et Imbert de la Platière, doyen de Nevers, se disputent le siège épiscopal sans l'obtenir[5],[6]

Vacance de plus d'un an.

Révolution française[modifier | modifier le code]

Régime concordaire[modifier | modifier le code]

L'évêché de Nevers ne fut pas maintenu par le Concordat. De 1801 à 1823, le département de la Nièvre fut rattaché au diocèse d'Autun. Une bulle du pape Pie VII, datée du 10 octobre 1822, rétablit le siège épiscopal de Nevers, suffragant de Sens.

XXe et XXIe siècles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il eut pour compétiteurs: Raimond et Hugues, Abbé Migne, op.cit., col.360.
  2. Il eut pour compétiteur Jean Tronçon, archidiacre de Bruxelles, Abbé Migne, op.cit., col.360.
  3. Fernand Dalmeida, élu évêque de Nevers mourut au mois de janvier 1500, avant d'avoir été confirmé
  4. Les évêques du diocèse de Nevers catho58.cef.fr
  5. Armorial de l'ancien duché de Nivernais Par Jacques Hyacinthe Georges Richard (comte Georges de Soultrait), 1847. (p. 16)
  6. Monographie de la cathédrale de Nevers, suivie de l'histoire des évêques de Nevers Par l'abbé Augustin-Joseph Crosnier, 1854. (p. 313)
  7. Migne dit 29 octobre
  8. Il était coadjuteur du précédent depuis 1634. Il prit lui-même pour coadjuteur en 1657, son neveu Laurent de Chéry, évêque in partibus de Tripoli, qui mourut avant son oncle
  9. Il avait été nommé coadjuteur du précédent le 15 août 1705
  10. l'Abbé Migne donne la date du 12 mars 1843, op.cit., p.361.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Abbé Migne, Nouvelle Encyclopédie Théologique..., t.IX, J.P. Migne, Paris 1851, p.359-361. Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • La grande encyclopédie, inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts - volume vingt-quatrième, page 1004 - Paris (1885-1902).
  • L'Annuaire pontifical, sur le site http ://www.catholic-hierarchy.org, à la page [http ://www.catholic-hierarchy.org/diocese/dneve.html]

Liens externes[modifier | modifier le code]