Alain Castet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castet.
Alain Castet
Biographie
Naissance (67 ans)
Floirac (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. André Vingt-Trois.
Dernier titre ou fonction Évêque de Luçon
Évêque de Luçon

Blason
« Christus Oriens »
« Christ levant »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Alain Castet, né le à Floirac (Gironde), est un évêque catholique français, évêque du diocèse de Luçon de 2008 à 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi sa formation en vue de la prêtrise au Séminaire Saint-Sulpice, à Issy-les-Moulineaux, Alain Castet est ordonné prêtre le pour le diocèse de Paris.

Il complète sa formation à l'Institut catholique de Paris, obtenant une licence de philosophie et une maîtrise de théologie sacramentaire.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Son ministère sacerdotal a été essentiellement consacré à des responsabilités paroissiales à Paris, en particulier comme curé de Saint-Antoine de Padoue, de Saint-Pierre-du-Gros-Caillou, puis de Saint-François-Xavier. Il a également été aumônier de collèges et lycée pendant treize ans.

Sur le plan diocésain, il a été membre du bureau du conseil presbytéral de Paris de 2007 à 2008.

Il est nommé évêque de Luçon le 14 avril 2008, siège qui était vacant depuis le transfert de Mgr Michel Santier à Créteil [1] et est consacré le 29 juin suivant par le cardinal André Vingt-Trois.

En 2010, en érigeant canoniquement l'Institut catholique d'études supérieures, il devient le premier chancelier de cet institut officiellement reconnu par l‘Église catholique.

En 2012, un article d'Ouest-France indique qu'il a été critiqué pour avoir célébré, en utilisant le Pontifical romain en vigueur en 1962[2], l'ordination de six diacres au séminaire international de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, société de vie apostolique catholique traditionaliste en communion avec le Saint-Siège[3]. Le porte-parole de la conférence des évêques, Mgr Bernard Podvin, dénonce l'amalgame qui est fait avec la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X et indique que cette ordination est un acte de communion que d'autres évêques ont réalisé avant lui, comme Jean-Pierre Ricard [4].

Le 12 octobre 2017, le pape François accepte la démission de Mgr Castet de sa charge d’évêque de Luçon[5] pour raison de santé[6].

Distinction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]