Jean-Marc Eychenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Marc Eychenne
Biographie
Naissance (60 ans)
à Pamiers (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Mgr Robert Le Gall
Évêque de Pamiers
Depuis le

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason à dessiner.svg
« Non oportet agere sed agi »
« Il n’importe pas tant d’agir que d’être agi » (M. Delbrel)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-Marc Eychenne (né le 2 novembre 1956 à Pamiers) est un prélat catholique français, évêque de Pamiers depuis le 17 décembre 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Eychenne est né le 2 novembre 1956 à Pamiers. Rapidement, sa famille déménage pour s'installer dans le Val-de-Marne et c'est en région parisienne qu'il effectue toute sa scolarité. Il entame des études de philosophie à la Sorbonne, études interrompues par le décès de son père et son appel sous les drapeaux en 1976.

À l'issue de son service militaire, il intègre le séminaire de la communauté Saint-Martin à Gênes en Italie[1]. Il reçoit l'ordination sacerdotale le 3 juillet 1982 à Gênes. Il obtient son baccalauréat de théologie à l'Université catholique de Milan et en 1985 et 1986 il prépare et obtient une licence de théologie à l'Université de Fribourg en Suisse.

Il exerce en Italie pour ses premières années de ministère, d'abord comme maître des novices de la communauté Saint-Martin à Gênes jusqu'en 1987) et comme supérieur de la maison de formation de la communauté de 1986 à 1987. Parallèlement il est également professeur à l'Institut Supérieur des Sciences religieuses de Gênes.

Il rejoint ensuite le diocèse d'Orléans où il exerce les fonctions de vicaire à la paroisse Saint-Laurent d'Orléans jusqu'en 1989 puis de curé modérateur de la paroisse de la Bionne à Chécy jusqu'en 1996 lorsqu'il est nommé curé de Jargeau et doyen du Val-Forêt. Il conserve ces fonctions jusqu'en 2002 puis il est nommé curé de la paroisse Saint-Yves de la source à Orléans, charge à laquelle s'ajoute en 2007 celle de la paroisse voisine de Saint-Marceau.

En parallèle de ces responsabilités paroissiales, il est également aumônier du cours Saint-Charles de 1988 à 2000 puis aumônier des étudiants de 2000 à 2009.

En 2009, Mgr André Fort l'appelle à ses côtés comme vicaire général du diocèse d'Orléans et à partir de 2010 il est également responsable de la formation aux ministères. En 2011 dans un entretien avec le quotidien La Croix, il explique le choix du diocèse de faire vivre les prêtres en petite communauté, celles-ci répondant à une attente d'une grande partie des nouveaux prêtres, mais aussi en s'appuyant sur la Bible « L’homme a été créé à l’image de Dieu : non pas comme une pure individualité, mais à l’image de la communion trinitaire. Si nous avons vocation à être témoins d’un Dieu qui est communion d’amour, il revient à tout homme, et à nous aussi prêtres, d’être insérés dans une vie communautaire concrète. »[2].

Le 17 décembre 2014, le pape François le nomme évêque de Pamiers[3],[4] vacant depuis la nomination à Périgueux de Mgr Philippe Mousset au mois de juin précédent[5].

Il reçoit la consécration épiscopale le 15 février 2015 des mains de Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse.

Devise épiscopale[modifier | modifier le code]

« Non oportet agere sed agi » qui se traduit par "Il n'importe pas tant d'agir que d'être agi" (Madeleine Delbrêl). Mgr Eychenne explique que ce qui lui parle "c’est de ne pas compter sur mes propres forces mais de me laisser conduire par l’Esprit Saint"[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Senèze, « Mgr Jean-Marc Eychenne, nouvel évêque de Pamie », sur la-croix.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  2. Propos recueillis par Céline Hoyaux, « P. Jean-Marc Eychenne : « Le prêtre n’est pas un travailleur indépendant » », sur la-croix.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  3. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine », sur press.vatican.va, (consulté le 17 décembre 2014)
  4. « Le Père Eychenne est nommé Evêque de Pamiers », sur orleans.catholique.fr, (consulté le 17 décembre 2014)
  5. « Mgr Philippe Mousset, nommé évêque de Périgueux et Sarlat », sur eglise.catholique.fr, (consulté le 17 décembre 2014)
  6. « Mgr Eychenne : « Une expérience missionnaire nouvelle » », sur Conférence des Evêques de France, (consulté le 12 février 2015)

Articles connexes[modifier | modifier le code]