Philippe Christory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Philippe Christory
Image illustrative de l’article Philippe Christory
Mgr Philippe Christory en 2014.
Biographie
Naissance (60 ans)
Tourcoing (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Bernard-Nicolas Aubertin
Dernier titre ou fonction Évêque de Chartres
Évêque de Chartres
Depuis le

Blason
« Je suis venu pour qu'ils aient la vie, qu'ils l'aient en abondance » (Jn 10,10)[1]
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Philippe Christory, né le à Tourcoing, est un prélat catholique français, évêque de Chartres depuis le [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Philippe Christory est né le à Tourcoing, au sein d'une famille catholique pratiquante. Il cesse de pratiquer et perd la foi à l'âge de 16 ans. En 1984, il découvre le renouveau charismatique à Paris au sein d'un groupe de prière de la communauté de l'Emmanuel[3].

Formation[modifier | modifier le code]

Diplômé ingénieur à l'ICAM Lille en 1980, il effectue son service militaire en tant qu'officier mécanicien dans la Marine Nationale. Il parcourt ensuite l’Asie pendant cinq mois puis travaille comme ingénieur au Soudan et en France[4]. Il entre au séminaire pontifical français à Rome et suit des cours au sein de l'Université pontificale grégorienne et de l'institut pontifical Marianum. Il est titulaire d'une licence canonique en théologie avec une spécialisation en mariologie[5][2][6].

Prêtre[modifier | modifier le code]

Membre de la communauté de l'Emmanuel, il est ordonné prêtre le pour l'archidiocèse de Paris. De 1992 à 1998 il est vicaire à la paroisse de la Sainte-Trinité et aumônier des jeunes de la paroisse et du lycée Condorcet. En 1998 il est nommé curé de la paroisse Saint-Nicolas-des-Champs, fonction qu'il occupe jusqu'en 2004. De 2001 à 2003 il est également directeur spirituel au séminaire de Paris et responsable de la maison Saint-Martin-de-Tours qui accueille les séminaristes parisiens de la communauté de l'Emmanuel.

De 2004 à 2007 il est mis à la disposition du diocèse de Fréjus-Toulon et est nommé curé in solidum de Sainte-Maxime et Cogolin.

Il revient ensuite à Paris où il est curé de la paroisse Saint-Laurent de 2007 à 2014 puis curé de la paroisse de la Sainte-Trinité de 2014 à sa nomination épiscopale.

De 2002 à 2011, il est par ailleurs membre du conseil international de la communauté de l'Emmanuel.

Évêque[modifier | modifier le code]

Mgr Philippe Christory en 2018 - 1 - Pélé NDC.jpg

Le , le pape François le nomme évêque de Chartres, le siège étant vacant depuis la nomination de Michel Pansard comme évêque d'Évry le . Son ordination épiscopale a lieu le à la cathédrale de Chartres.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. KTO, « Portrait de Mgr Philippe Christory, nouvel évêque de Chartres », sur youtube.com, (consulté le 2 février 2018)
  2. a et b Conférence des évêques de France, « Monseigneur Philippe Christory, nommé évêque de Chartres », sur eglise.catholique.fr, (consulté le 2 février 2018)
  3. François Feuilleux, « Inteview - Le nouvel évêque de Chartres se confie : « Quand on me disait que Dieu est amour, ça me paraissait abstrait » », L'Écho Républicain,‎ (lire en ligne)
  4. « Radio Grand Ciel - La radio qui rapproche les hommes… », sur radiograndciel.fr (consulté le 1er mars 2018)
  5. « Mgr Philippe Christory, évêque de Chartres - Diocèse de Chartres », Diocèse de Chartres,‎ (lire en ligne)
  6. « Mgr Philippe Christory à la découverte du monde rural », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :