Jacques Blaquart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jacques Blaquart
Image illustrative de l’article Jacques Blaquart
Mgr Jacques Blaquart en 2014.
Biographie
Nom de naissance Jacques André Blaquart
Naissance (66 ans)
à Roumazières (France)
Ordination sacerdotale par
Mgr Georges Rol
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Jean-Pierre Ricard
Dernier titre ou fonction Évêque d'Orléans
Évêque d'Orléans
Depuis le
Évêque titulaire de Ypres
Évêque auxiliaire de Bordeaux

Blason
« Au Christ pour ce monde »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jacques Blaquart, né le à Roumazières (Charente), est un évêque catholique français, évêque auxiliaire de Bordeaux-Bazas de 2006 à 2010 puis évêque d'Orléans. Il est le frère de l'ancien Directeur technique national de football François Blaquart ainsi que de Bernard Blaquart qui entraîne le Nîmes Olympique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Il grandit à Roumazières, en Charente, dans une famille de huit enfants passionnée par le football. Son grand-père a créé le club de football de Roumazières et son père l'a dirigé. Trois de ses frères ont eu ensuite des responsabilités dans le football, en tant que médecin des équipes de France jeunes, directeur technique national, joueur professionnel et entraîneur d'équipes professionnelles[2]. Après avoir fait une année de droit à l'Université de Limoges et avoir travaillé quelques années comme employé de banque, ouvrier, puis éducateur stagiaire auprès de personnes handicapées, il est entré au séminaire de Poitiers avant de poursuivre sa formation au séminaire de Bordeaux de 1978 à 1982. En 1988-1989, il prend une année sabbatique pour suivre la formation spirituelle de l'institut séculier Notre-Dame de Vie à Venasque dans le Vaucluse.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Il a été ordonné prêtre le 23 mai 1982 pour le diocèse d'Angoulême.

Il exerce son ministère paroissial à Ruffec dont il devient curé en 1987, tout en étant aumônier de collèges, lycée et de mouvements.

Depuis 1989, il est membre de la branche sacerdotale de l'Institut séculier Notre-Dame de Vie.

En 1992, il est nommé doyen et curé de Barbezieux, responsabilité qu'il assume jusqu'en 2001 lorsqu'il est nommé vicaire général du diocèse. De 2003 à 2006, il cumule cette fonction avec celle de curé de Saint-Jean-Baptiste à Angoulême.

Nommé évêque titulaire d'Ypres et évêque auxiliaire de Bordeaux le 28 juin 2006, il a été consacré le 17 septembre 2006 par l'archevêque de Bordeaux, le cardinal Jean-Pierre Ricard.

Le il est nommé évêque d'Orléans où il succède à Mgr André Fort qui se retire ayant atteint la limite d'âge.

Il est membre du Conseil pour l'unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme au sein de la Conférence des évêques de France.

En qualité d'évêque d'Orléans, il est évêque accompagnateur de l'Œuvre de Soutien aux églises de France et aux Prêtres. Il est également très engagé contre la pédophilie et a créé une cellule d'écoute dans son diocèse[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Bevilacqua, « « Évêque ou entraîneur, nous avons le même but ! » », La Croix,‎ (lire en ligne)
  2. « Jacques Blaquart, l’évêque d’Orléans, va retrouver, ce soir, Bernard, son frère, coach de Nîmes », La République du Centre,‎ (lire en ligne)
  3. « "L'Eglise doit redevenir une maison sûre" : l'appel de l'évêque d'Orléans après une nouvelle enquête pour pédophilie », France Bleu,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]