Marc Stenger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stenger.

Marc Stenger
Biographie
Nom de naissance Marc Camille Michel Stenger
Naissance (72 ans)
Phalsbourg (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Gérard Daucourt
Dernier titre ou fonction Évêque de Troyes
Évêque de Troyes
Depuis le
Autres fonctions
Fonction religieuse
Président de Pax Christi

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason à dessiner.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Marc Stenger, né le à Phalsbourg en Moselle, est un évêque catholique français, évêque de Troyes depuis 1999.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Fils de Jules Stenger, directeur commercial, et de son épouse, née Camille Freund, Marc Stenger naît le 27 août 1946 à Phalsbourg. Après avoir étudié à l'École pratique des hautes études et avoir obtenu une licence de lettres, Marc Stenger a suivi ses études de théologie en France au Séminaire des Carmes et à Institut catholique de Paris et en Italie, au Séminaire français de Rome et à l'Université pontificale grégorienne, obtenant une licence de théologie.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Marc Stenger est ordonné prêtre le pour le diocèse de Metz, exerce différents ministères. Il commence en tant que vicaire de la paroisse de l’Immaculée-Conception à Metz de 1975 à 1981. Il devient ensuite membre de l’équipe de formation du séminaire français à Rome de 1981 à 1984, puis du grand séminaire de Metz de 1984 à 1990; ainsi que vicaire épiscopal chargé de la pastorale de la jeunesse de 1984 à 1998. Entre 1985 et 1992, Il est également responsable diocésain, puis régional, en Alsace-Lorraine, de la formation des jeunes prêtres ainsi que curé de la paroisse Notre-Dame de Metz de 1990 à 1992.

De 1992 à 1999, il reprend sa charge de Supérieur du grand séminaire de Metz.

Nommé évêque de Troyes le 30 avril 1999, il est consacré le 5 septembre suivant par son prédécesseur, Mgr Gérard Daucourt. Au sein de la Conférence des évêques de France, il est membre de la Commission pour la mission universelle de l'Église et président de Pax Christi pour la France. Il est aussi président du Comité épiscopal France Amérique latine (CEFAL).

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur à la promotion du nouvel an 2009.

Prises de position[modifier | modifier le code]

Vis-à-vis de la paix[modifier | modifier le code]

Comme président de Pax Christi, Mgr Marc Stenger a salué la résolution A/53/25 de l'Assemblée Générale du 10 novembre 1998 de l'Organisation des Nations unies (ONU) proclamant « la période 2001-2010 décennie internationale de la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde ». Il a publié à ce sujet un document pour contribuer à la réflexion sur ce sujet et proposer quelques indications sur le chemin nécessaire pour passer d'une culture de violence, qui accompagne l'humanité depuis son origine, à une vraie culture de paix[1].

Vis-à-vis des chrétiens d'Irak[modifier | modifier le code]

Début 2008, au nom de Pax Christi, il a dénoncé la situation des chrétiens en Irak qui se sentent abandonnés, en soulignant leur rôle de médiation entre les cultures orientales et occidentales[2].

Vis-à-vis de la Colombie[modifier | modifier le code]

Après un séjour de dix jours en Colombie en 2002, il livre ses réflexions sur la situation du pays. Il souligne que l'établissement de la paix passe nécessairement par le respect des droits de l'homme et la possibilité donnée à « tout l'homme et à tous les hommes » d'être reconnus.

Vis-à-vis de l'écologie[modifier | modifier le code]

Il a dirigé un ouvrage collectif préfacé par Nicolas Hulot, intitulé Planète vie, planète mort : l'heure des choix, édité au Cerf en 2005, dans lequel il restitue l'écologie dans une perspective chrétienne, le respect de la Création[3].

Depuis novembre 2009, il anime un groupe de travail sur « écologie et environnement », composé de Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier, Mgr Jean-Louis Papin, évêque de Nancy et Toul, Mgr Gilbert Louis, évêque de Chalons en Champagne, Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux, Mgr Jean-Pierre Grallet, archevêque de Strasbourg, Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Écologie et création - Enjeux et perspectives pour le christianisme aujourd'hui, Parole et silence, 2008

Distinction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche sur le site de l'épiscopat français
  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org

Notes et références[modifier | modifier le code]