Bruno Feillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feillet.
Bruno Feillet
Image illustrative de l'article Bruno Feillet
Mgr Bruno Feillet en 2015.
Biographie
Naissance (58 ans)
Caudéran (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Thierry Jordan
Évêque titulaire de Gaudiaba
Évêque auxiliaire de Reims
Depuis le

Blason
« Il les aima jusqu'au bout » (Jn 13,1)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Bruno Feillet, né le [1] à Cauderan en Gironde, est un évêque catholique français, évêque auxiliaire de Reims depuis juin 2013.

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Bruno Feillet effectue ses études secondaires au collège puis au lycée Notre-Dame de Maubeuge, dans le Nord. En 1979, il effectue une première année au séminaire de Lille, avant de rejoindre l'université de Lille où il obtient un DEUG en langues étrangères. En 1982 il part pour deux ans de service national au titre de la coopération en Mauritanie. À son retour en France en 1984, il rentre au séminaire des Carmes à Paris. Il est ordonné prêtre le pour l'archidiocèse de Cambrai et obtient quelques mois plus tard sa licence de théologie à l'institut catholique de Paris.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il commence son ministère sacerdotal comme vicaire à Aulnoy-lez-Valenciennes jusqu'en 1992, puis à Saint-Géry à Valenciennes jusqu'en 1996. En parallèle de ces fonctions de vicaire, il est également aumônier des étudiants de Valenciennes et aumônier régional (1992-1995) de la mission étudiante.

De 1996 à 1998, il reprend des études et obtient en 1999 un DEA en sciences de la famille à l'université catholique de Lyon et une habilitation au doctorat en théologie morale à institut catholique de Paris.

De 1998 à 2006, il se consacre à l'enseignement de la philosophie, de la théologie morale et de la morale familiale et sexuelle au séminaire de Lille. En 2006, tout en conservant une activité d'enseignement, il retrouve un ministère pastoral et devient recteur de la basilique Notre-Dame du Saint-Cordon de Valenciennes et curé in solidum de la paroisse Saint Jean-Baptiste de l'Escaut. En 2009 il est nommé curé-doyen de Valenciennes.

Il est également secrétaire général du conseil presbytéral de 2002 à 2010 et responsable de la formation permanente de l'archidiocèse à partir de 2010.

Évêque[modifier | modifier le code]

Il est nommé évêque auxiliaire de Reims, avec le titre d'évêque titulaire (ou in partibus) de Gaudiaba, le [1]. Il reçoit l'ordination épiscopale le 22 septembre de l'archevêque de Reims, Mgr Thierry Jordan. Il est le premier évêque français nommé par le Pape François[2].

Devise épiscopale[modifier | modifier le code]

« Il les aima jusqu'au bout », Jn 13, 1

Elle est un hommage à la fidélité de prêtres âgés de Valenciennes, toujours prêts à rendre service[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fiche biographique de Bruno Feillet consulté sur eglise.catholique.fr le 04/09/2013
  2. Véronique Bertin, « Bruno Feillet, curé-doyen, premier évêque nommé par le pape François », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 12 juillet 2015)
  3. « Interview sur le site de l'Eglise Catholique », sur eglise.catholique.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]