Luc Crepy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Luc Crepy
Biographie
Nom de naissance Luc Jacques Marie Joseph Crepy
Naissance (60 ans)
à Lille (France)
Ordre religieux Eudiste
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Mgr Hippolyte Simon
Dernier titre ou fonction Évêque du Puy-en-Velay
Évêque du Puy-en-Velay
Depuis le

Blason
« Delectare in Domino »
« Fais du Seigneur tes délices » (Ps 37,4)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Luc Crepy, né le à Lille dans le Nord, est un prélat catholique français, évêque du Puy-en-Velay depuis 2015.

Biographie[1][modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Luc Crepy est l’ainé d’une famille de sept enfants. Ses parents étaient engagés dans la vie chrétienne notamment par leur participation aux Équipes Notre-Dame. Il rencontre la congrégation des Eudistes lors de ses études secondaires à Versailles ce qui l’amènera à les rejoindre.

Il obtient un doctorat en biologie végétale après ses études universitaires à Lille, Paris et Bordeaux de 1976 à 1983. C’est pendant cette période universitaire qu’il commence un parcours de discernement et de formation avec la Mission de France. Il rejoint ensuite un centre de recherche agronomique pendant deux ans à Brasilia (Brésil).

De retour en France, il incorpore la Congrégation de Jésus et Marie (Eudistes) en 1988.

Il obtient sa licence canonique de théologie morale en 1990.

Principaux ministères[2][modifier | modifier le code]

Luc Crepy est ordonné prêtre le 21 mai 1989 à Paris[3].

De 1989 à 1995, il commence son ministère paroissial comme curé du secteur pastoral de Brétigny-sur-Orge dans le diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes.

De 1990 à 2011, spécialisé en théologie morale, il l’enseigne à l'Institut catholique de Paris .

De 1995 à 2001, il est recteur du Séminaire interdiocésain d'Orléans.

De 2001 à 2007, il est nommé Provincial de France-Afrique au service de ses confrères eudistes et est président de la Conférence des supérieurs majeurs de France.

De 2005 à 2007, il aumônier de la prison de Fleury-Mérogis.

De 2007 à 2012, il redevient recteur du Séminaire interdiocésain d'Orléans.

En 2012, il est élu vicaire général de la Congrégation de Jésus et Marie à Rome où il travaille à la reconnaissance de saint Jean Eudes comme docteur de l’Église. Il enseigne à l'Université pontificale grégorienne à Rome au Centre Saint-Pierre-Favre dans la formation de formateurs à la vie sacerdotale et religieuse.

Le , il est nommé évêque du Puy-en-Velay par le pape François[3]. Il reçoit la consécration épiscopale le 12 avril 2015 en la cathédrale Notre-Dame du Puy, dimanche de la divine Miséricorde par Mgr Hippolyte Simon assisté de Mgrs François Kalist et Michel Dubost. Cette cérémonie se déroule en présence de nombreuses personnalités politiques telles que Laurent Wauquiez député-maire du Puy-en-Velay et Jean-Pierre Marcon président du conseil départemental[4].

Prises de position[modifier | modifier le code]

Pèlerinage légitimiste[modifier | modifier le code]

Article connexe : Légitimisme.

En 2017, à la demande de la Confrérie Royale, Mgr Crepy autorise le pèlerinage légitimiste du Puy à devenir annuel. Il était jusque-là organisé chaque année jubilaire, c'est-à-dire lorsque le Vendredi saint tombe un 25 mars, jour de l'Annonciation, soit environ tous les 140 ans[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mgr Luc Crepy - Diocèse du Puy-en-Velay », sur www.catholique-lepuy.fr (consulté le 18 juin 2018)
  2. « Mgr Luc Crepy, c.j.m. - Église catholique en France », Église catholique en France,‎ (lire en ligne)
  3. a et b La Croix, « Mgr Luc Crépy, nouvel évêque du Puy-en-Velay », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne).
  4. Rédaction l'éveil, « Monseigneur Luc Crepy, 106e évêque du Puy-en-Velay », sur leveil.fr, (consulté le 13 avril 2015)
  5. Marc Auchenne, « Le pèlerinage du Puy », Vexilla Galliae,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]