Liste des évêques français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette liste des évêques français regroupe les noms des évêques catholiques vivants des diocèses de France qu'ils soient en activité ou retirés, de nationalité française ou non, ainsi que les évêques de nationalité française exerçant ou ayant exercé hors du territoire national français. Les noms des cardinaux français, y compris éventuellement ceux qui ne sont pas évêques, figurent en gras dans la liste. La mention émérite signale que le pape a accepté officiellement la démission d'un évêque, généralement après qu'il a dépassé la limite d'âge de soixante-quinze ans imposée par le droit canonique, parfois pour d'autres raisons telles que des raisons de santé. Il n'est alors plus en exercice et sa position d'évêque de ce diocèse devient honoraire[1]. À l’exception de 6 évêques d'outre-mer (Taiohae, Îles Wallis-et-Futuna, Nouméa, Papeete, Saint-Denis de La Réunion et Mayotte), les 101 autres évêques en France sont membres de la conférence épiscopale de France (l'archidiocèse de Paris et l'Ordinariat de France des Catholiques orientaux siégeant tous deux à Notre-Dame de Paris).

France métropolitaine[modifier | modifier le code]

France d'outre-mer[modifier | modifier le code]

Églises orientales en France[modifier | modifier le code]

Au service du Saint-Siège[modifier | modifier le code]

Plusieurs évêques français exercent des fonctions dans les services diplomatiques du Saint-Siège ou dans les différents organismes de la Curie romaine.

Au service de diocèses étrangers[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Asie - Océanie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Autres situations[modifier | modifier le code]

Évolution[modifier | modifier le code]

De 2008 à 2021[modifier | modifier le code]

En 2022[modifier | modifier le code]

Date Événement Titre
Démission de Joseph Koerber Vicaire apostolique émérite de Makokou (Gabon)
Installation d'Alexandre Joly Évêque de Troyes
Installation de Guy de Kerimel Archevêque métropolitain de Toulouse, Saint Bertrand de Comminges et Rieux
Ordination épiscopale d'Alain Ransay Évêque de Cayenne
Installation d'Alain Ransay Évêque de Cayenne
Démission de Roland Minnerath Archevêque émérite de Dijon
Nomination d'Antoine Hérouard Archevêque métropolitain de Dijon
Installation de Jean-Paul Vesco Archevêque métropolitain d'Alger (Algérie)
Nomination d'Yves Baumgarten Évêque du Puy-en-Velay
Décès de Didier-Léon Marchand Évêque émérite de Valence, Die et Saint-Paul-Trois-Châteaux
Démission d'André Marceau Évêque émérite de Nice
Nomination de Jean-Philippe Nault Évêque de Nice
Installation d'Antoine Hérouard Archevêque métropolitain de Dijon
Décès de Raymond Séguy Évêque émérite d'Autun, Chalon et Mâcon
Abbé territorial émérite de Cluny
Ordination épiscopale et installation d'Yves Baumgarten Évêque du Puy-en-Velay
Nomination de Jean-Marc Micas Évêque de Tarbes et Lourdes
Nomination de Laurent Ulrich Archevêque métropolitain de Paris
Nomination de Laurent Ulrich Ordinaire de France des catholiques orientaux
Installation de Jean-Philippe Nault Évêque de Nice

Événements à venir[modifier | modifier le code]

Date Événement Titre
Installation de Laurent Ulrich Archevêque métropolitain de Paris
Ordination de Jean-Marc Micas Évêque de Tarbes et Lourdes
Installation de Jean-Marc Micas Évêque de Tarbes et Lourdes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claire Lesegretain, « Qu'est-ce qu'un évêque émérite ? », sur croire.la-croix.com (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques-Olivier Boudon, L’épiscopat français à l’époque concordataire (1802-1905) : origines, formation, nomination, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Histoire religieuse de la France », 1996, 589 p.
  • Jacques-Olivier Boudon, Les élites religieuses à l’époque de Napoléon : dictionnaire des évêques et vicaires généraux du Premier Empire, Paris, Nouveau monde Édition/Fondation Napoléon, 2002, 314 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]