Hubert Barbier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hubert Barbier
Biographie
Naissance (85 ans)
La Chaize-le-Vicomte (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
Mgr Charles Paty
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Bourges
Fonctions épiscopales Évêque auxiliaire d'Annecy
Évêque d'Annecy
Archevêque de Bourges

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Hubert Barbier, né le à La Chaize-le-Vicomte (Vendée), est un évêque catholique français, archevêque émérite de Bourges depuis 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Hubert Barbier est entré au séminaire d’Issy-les-Moulineaux avant de poursuivre sa formation au séminaire français de Rome. Il a obtenu des licences en théologie et en droit canonique à l'Université pontificale grégorienne.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Il a été ordonné prêtre le pour le diocèse de Luçon (Vendée).

Après son ordination, il a été aumônier de la Jeunesse étudiante chrétienne (JEC) tout en étant directeur du secrétariat social de Vendée jusqu'en 1970.

À cette date, il assume des responsabilités diocésaines comme vicaire épiscopal, délégué diocésain à l’apostolat des laïcs de 1970 à 1974, archidiacre du Haut-Bocage de 1974 à 1980 et vicaire général du diocèse de Luçon à partir de 1978.

Nommé évêque auxiliaire d’Annecy le et évêque in partibus de Noba, il a été consacré le en l’église Saint-Louis de La Roche-sur-Yon par Mgr Charles Paty, évêque de Luçon. Il a été nommé évêque d’Annecy le et intronisé le .

En 1993[1], il transfère le siège de l'évêché d'Annecy au château de Trésum.

Nommé archevêque de Bourges le , il y est installé le lundi , à la cathédrale de Bourges ; il a reçu le pallium des mains de Jean-Paul II le à Rome. Le , sa démission, prévue par le droit à 75 ans, a été officiellement acceptée par le pape Benoît XVI.

Au sein de la Conférence des évêques de France, il a été membre puis président de la Commission de la pastorale rurale, membre puis président du Comité de la pastorale du tourisme, membre du Conseil permanent de l’épiscopat, président du Comité permanent pour les affaires économiques, membre du Comité canonique français, membre de la Commission de la vie consacrée et président du Conseil d’orientation des radios chrétiennes en France (RCF).

Consécrations d'évêques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Regat - François Aubert, Châteaux de Haute-Savoie - Chablais, Faucigny, Genevois, Cabédita, 1994 (ISBN 9782882951175), p. 22.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]