Yves Patenôtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Patenôtre
Image illustrative de l'article Yves Patenôtre
Biographie
Naissance (77 ans)
Troyes (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Gilbert Duchêne
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Sens-Auxerre
Prélat émérite de la Mission de France
Archevêque de Sens-Auxerre
Prélat de la Mission de France
Évêque de Saint-Claude

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Yves François Patenôtre, né le à Troyes dans l’Aube, est un évêque catholique français, archevêque émérite de Sens-Auxerre et prélat émérite de la Mission de France depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Yves Patenôtre a effectué ses études primaires auprès des moines bénédictins de l’abbaye Sainte-Marie de La Pierre-qui-Vire (près de St-Léger-Vauban dans l’Yonne) puis ses études secondaires auprès des religieux salésiens de l’abbaye Notre-Dame de Saint-Dizier (Haute-Marne) et à Saint-Jean de Passy (Paris).

Yves Patenôtre a suivi sa formation en vue de la prêtrise au Séminaire Saint-Sulpice d'Issy-les-Moulineaux. Il l'a ensuite complétée à Rome, de 1965 à 1967, où il a obtenu une licence de théologie à l'Université pontificale grégorienne.

Il a été ordonné prêtre le pour le diocèse de Troyes.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

En rentrant de Rome, il a été vicaire dans la paroisse troyenne de Saint-Bruno tout en étant aumônier du petit séminaire. En 1970, il devient pour 6 ans directeur et professeur de théologie dogmatique au séminaire interdiocésain de Reims tout en gardant un ministère paroissial. En 1976, il revient à Troyes cumulant les fonctions de curé de Saint-Martin-ès-Vignes, aumônier diocésain de l'Action catholique pour les milieux indépendants, responsable de la formation permanente et de la pastorale œcuménique. De 1983 à 1994, il est vicaire général du diocèse de Troyes et directeur de "Radio-Fourvière Aube".

Nommé évêque de Saint-Claude le , il a été consacré le . Le 30 juillet 2004, il est nommé archevêque coadjuteur de l’archidiocèse de Sens-Auxerre et prélat coadjuteur de la Mission de France avant d’être titulaire de ces charges le 31 décembre 2004.

Au sein de la Conférence des évêques de France, il préside la Commission de la Mission de France.

Le le pape François accepte sa démission pour limite d'âge, et nomme Hervé Giraud pour lui succéder[1].

Prises de position[modifier | modifier le code]

En mars 2009, au nom de la Mission de France, il critique l'attitude de l'archevêque brésilien de Recife, Mgr Sobrinho, qui a excommunié la mère d'une fillette de neuf ans ayant avorté après avoir été violée par son beau-père, ainsi que l'équipe médicale qui a pratiqué l'Interruption médicale de grossesse (IMG)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]