Maurice Girardot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Girardot.

Maurice Girardot
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance
Paris
Taille 1,78 m (5 10)
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
Championnet Sports
Sélection en équipe nationale **
1945-1949Drapeau : France France (13 sél)18

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Maurice Girardot, né le à Paris, est un joueur français de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il évolue sous les couleurs de Championnet-Sports, un patronage catholique affilié à la Fédération sportive de France à laquelle il a largement apporté son soutien technique[1].

Après des débuts internationaux avec la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France, Maurice Girardot entre en équipe de France en même temps qu' André Barrais. Il y joue à treize reprises entre 1945 et 1949, marquant 18 points. Il participe avec les Bleus aux Championnats d'Europe 1946 et 1947, terminant respectivement aux quatrième et cinquième places. En 1948, Girardot remporte la médaille d'argent aux Jeux olympiques d'été à Londres.

Après sa carrière internationale, il entraîne l'équipe féminine de Château-Thierry, qu'il amène au plus haut niveau (championnes de France en 1950, 1951 et 1952) et dont la vedette est Anne-Marie Colchen, une autre enfant des patros qui joue à l'ASAN Le Havre de 1943 à 1949 et y retourne de 1953 à 1955.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe de France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fabien Grœninger, Sport, religion et nation : La fédération des patronages de France d'une guerre mondiale à l'autre, Éditions L'Harmattan, , 340 p. (ISBN 9782747569507), p. 199

Liens externes[modifier | modifier le code]