France au Concours Eurovision de la chanson 1991

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
France
au Concours Eurovision 1991

Pays Drapeau de France France
Chanson C'est le dernier qui a parlé qui a raison
Interprète Amina
Sélection nationale
Radiodiffuseur Antenne 2
Type de sélection Sélection interne
Langue Français
Concours Eurovision de la chanson 1991
Position en finale 2e (146 points)

La France a participé au Concours Eurovision de la chanson 1991 à Rome, en Italie. C'est la 34e participation de la France au Concours Eurovision de la chanson.

Le pays est représenté par Amina et la chanson C'est le dernier qui a parlé qui a raison, sélectionnés en interne par Antenne 2.

Sélection[modifier | modifier le code]

Antenne 2 choisit l'artiste et la chanson en interne pour représenter la France au Concours Eurovision de la chanson 1991.

À l'Eurovision[modifier | modifier le code]

Points attribués par la France[modifier | modifier le code]

12 points Drapeau de Chypre Chypre
10 points Drapeau du Portugal Portugal
8 points Drapeau d'Italie Italie
7 points Drapeau de Turquie Turquie
6 points Drapeau d'Espagne Espagne
5 points Drapeau de Belgique Belgique
4 points Drapeau de Suisse Suisse
3 points Drapeau d'Israël Israël
2 points Drapeau de Malte Malte
1 point Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni

Points attribués à la France[modifier | modifier le code]

12 points 10 points 8 points 7 points 6 points
5 points 4 points 3 points 2 points 1 point

Amina interprète C'est le dernier qui a parlé qui a raison en 9e position sur 22 participants lors du concours suivant la Suède et précédant la Turquie.

Au terme du vote final, la France termine 1re en ex æquo avec la Suède, obtenant tous deux 146 points. La règle sur les ex æquo fut alors utilisée et le superviseur du concours procède au décompte des « douze points ». Étant donné que chacune des deux pays en avaient reçu quatre, les « dix points » sont décomptés, la France en avait reçu deux et la Suède, cinq. Par conséquent, la Suède est proclamée vainqueur et la France termine deuxième[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]