Hiba Tawaji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hiba Tawaji
Description de cette image, également commentée ci-après

Hiba Tawaji

Informations générales
Naissance (29 ans)
Achrafieh, Beyrouth, Liban
Activité principale Chanteuse, Actrice et Réalisatrice
Genre musical Oriental music, jazz, opera, funk, pop music

Hiba Tawaji est une chanteuse, actrice, et réalisatrice libanaise. Déjà connue au Liban et dans le monde arabe, elle participe à la quatrième saison de la version française de The Voice : La Plus Belle Voix pour s'introduire au public français. Finissant demi-finaliste de l'émission, elle participe ensuite au The Voice Tour en France et au Liban. En 2015, et après The Voice, elle signe un contrat chez Mercury Records. En mai 2016, les producteurs de la comédie musicale française Notre Dame de Paris annoncent que Hiba Tawaji reprendra le rôle d’Esméralda, succédant ainsi à Hélène Ségara dans le rôle de la célèbre bohémienne[1].

Enfance, éducation et formation[modifier | modifier le code]

Hiba Tawaji est née à Beyrouth le . Elle a grandi à Elissar (Mazraat Yachouh) dans le district du Metn.

Hiba Tawaji apprenait la musique mais évitait de chanter à la maison, surtout devant ses parents. Hiba a été scolarisée au Collège Athénée de Beyrouth, où elle obtient son baccalauréat français en littérature.

De 2002 à 2006, elle a pris des cours de chant et solfège à École des Arts Ghassan Yammine .

À l'IESAV de l'Université Saint Joseph de Beyrouth, elle est diplômée en études audiovisuelles et cinématographiques après l'obtention de son BA en 2010.

Elle prenait aussi des cours privés de chant d'opéra avec Galina Khaldeeva.

En 2010, pendant 3 mois, de mai à juillet, elle a voyagé aux États-Unis où elle a pris des cours avec la lauréate d'un Emmy Award, Gwen Conley, à New York. En même temps, elle a suivi des cours intensifs de théâtre au Stella Adler Studio of Acting dans la même ville.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Débuts et reconnaissance au Liban[modifier | modifier le code]

Hiba Tawaji interprète différents styles de musique : l'opéra (elle est soprano et sa voix s'étend sur quatre octaves), la musique pop, le tarab oriental et le jazz. Parfaitement trilingue, elle chante aussi bien en arabe qu'en anglais et en français.

Hiba Tawaji a déjà filmé plusieurs clips vidéos dont cinq en live de sa performance dans la comédie musicale Done Quixote. Son premier clip, dont le réalisateur est Joe Bou Eid, est diffusé à la télévision et s'intitule Metl el Rih (Comme les vents). La chanson est prise de la comédie musicale Le Retour du Phoénix. Son deuxième single, Helm, est écrit par Ghadi Rahbani et composé par Oussama Rahbani. Il est extrait de son album La Bidayi Wala Nihayi. Le clip vidéo a été filmé dans les rues de Beyrouth et la réalisatrice de ce clip n'est autre que Hiba Tawaji elle-même.

En 2011, Hiba fait aussi un clip vidéo pour la chanson de la comédie musicale Don Quixote, Aal Bal Ya Watanna. Les paroles sont écrites par Ghadi Rahbani. Les cinq autres chansons de la pièce ont aussi été diffusées à la télévision, tout comme les autres productions musicales de Hiba Tawaji. Hiba a joué dans quatre comédies musicales : Le Retour du Phoénix (2009) dans laquelle elle joue le rôle de Roxana, Sayf 840 (L'Été 1840) (2010) où elle joue le rôle de Mira, Don Quixote (2011) où elle joue le rôle de Dulcinea et Moulouk el Tawaef (2016) où elle joue le rôle de Itimad Al Roumaykie. Elle avait déjà joué aussi dans cette comédie musicale au Qatar exclusivement (Moulouk El Tawaef).

Les chansons de Sayf 840 sont parues dans un album du même nom, de même, pour Don Quixote. Oussama Rahbani a sorti un album de compositions en collaboration avec Hiba sur toutes les pistes. L'album a été bien vendu, des trailers passant à la télévision. Il se nomme La Bidayi Wala Nihayi (Sans début ni fin).

Le , elle sort Khalas, un single dont le texte est rédigé par Ghadi Rahbani et la musique composée par Oussama Rahbani. Le clip a été tourné à Paris par le producteur renommé Fabrice Begotti, qui a récemment produit le film Les Francis. La chanson apparaît dans Ya Habibi (Mon amour), tout comme le second single, Al Rabih Al Arabi (Le Printemps Arabe) qui évoque le Printemps arabe et ses conséquences. Le 1er août 2014, elle sort un clip en hommage à l'armée libanaise, nommé Metl el Chajar Mazrouiin (Plantés comme des arbres). Elle sort ensuite deux clips de reprises : I Have Nothing, de Whitney Houston, et Vole de Céline Dion.

Participation à The Voice 4[modifier | modifier le code]

Hiba Tawaji participe aux auditions à l'aveugle de la saison 4 de The Voice, la plus belle voix sur TF1 (diffusée le 24 janvier) où elle interprète La Bidayi Wala Nihayi, chanson en arabe sur la musique de la chanson Les Moulins de Mon Cœur de Michel Legrand, figurant dans son premier album éponyme. Elle fait l'unanimité parmi le jury et choisit Mika comme coach. À la suite de cette performance, ses deux albums entrent dans les classements européens, notamment en France et en Slovaquie, comme elle l'annonce sur Twitter.

Elle remporte la battle contre Nög où elle interprète Mon amie la rose de Françoise Hardy (le 7 mars 2015), et se qualifie pour l'épreuve ultime. Elle remporte l'épreuve ultime où elle interprète Fighter de Christina Aguilera, contre Jacques Rivet et Mariana Tootsie (le 28 mars 2015), se qualifiant pour les shows en direct.

C'est le suivant qu'elle chante pour la première fois en direct sur TF1 avec la chanson Everytime de Britney Spears. Elle accède directement aux quarts de finales, et ceci grâce aux votes des téléspectateurs. Le , elle interprète Amoureuse de Véronique Sanson et elle est choisie encore une fois par le public pour poursuivre l'aventure The Voice. Elle est éliminée le face à David Thibault en demi-finale, après avoir interprété Pas là de Vianney.

La jeune Libanaise est cependant présente pour la tournée The Voice, qui passe en l’occurrence par le Liban, au Festival International de Jounieh.

Après The Voice[modifier | modifier le code]

Après The Voice, elle signe un contrat chez Mercury Records[2].

Le sont présentés en exclusivité sur le site Anghami.com[3] trois singles en langue arabe, dont la musique a été composée par Oussama Rahbani et les paroles écrites par Ghadi Rahbani. Il s'agit de Awlad El Chawareh (Les enfants des rues), Yemken Habbeytak (Je t'ai peut-être aimé) et Balad El Tanaod (Le pays des contradictions). Le sort le single Metl El Chajar Mazrouin en langue arabe.

Hiba Tawaji participe à l'album We love Disney (Best Of)[4] en interprétant Nuits d'Arabie du dessin animé Aladin.

Le , elle sort le single Comme un symbole[5].

Le , sortie de l'album Hits[6].

Le , Hiba Tawaji participe avec Ibrahim Maalouf à Taratata sur France2 en interprétant Lettre à France[7].

Le , Hiba Tawaji interprète, pour la 1re fois à la télévision dans The Voice-suite, son single Comme Un Symbole[8].

Le , le casting pour la reprise de la comédie-musicale Notre Dame de Paris[9] est dévoilé. Hiba Tawaji sera la nouvelle Esméralda à partir du au Palais des Congrès à Paris puis en tournée dans toute la France[10],[11].

Le , Hiba Tawaji met en ligne sur sa chaine YouTube son dernière clip La Omri[12], extrait de Moulouk Al Tawaef qu'elle interprète du 19 au 21 août 2016 dans la cadre du Festival Tannourine Cedars night.

Le 26 juin 2016, Hiba Tawaji participe à l'émission " Vivement dimanche" présentée par Michel Druker .

Le 7 septembre 2016, Hiba Tawaji participe à l'émission M6 Music Show où elle interprète une reprise de Daniel Balavoine " La vie ne m'apprend rien " en duo avec Vincent Niclo.

Le , elle interprète "Vivre" un des titres phare de la comédie musicale Notre Dame de Paris dans l'émission Amanda sur France 2.

Le elle fait partie du jury pour l'élection de Miss Liban 2016.

Le , sortie du clip Vivre[13] de la comédie musicale Notre Dame de paris.

Le , elle apparait dans l'émission "Même le dimanche" sur France 3 où elle interprète le morceau phare de la comédie musicale Notre Dame De Paris Vivre.

En décembre 2016, Hiba Tawaji participe à la vidéo "Caraoké RFM"[14]

Le ,le clip de sa nouvelle chanson Bghannilak ya Watani[15] signifiant "Je te chante ma patrie " est diffusé pour la première fois sur la chaine libanaise LBC, puis sur plusieurs réseaux sociaux comme Youtube ou Anghami

Le Hiba Tawaji a enregistré une version arabe de My Time, une chanson de Elena d'Avalor de Disney Channel[16] (disponible sur Disney Channel sur OSN, à travers le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord

Le Sortie du double album en langue arabe, produit par Oussama Rahbani Hiba Tawaji30[17] au Virgin mégastore de Beyrouth

L'aventure Notre Dame De Paris[modifier | modifier le code]

Dix-huit ans après sa création, la célébrissime comédie musicale «Notre-Dame De-Paris»,coécrite par Luc Plamondon et Richard Cocciante,revient sur la scène du Palais des Congrès de Paris dès le 23 novembre. Elle s'en va ensuite faire un petit tour à Taïwan du au , puis partira en tournée dans toute la France à partir du . Hiba Tawaji interprètera le rôle de "Esméralda" Les avant-premières [18] de la comédie musicale Notre Dame de Paris ont eu lieu à Roubaix les 12 et 13 Novembre

Du au , la troupe de Notre Dame de Paris sera au Liban dans le cadre du festival de Jounieh.

Carrière de réalisatrice[modifier | modifier le code]

Hiba a réalisé un court-métrage nommé The Rope (La Corde), qui a remporté plusieurs prix au Liban (Beirut International Award Festival 2012) et dans les pays arabes dans les catégories spécialisées[19].

Elle a également remporté le trophée de meilleure réalisatrice libanaise au festival international « Out Box » pour des courts métrages en 2013.

Concerts[modifier | modifier le code]

Hiba Tawaji a participé à plusieurs festivals comme celui d'Abou Dabi en mars 2011 An evening with Oussama Rahbani, Zaha Hadid Pavilion, en mars 2013 Tribute to the Rahbanis by Ghadi & Oussama Rahbani, avec le National Symphony Orchestra of Ukraine, dirigé par Vladimir Sirenko.

Le , elle participe au Ehdeniyat festival Oussama Rahbani feat. Hiba Tawaji & Wadih Abi Raad. Elle a fait partie du gala commémorant Gébrane Tuéni en septembre 2012. Elle se produit dans un show Ya Habibi au Festival de Batroun en , et, avec le même show en au Casino du Liban. Hiba Tawaji a donné un concert le vendredi à l'auditorium Zakhem de l'Université de Balamand Liban. Elle était accompagnée au piano par le compositeur Oussama Rahbani.

Elle participe au « Voice Tour » dans plusieurs villes de France et à Jounieh le au Liban, puis chante en solo en concert au festival international de Byblos le [20]. Le , Hiba Tawaji se produit en ouverture du Tripoli Festival au Rachid Karami international fair (Liban). À l'occasion du jour de l'Indépendance du Liban et du UAE's National Day, Hiba Tawaji s'est produite avec Oussama Rahbani le à ParisSorbonneUniversity de Abu Dhabi.

Le et le , Hiba Tawaji est invitée avec Oussama Rahbani par Ibrahim Maalouf lors de ses concerts à la Cité de la musique[21] à partager sur scène "Les Moulins de mon cœur" de Michel Legrand

Le et le , Hiba Tawaji a donné des concerts privés avec Oussama Rahbani au Casino du Liban pour la sgblbank (socièté générale du Liban)

Pour trois représentations du 19 au 21 août 2016, Hiba Tawaji a participé au festival "Layali Arz Tannourine" (les nuits des cèdres de Tannourine) en jouant le rôle principal feminin de la piece "Moulouk el-tawaef"(les rois des communautés), ecrite par Mansour Rahbani[22]

Dans le cadre de "Dead Sea Live Nights" en Jordanie,le , Hiba Tawaji était sur scène pour la première fois dans ce pays pour participer au concert "Rahbani Summer Night[23] " avecGhassan Saliba,Ronza et Simon Obeid.

Le elle participe au concert-anniversaire des 10 ans de carrière d'Ibrahim Maalouf. Elle y interprète Lettre à France, de Michel Polnareff.

Le Hiba Tawaji avec Oussama Rahbani participe au "The Sharjah World Music Festival 2017" pour une soirée prévue le 13 mais repoussée au 14[24]

Le Casablanca (Mégarama) et le Rabat (Théâtre Mohamed5) accueillait Hiba Tawaji et Oussama Rahbani pour la 1ère fois au Maroc [25]

Albums[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Casting rajeuni pour « Notre-Dame de Paris » », sur leparisien.fr,‎
  2. « Hiba Tawaji, demi-finaliste de "The Voice" 4, signe chez Universal Music », sur chartsinfrance.net (consulté le 11 juin 2015)
  3. « hiba Tawaji 2015 », sur Anghami.com
  4. « We love Disney Best Of », sur http://www.disney.fr/welovedisney/,‎ .
  5. « Hiba Tawaji », sur http://www.tf1.fr/tf1/the-voice/news/decouvrez-un-symbole-1er-single-de-hiba-tawaji-demi-finaliste-de-the-voice-4-2767378.html,‎ .
  6. « Hiba Tawaji », sur http://www.deezer.com/album/12611516,‎ .
  7. « ibrahim-maalouf-hiba-tawaji-lettre-a-france-michel-polnareff-2016 »
  8. « hiba-tawaji-chante-single-un-symbole-the-voice-4 »
  9. « Notre Dame de Paris : spectacle Paris », sur http://notredamedeparislespectacle.com/,‎ .
  10. « Hiba Tawaji,la nouvelle Esméralda », sur http://lci.tf1.fr (consulté le 30 mai 2015)
  11. « Hija Tawaji - la nouvelle Esmeralda », sur http://notredamedeparislespectacle.com/ (consulté le 1er juin 2016)
  12. « Hiba Tawaji,la nouvelle Esméralda », sur http://hotarabicmusic.com (consulté le 17 juillet 2015).
  13. « decouvrez-le-clip-vivre-en-exclusivite », sur http://www.aufeminin.com,‎
  14. https://www.youtube.com/watch?v=2rhO3LCBm7w
  15. « /hiba-tawaji-que-devient-la-demi-finaliste-de-the-voice-la-plus-belle-voix-4 », sur http://www.arabicmood.fr/,‎
  16. « khabar-3ajel/hiba-20/ », sur http://www.khabar3ajel.com,‎
  17. http://bisara7a.com/خاص-بالصور-مظاهرة-للقاء-هبة-طوجي-/واسام modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant, sur http://bisara7a.com,‎
  18. « la-comedie-musicale-notre-dame-de-paris-de-retour-sur-scene », sur http://www.lavoixdunord.fr,‎
  19. Roula DOUGLAS, « Hiba Tawaji se distingue (aussi) derrière la caméra - Roula AZAR DOUGLAS », sur lorientlejour.com (consulté le 11 juin 2015)
  20. « Amour, révolution, paix, Liban… Hiba Tawaji enflamme son public », sur magazine.com.lb,‎
  21. « Ibrahim Maalouf 12/12/15 », sur Youtube.com
  22. « le-festival-layali-arz-tannourine-inaugure-avec-une-piece-de-mansour-rahbani », sur http://www.lorientlejour.com,‎
  23. « Rahbani Summer Night », sur http://www.mybeat.fm,‎
  24. « the-sharjah-world-music-festival-2017 », sur http://www.thenational.ae,‎
  25. « hiba-tawaji-rencontre-le-public-marocain-pour-la-premiere-fois », sur http://www.2m.ma,‎