Il y aura toujours des violons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau de la France Il y aura toujours des violons

Chanson de Joël Prévost au Concours Eurovision de la chanson 1978
Sortie 1978
Langue Français
Genre Chanson française, ballade
Auteur Didier Barbelivien
Compositeur Gérard Stern
Classement 3e (119 points)

Chansons représentant la France au Concours Eurovision de la chanson

Il y aura toujours des violons est une chanson interprétée par le chanteur français Joël Prévost et dirigée par Alain Goraguer pour représenter la France au Concours Eurovision de la chanson de 1978 qui se déroulait à Paris.

La chanson a également été enregistré par Joël Prévost en anglais, intitulée Somewhere, Sometime (« Quelque part, quelque temps »).

Paroles et composition[modifier | modifier le code]

La chanson est une ballade dans laquelle Prévost chante que, même s'il y a bien beaucoup de choses sur la vie qui peuvent être modifiés (une maison, une apparence, et ainsi de suite), « il y aura toujours des violons pour jouer les chansons d'amour ».

Concours Eurovision de la chanson[modifier | modifier le code]

Elle est intégralement interprétée en français, langue nationale, comme l'impose la règle entre 1976 et 1999.

La chanson était passée onzième du concours, après Gemini qui représentaient le Portugal avec Dai-li-dou et avant José Vélez qui représentait l'Espagne avec Bailemos un vals. À l'issue du vote, elle a obtenu 119 points, se classant troisième sur vingt chansons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]