Jessy Matador

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jessy Matador
Description de cette image, également commentée ci-après
Jessy Matador au Concours Eurovision de la chanson à Oslo, en mai 2010.
Informations générales
Nom de naissance Jessy Kimbangi
Naissance (37 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Chanteur, danseur
Genre musical Coupé-décalé, ndombolo, zumba
Instruments Voix
Années actives Depuis 2001
Labels Wagram Music

Jessy Matador, de son vrai nom Jessy Kimbangi (prononcé : [dʒɛsi kimbɑ̃ɡi]), né le à Paris, est un chanteur de coupé-décalé et danseur français d’origine congolaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la République démocratique du Congo, Jessy Matador a grandi à Épinay-sur-Seine, à Vanves, dans le quartier du Luth à Gennevilliers puis s'installe à Saint-Denis.

Il entreprend une carrière de danseur en 2001[1] et intègre plus tard le groupe « Les Cœurs brisés » sous la direction de Dany Engobo avec qui il partira en tournée aux États-Unis, au Congo, en Grande-Bretagne, en Italie et au Canada[2].

En 2005, il décide de créer son propre groupe, qu'il nomme La Selesao, composé de Dr.Love & Linho (alias Les Jumo) et Benkoff[3]. Ils feront alors entre autres la première partie de Magic System[4]. Fin 2007, ils signent chez Oyas Records puis au printemps 2008 chez Wagram Records.

Il sort un premier single Décalé Gwada bien qu'il ne soit pas guadeloupéen en , devenant l'un des succès de cet été (14e des charts en France). S'ensuivra le la sortie de l'album Afrikan New Style, nom du nouveau style musical hybride qu'il présente et qui mêle des musiques aux influences africaines et antillaises avec des sonorités plus urbaines[5]. On[Qui ?] retrouve dans ce style du coupé-décalé, du zouk, du ndombolo, du kuduro, mais aussi du dancehall ou du hip-hop. En sort le deuxième single Mini Kawoulé (16e des charts en France). Dans la même année, sort le single Afrikan Free Style avec Anges d'Afrik.

En 2009, il sort le single Y a qu'à demander. Il produit ensuite le single Zamounda tu peux pas test de La Selesao[réf. souhaitée].

Le , France Télévisions et la Sacem choisissent Jessy Matador comme représentant de la France au 55e Concours Eurovision de la chanson[6] aux dépens de Christophe Willem, Emmanuel Moire et Julie Zenatti (l'annonce est faite par le directeur de l'unité jeux et divertissements de France 3 Nicolas Pernikoff, invité sur Europe 1). Lors de la finale du Concours Eurovision, le à Oslo en (Norvège), il interprète Allez ola olé, une chanson écrite et composée par H. Ducamin et J. Ballue. Il est accompagné sur scène par ses choristes, ses danseurs et de la chanteuse Jessie Fasano qui interprète un couplet en solo. Au terme du vote final, il se classe à la 12e place sur 25 participants. Ce titre est le premier extrait de son second album intitulé Electro Soukouss sorti le [7] avec lequel il est disque d'or avec 220 000 singles vendus[8]. Ce titre servira de tube de l'été à France Télévisions et de promotion pour la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud[réf. souhaitée].

Du au , il est juré aux côtés de Bruce Ykanji et de Malika Benjelloun dans la première saison du talent show Dance Street présenté par Audrey Chauveau sur France Ô[9].

En 2011, il forme un groupe de danse exclusivement féminin : les Mata Girlz. Il s'entoure de danseuses professionnelles telles qu'Adja Biuty, Nina Lago, Juju Jeffers, Raicha Mundélé, Dyne C, Moustiik et Kamissa, et fait avec elles la tournée des discothèques.

Le , Jessy Matador représente la République démocratique du Congo, aux côtés de Werrason et Fally Ipupa, lors de la Nuit Africaine célébrée au Stade de France[10],[11].

En 2013 sort son titre Touché coulé en featuring avec Raicha Mundélé.

Le , sort la compilation Tropical Family. Elle comprend le titre Angela, reprise du groupe Saïan Supa Crew, qu'il interprète avec Zifou[12].

Le , il publie son troisième album prénommé Authentik.

En , il sort un single Echo en featuring avec la chanteuse Lylloo[13].

Il produit aussi le groupe la Synesia[14].

La chanson Zumba He Zumba Ha (Remix 2012), écrite par Mounir Belkhir, qu'il chante en featuring avec Luis Guisao sur la musique de DJ Mam's est utilisé dans une scène du film Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? de Philippe de Chauveron sorti en 2014.

Durant l'été 2014, il apparaît[pertinence contestée] dans deux programmes de téléréalité de NRJ 12 : Allô Nabilla : En Famille à Paris dans lequel il est invité à la pendaison de crémaillère de cette dernière ; puis dans L'Île des vérités 4 en tant que vedette invitée.

En 2015, il sort le single Johnny Bilayo.

En 2016, il fait ses débuts au théâtre dans La Fuite de Driss Homet, mise en scène de l'auteur, au Théâtre La Reine Blanche à partir du à Paris.

En 2020, il apparaît dans le film Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga en compagnie d'autres anciens candidats de l'Eurovision, tels qu'Alexander Rybak ou John Lundvik. En 2021, il est le protagoniste d'un numéro de Et si on se rencontrait ?, une émission de dating sur M6.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Classement
Titre Détails Meilleure position
Drapeau de la France France
[15]
Afrikan New Style 93
Elektro Soukouss 42
Authentik 174[16]
100% Show -

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Meilleure position Album
Drapeau de la France France
[15]
Drapeau de la Belgique Belgique (Fla)
[17]
Drapeau de la Belgique Belgique (Wal)
[18]
Drapeau du Danemark Danemark
[19]
Drapeau de la Finlande Finlande
[20]
Drapeau de l'Irlande Irlande
[21]
Drapeau de la Norvège Norvège
[22]
Drapeau de la Suède Suède
[23]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
[21]
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
[24]
2008 Décalé Gwada 14 23 Afrikan New Style
2009 Y'a qu'à demander 15
Mini Kawoulé 16
2010 Allez ola olé 1 4 3 20 7 19 2 4 16 41 Electro Soukouss
Bomba
Une affaire de chut
2011 Dansez (feat. Daddy Killa) 86
Galera (feat. King Kuduro et Bra Zil) 68 Authentik
2012 Zumba He Zumba Ha (Remix 2012) (featuring DJ Mam's et Luis Guisao) 14
2013 Morena (featuring Romain)
Touché Coulé (featuring Raicha) Vemino Vedetao
Echo (featuring Lylloo) 100% Show
2014 Tête Épaules Genoux Pieds (featuring Big Ali et Willy William)
Zuluminati

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. musique.ados.fr
  2. 2 Février 2016 | 12 H. 11 Min, « Jessy Matador revient nous dire « J'en ai marre ! » ! », sur aficia (consulté le 16 juin 2020)
  3. « Jessy Matador – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, (consulté le 16 juin 2020)
  4. « Biographie Jessy Matador, âge et discographie | Culture TV5MONDE », sur TV5MONDE Culture (consulté le 16 juin 2020)
  5. Jessy Matador album Afrikan New Style sur allmusic.com
  6. www.esctoday.com
  7. Jessy Matador album Elektro Soukouss sur allmusic.com
  8. « Lavelanet. Jessy Matador, tête d'affiche à la Nuit des miss », sur ladepeche.fr (consulté le 16 juin 2020)
  9. « Programme TV - Dance Street », sur tvmag.lefigaro.fr (consulté le 16 juin 2020)
  10. « Manu Dibango à la Nuit Africaine le 11 juin sur France O », sur Franceinfo, (consulté le 16 juin 2020)
  11. « La Nuit Africaine : 17 artistes africains se produiront au Stade de France - Africa Radio », sur www.africaradio.com (consulté le 16 juin 2020)
  12. Tropical Family sur allmusic.com
  13. Didier Pingeon, « Troisième question : En découdre vraiment avec la violence ? », dans En découdre avec la violence, Éditions ies (ISBN 978-2-88224-077-4, lire en ligne), p. 59–81
  14. « AfroBeat: la Synesia à la «Conquête Du Trône» ! », sur MCE TV, (consulté le 16 juin 2020)
  15. a et b (en) « Jessy Matador: Discography Singles », lescharts.com/ Hung Medien
  16. Jessy Matador Authentik sur chartsinfrance
  17. (en) « Jessy Matador: Discography Singles », www.ultratop.be/nl/ Hung Medien
  18. (en) « Jessy Matador: Discography Singles », www.ultratop.be/fr/ Hung Medien
  19. (en) « Jessy Matador: Discography Singles », danishcharts.com/ Hung Medien
  20. (en) « Jessy Matador: Discography Singles », finnishcharts.com/ Hung Medien
  21. a et b http://acharts.us/performer/jessy_matador
  22. (en) « Jessy Matador: Discography Singles », norwegiancharts.com/ Hung Medien
  23. (en) « Jessy Matador: Discography Singles », swedishcharts.com/ Hung Medien
  24. http://www.chartstats.com/artistinfo.php?id=12608

Liens externes[modifier | modifier le code]