Élodie Fontan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Élodie Fontan
Description de cette image, également commentée ci-après
Élodie Fontan en 2018
Naissance (33 ans)
Bondy, Seine-Saint-Denis, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Mannequin
Films notables Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?
Babysitting 2
Alibi.com
Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?
Nicky Larson et le Parfum de Cupidon
Séries notables Clem
Prise au piège

Élodie Fontan est une actrice et mannequin française, née le à Bondy, en Seine-Saint-Denis.

Elle apparaît dans plusieurs séries télévisées et joue des rôles réguliers dans La Croisière foll'amour (1996-1998) et Seconde Chance (2008-2009), avant de se faire connaître auprès du grand public grâce à son rôle dans la série à succès Clem (2010-2019).

Elle perce au cinéma en jouant dans des comédies populaires comme Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? et sa suite mais aussi Babysitting 2, Venise sous la neige, Alibi.com, Mission Pays basque, Brillantissime, Nicky Larson et le Parfum de Cupidon...

Elle s'extirpe de son registre de prédilection, avec notamment, une incursion remarquée dans le genre dramatique avec la mini-série Prise au piège et plusieurs téléfilms.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Native de Bondy en Seine-Saint-Denis, Élodie Fontan débute très jeune dans des publicités françaises pour Nissan, Quick, Euro Disney et pour Alsa[1].

Puis elle tourne en parallèle au cinéma, notamment avec Gérard Depardieu et Michèle Laroque dans la comédie populaire Le Plus Beau Métier du monde (1996).

Durant son enfance et son adolescence, elle participe aussi à de nombreuses compétitions d'équitation[2].

En 1997, elle a tenu le rôle de Strellina, la fille de Hilguegue, dans la série télévisée du groupe AB La Croisière foll'amour.

Révélation (2007-2016)[modifier | modifier le code]

Élodie Fontan gagne en notoriété en 2009 en jouant un personnage de la série Clem, diffusée sur TF1. Elle interprète le rôle d'Alyzée, la meilleure amie de Clem et marraine de son fils Valentin ainsi que plus tard sa « belle sœur ».

En 2010, elle joue dans la série Joséphine, ange gardien saison 12 épisode 12 : « Un bébé tombé du ciel » auprès de Mimie Mathy.

En 2014, elle rejoint le casting de la comédie Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? aux côtés de Chantal Lauby, Christian Clavier ou encore Frédérique Bel. Elle y interprète le personnage de Laure, la cadette de la famille Verneuil, qui épouse Charles, un homme noir, au grand dam de ses parents.

En 2015, elle fait partie du casting du film Babysitting 2 réalisé par Philippe Lacheau. Elle retrouve le réalisateur (devenu son conjoint) pour son projet suivant, la comédie Alibi.com, sortie l'année suivante.

Comédies populaires (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Élodie Fontan partage l'affiche de la comédie Venise sous la Neige (2016), avec Arthur Jugnot, un film adapté de la pièce de théâtre du même nom[3],[4].

Accompagnée par Florent Peyre, elle incarne le personnage principal de la comédie Mission Pays basque du réalisateur Ludovic Bernard[5],[6],[7].

Philippe Lacheau lui confie les premiers rôles féminins de ses comédies Alibi.com, en 2017, puis Nicky Larson et le parfum de Cupidon en 2019, où elle incarne Laura Marconi.

Par ailleurs, avec Philippe Lacheau, Julien Arruti et Tarek Boudali, elle rejoint la troupe des Enfoirés.

Début 2019, elle revient dans la suite Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?, de Philippe de Chauveron. La même année, elle est l'héroïne de la mini-série Prise au piège, diffusée en prime-time sur M6 et qui lui permet d'évoluer dans un registre dramatique. Il s'agit de l'adaptation française de la série espagnole Vis à vis, créée par Álex Pina. Ce programme raconte la vie d'une jeune femme qui se retrouve en prison après avoir été accusée d'homicide alors qu'elle est innocente[8],[9],[10].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, elle est en couple avec le réalisateur et acteur Philippe Lacheau[11],[12]. qu'elle rencontre au festival de Cannes et qui lui propose un rôle dans BabySitting 2 et qui finalement integrera la troupe comique de la bande à Fifi. Elle a accouché de son premier enfant en , prénommé Raphaël[13].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Jeu télévisé[modifier | modifier le code]

2020 : District Z

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=167770.html
  2. « Double Contact - Elodie Fontan : « On était dans le même collège avec Gameiro » » [vidéo], sur RMC SPORT, RMC SPORT (consulté le 11 juillet 2020).
  3. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-248631/critiques/presse/
  4. « Box-office français du 17 au 23 mai 2017 », sur CineComedies, (consulté le 11 juillet 2020).
  5. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-254179/critiques/presse/
  6. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-254179/box-office/
  7. Pascal 20/07 6h28, « Box-office hebdomadaire : Gru résiste à Spider-Man, flop pour Florent Peyre. », sur Leblogtvnews.com, (consulté le 11 juillet 2020).
  8. Jérémie Dunand, « Prise au piège sur M6 : "solidement interprétée", "déjà vu"... que pense la presse de la série avec Elodie Fontan ? », sur allocine.fr,
  9. Carine Didier, « «Prise au piège» : M6 dégaine son thriller carcéral 100 % français », sur leparisien.fr,
  10. Nathalie Chuc, « Élodie Fontan : «Prise au piège est une belle prise de risque de la part de M6» », sur tvmag.lefigaro.fr,
  11. « Philippe Lacheau et Elodie Fontan : les deux stars de Babysitting sont en couple ! », Purebreak.com,‎ (lire en ligne, consulté en - février 2017)
  12. Closermag.fr, « Philippe Lacheau (Babysitting) n'est pas un coeur à prendre (photos) », Closermag.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 décembre 2016)
  13. [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :