Chimène Badi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chimène Badi
Description de l'image Chimene Badi 2012.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Chimène Badi
Naissance (33 ans)
Melun, Seine-et-Marne, France
Genre musical Variété française, gospel, soul
Années actives 2003 à aujourd'hui.
Labels Polydor (depuis 2015)
Capitol Music France (2013-2015)
AZ (2002-2013)
Universal
Site officiel www.chimenebadi.fr

Chimène Badi est une chanteuse française, née le , à Melun en Seine-et-Marne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chimène Badi est née à Melun, le 30 octobre 1982 de parents algériens. Elle a un frère, Karim, et une sœur, Déborah. Trois ans après sa naissance, ses parents décident de déménager à Villeneuve-sur-Lot afin de se rapprocher du camp harki de Bias où vivaient des membres de sa famille.

Depuis qu'elle est toute petite, Chimène Badi rêve de devenir chanteuse. Après avoir obtenu son BEP dans un lycée professionnel, elle suit un baccalauréat professionnel agroalimentaire (qu'elle n'obtiendra pas) afin de devenir inspecteur d'hygiène dans la restauration. Mais ces études ne lui plaisent pas et elle décide de se consacrer au chant, sa véritable passion[1].

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Elle envoie des cassettes à divers télé-crochets, comme Star Academy et Graines de star, mais ne reçoit aucune réponse. Elle commence alors à ne plus y croire. Ses parents, persuadés de son talent, envisageront même de vendre leur maison dans le but de monter à Paris chercher un producteur qui écouterait Chimène et accepterait de la produire[réf. nécessaire]. En 2002, elle voit à la télévision la bande-annonce de Popstars et s'inscrit au casting à Bordeaux où elle y interprète a cappella L'envie d'aimer devant le jury composé d'Élisabeth Anaïs, Bruno Vandelli et Valéry Zeitoun, alors directeur du label AZ.

Le jury décide de se séparer d'elle avant la formation du groupe recherché, ne la « projetant » pas dans un groupe et jugeant sa voix « difficilement mariable ». Mais, Valéry Zeitoun, touché par sa voix et pensant qu'elle est destinée à une carrière solo, lui propose de l'aider. Peu de temps après, elle signe alors un contrat avec la maison de disques Universal, précisément avec le label AZ (qui deviendra Capitol Music France en 2013[2]).

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Premier album : Entre nous[modifier | modifier le code]

Valéry Zeitoun lui présente Rick Allison (producteur de Lara Fabian), qui lui écrit Entre nous. Le titre est enregistré à Montréal. Sorti en janvier 2003, le single se classe no 1 du Top 50 et s'écoule à plus de 250 000 exemplaires[3]. Le sort l'album Entre nous, réalisé à Toulouse, qui contient notamment les titres Je vais te chercher et Si j'avais su t'aimer. Certifié disque de platine, l'album se vend à plus de 450 000 exemplaires en France[4].

Le , elle se produit sur scène pour la première fois devant un public de plus de 100 000 personnes aux Champs-Élysées, pour la Fête de la musique 2003. Durant l'été, Johnny Hallyday l'invite à chanter avec lui le titre Je te promets lors de sa tournée des stades[5] pour célébrer ses 60 ans.

Après avoir effectué ses premières scènes au Casino de Paris les 20 et , elle intègre la troupe des Enfoirés. Elle est alors nommée aux NRJ Music Awards dans la catégorie Révélation francophone de l'année, et aux Victoires de la musique dans la catégorie Album révélation de l'année. En mai 2004, Michel Sardou l'invite à venir chanter en duo son titre Musulmanes, lors d'une émission consacrée au chanteur. Elle participe également au Cœur des Femmes, album caritatif au profit de l’association Laurette Fugain.

La même année, elle interprète le générique français du film Le Jour d'après, qui atteint la 7e place du Top 50.

2004 : Dis-moi que tu m'aimes[modifier | modifier le code]

Le sort l'album Dis-moi que tu m'aimes, qui contient 15 titres, dont deux écrits par Jean-Paul Dréau (Je ne sais pas son nom, Le mot fin), célèbre compositeur de Michel Polnareff et Elton John, ainsi que plusieurs signés par Rick Allison, Marc Lavoine (Retomber amoureux), Jean-Félix Lalanne et Lara Fabian (Dis-moi que tu m'aimes), mais aussi une reprise de Michel Sardou, Je viens du sud, qui connaîtra un grand succès et se classera no 2 au Top 50, permettant à l'album de s'écouler à plus de 750 000 ventes. Elle est nommée aux NRJ Music Awards dans la catégorie Artiste féminine francophone de l'année.

Après avoir participé au collectif A.S.I.E (Artistes Solidaires Ici pour Eux) pour venir en aide aux victimes du tsunami dans l'océan Indien, avec la chanson Et puis la Terre, ainsi qu'au concert des Enfoirés, elle se produit sur la scène de l'Olympia, dont sera tiré l'album Live à l'Olympia, qui s'écoulera à 125 000 copies.

Elle reçoit au mois de septembre l'étoile Chérie FM de l'émotion live, lors d'une cérémonie parrainée par Céline Dion et Phil Collins, à Paris.

2006 : Le Miroir[modifier | modifier le code]

Chimène Badi sort son troisième album le 27 novembre 2006, Le Miroir, précédé par un premier extrait, Tellement beau (adaptation française du titre Would I know de Céline Dion repris également par Charlotte Church). L'album connaît un succès moins important que le précédent, ne s'écoulant qu'à 200 000 exemplaires[4], soutenu par les titres Le miroir, Pourquoi le monde a peur et Malgré tout.

Elle enregistre un duo avec Michel Sardou, Le chant des hommes, puis en 2008 elle interprète la chanson Le miracle pour le livre-disque Killian et le mystère de la forêt de Muriel Hermine.

2010 : Laisse-les dire[modifier | modifier le code]

L'album Laisse les dire, sorti le 3 mai 2010 sous le nom Chimène, est réalisé par Scott Jacobi et enregistré entre la Belgique, la France et New York[6]. Cet album, plus intime et autobiographique, marque un virage musical, la chanteuse préférant opter pour des rythmes plus soul et jazzy.

Quatre singles sont tirés de cet album (Laisse les dire, En équilibre, Plus de devoirs que de droits et D'une fille à sa mère), permettant au disque de s'écouler à près de 100 000 copies[4].

2011 : Gospel & Soul[modifier | modifier le code]

Chimène Badi au télévie (œuvre caritative) en 2013.

Gospel & soul, un album de reprises de standards américains et français sur lequel elle est accompagnée par la chorale Liberty Gospel, sort le . Le disque reçoit un bel accueil public et critique, et est est certifié triple disque de platine pour 300 000 albums vendus[7],[8]. Ce cinquième album marque le début d’une nouvelle vie pour la chanteuse qui, souvent moquée par le passé pour ses rondeurs, affiche désormais une silhouette délestée de trente kilos[9] et ose porter sur scène des tenues plus sexy.

En 2012, elle est invitée par Lionel Richie pour interpréter en duo une reprise de Say You, Say Me et assure à Québec le 6 juillet 2012 la première partie de son concert devant plus de 100 000 personnes. La veille, elle est présente à l'ouverture du Festival d'été de Québec au Canada.

Du au 27 octobre, elle fait partie des candidats de la troisième saison de Danse avec les stars sur TF1, aux côtés du danseur Julien Brugel. « Déstabilisée » par le programme, elle confie « ne pas être mécontente » que l'émission se finisse[10],[11], même si elle s'est « dépassée »[12] et qu'elle « ressort en paix » avec elle-même[13]. À l'issue de cette émission, elle se sépare des services de Valéry Zeitoun qui l’aurait forcée à y participer pour faire la promotion de l'album[9].

Elle entreprend la tournée de son spectacle Gospel & Soul en France et se produit à l'Olympia le , ainsi que les 25, 26 et 27 janvier 2013.

Le , elle figure sur l'album Duophonique de Roch Voisine, où ils interprètent le titre Je te serai fidèle. Au printemps 2013, elle intègre The Voice en tant que coach vocal pour l'équipe de Florent Pagny, au moment des battles[14],[15]. À l'occasion du retour de Popstars sur D8, elle déclare avoir « été sollicitée pour être dans le jury » par la production du programme, mais décline l'invitation, faute de temps[16].

Alors en tournée depuis 2012, Chimène Badi annonce en juillet 2013 annuler l'intégralité de sa tournée, souffrant des cordes vocales[17],[18],[19].

Au-delà des maux[modifier | modifier le code]

Chimène Badi en concert au centre commercial Villabé A6 en juin 2016.

Le sixième album de Chimène Badi, Au-delà des maux, est publié le 4 septembre 2015, précédé par les singles Mes silences et Elle vit. Enregistré à Los Angeles, l'album comporte notamment des collaborations avec Zaho et Emmanuel Moire[20].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Année Album Classement des ventes Ventes Certification
France[21] France TL Belgique[22] Suisse[23]
2003 Entre nous 4 35 10 450 000[4] Disque de platine Platine
2004 Dis-moi que tu m'aimes 1 1 2 35 750 000[4] Disque de diamant Diamant
2006 Live à l'Olympia 2 14 3 30 125 000[4] Disque d'or Or
Le miroir 3 17 8 34 200 000[4] Disque de platine Platine
2010 Laisse-les dire 4 2 3 34 100 000[4] Disque de platine Platine
2011 Gospel and Soul 7 7 4 42 300 000[24] Disque de platine 3 × Platine
2015 Au-delà des maux 6 - 10 61 - -Disque d'or Or

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Classement Album
Drapeau de la France[25] Drapeau de la Belgique[26]* Drapeau de la Suisse[27]
2003 Entre nous 1 4 5 Entre nous
Je vais te chercher 16 36 43
Si j'avais su t'aimer 21 - 69
2004 Le jour d'après 7 6 24 Dis-moi que tu m'aimes
Je ne sais pas son nom 12 13 -
2005 Je viens du sud 2 2 27
Retomber amoureux 11 8 38
Dis-moi que tu m'aimes 23 30 50
2006 Tellement beau 15 15 - Le miroir
2010 Laisse-les dire - - - Laisse-les dire
En équilibre - - -
Plus de devoirs que de droits - - -
D'une fille à sa mère - - -
2011 Parlez-moi de lui 85 42 - Gospel & Soul
Ain't No Mountain High Enough (en duo avec Billy Paul) - - -
2012 Ma liberté 168 - -
2014 Mes silences 139 - -
2015 Elle vit - - -

* Le classement belge est celui de la Belgique francophone.

Engagements[modifier | modifier le code]

À partir du , Chimène Badi prête sa voix à la nouvelle campagne d'Interpol, Proud to be (fier d'être), dont le but est de sensibiliser le public au problème des faux médicaments[28]. Ambassadrice, la chanteuse déclare : « Quand j'ai appris l'ampleur du problème des faux médicaments, qui peuvent blesser des personnes proches de moi, des enfants, des femmes et des familles entières, j'ai tout de suite accepté de soutenir la campagne »[29].

Adolescente harcelée, elle prend part à la campagne nationale « Agir contre le harcèlement à l'École »[30],[31],[32], lancée par le gouvernement et le ministre de l'Éducation nationale, en . Le spot TV Le gymnase est diffusé avec pour objectif d'inciter les victimes et témoins de harcèlement à sortir de leur silence[33]. Elle témoigne : « Quand on a 12-13 ans et qu'on a tout un groupe de gamins qui n'arrête pas de s'associer pour vous faire du mal, pour vous atteindre, ça peut être vraiment violent » avant de conclure « n'ayez pas peur de parler à votre famille, à vos parents, à vos amis, n'ayez pas peur de vous livrer »[34]. Déjà en 2010, dans son album Laisse-les dire, Chimène racontait ses souffrances à travers le titre Septembre 94[35].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Chimène Badi », sur ados.fr (consulté le 10 mars 2012)
  2. « Le label AZ devient Capitol Music France et se décline en trois sous-divisions » sur « chartsinfrance.net ».
  3. http://www.universalmusic.fr/artiste/9224-chimene-badi-1/bio
  4. a, b, c, d, e, f, g et h http://www.chartsinfrance.net/actualite/news-84563.html
  5. (fr) « Biographie de Chimène Badi », sur rfimusique.com,‎ (consulté le 9 mars 2012)
  6. « Chimène Badi : pour son prochain album... elle copie Mariah Carey, Diana Ross et Rihanna! », sur purepeople.com (consulté le 4 novembre 2009)
  7. http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/daho-simple-minds-chimene-badi-dans-stop-ou-encore-avec-vincent-perrot-7775152117
  8. Jonathan Hamard, « Chimène Badi certifiée double disque de platine pour « Gospel & Soul » », sur chartsinfrance.net,‎ (consulté le 10 mars 2012)
  9. a et b http://www.purepeople.com/article/chimene-badi-fachee-avec-valery-zeitoun_a112969/1
  10. « Chimène Badi : Danse avec les stars m'a complètement déstabilisée » sur « chartsinfrance.net » du 1er décembre 2012.
  11. « Chimène Badi : Je n'étais pas mécontente que Danse avec les stars se finisse. » sur « purepeople.com » du 10 décembre 2012.
  12. http://www.metronews.fr/culture/chimene-badi-grace-a-danse-avec-les-stars-je-me-suis-depassee/mlkc!gQYndPXDoNvms/
  13. http://www.wat.tv/video/exclu-chimene-badi-je-ressors-5box7_3at0p_.html
  14. http://www.closermag.fr/tele/news-tele/the-voice-3-pointures-viennent-seconder-les-coachs-138567
  15. http://www.telestar.fr/2012/12/the-voice-lara-fabian-chimene-badi-et-christophe-willem-rejoignent-les-coachs/69135
  16. http://www.voici.fr/news-people/actu-people/chimene-badi-a-refuse-de-faire-partie-du-jury-de-popstars-492610/%28page%29/2
  17. http://www.midilibre.fr/2013/07/26/chimene-badi-annule-sa-tournee-d-ete,738759.php
  18. http://www.metronews.fr/culture/chimene-badi-contrainte-d-annuler-sa-tournee-pour-un-probleme-aux-cordes-vocales/mmgE!uglxhVZyZ5eaY/
  19. http://www.parismatch.com/People/Musique/Qu-arrive-t-il-a-Chimene-Badi-523491
  20. « Chimène Badi - Au-delà des maux », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2015)
  21. « Albums de Chimène Badi dans le classement français », sur lescharts.com (consulté le 10 mars 2012)
  22. « Albums de Chimène Badi dans le classement belge francophone », sur ultratop.be/fr (consulté le 10 mars 2012)
  23. « Albums de Chimène Badi dans le classement suisse », sur hitparade.ch (consulté le 10 mars 2012)
  24. http://www.francebleu.fr/album-musique/gospel-soul-251683
  25. « Singles de Chimène Badi dans le classement français », sur lescharts.com (consulté le 10 mars 2012)
  26. « Singles de Chimène Badi dans le classement belge francophone », sur ultratop.be/fr (consulté le 10 mars 2012)
  27. « Singles de Chimène Badi dans le classement suisse », sur hitparade.ch (consulté le 10 mars 2012)
  28. http://lci.tf1.fr/people/chimene-badi-prete-sa-voix-a-une-campagne-d-interpol-contre-les-6991832.html
  29. http://www.leparisien.fr/lyon-69000/chimene-badi-prete-sa-voix-a-une-campagne-d-interpol-contre-les-faux-medicaments-15-02-2012-1862559.php
  30. http://www.lejdd.fr/Societe/Education/Videos/Chimene-Badi-son-temoignage-contre-le-harcelement-a-l-ecole-640626
  31. http://www.francetvinfo.fr/societe/education/video-harcelement-scolaire-je-ne-voulais-pas-en-parler-temoigne-chimene-badi_467882.html
  32. http://www.ladepeche.fr/article/2013/11/27/1762104-harcelee-ecole-casseneuil-chimene-badi-temoigne-emotion.html
  33. http://www.bfmtv.com/video/bfmtv/societe/harcelement-a-lecole-chimene-badi-soutient-campagne-sensibilisation-26-11-160982/
  34. http://www.20minutes.fr/societe/1255015-20131126-video-chimene-badi-temoigne-avoir-ete-victime-harcelement-a-ecole
  35. http://www.sudouest.fr/2013/11/27/-1241872-4583.php

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chimène Badi de A à Z, Daniel Ichbiah, 2005, Guides music book
  • Chimène Badi, Kathy, Collection Talents, 2005, Éditions Rouchon
  • Chimène Badi, chansons et spectacles, Catherine Gérald, 2007, Éditions Rouchon

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :