Le projet « Télévision » lié à ce portail

Portail:Télévision

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Regie Studio 9.jpg Portail de

la télévision

« La télévision rend intelligent les gens qui n'ont pas accès à la culture
et abrutit ceux qui se croient cultivés. »
Umberto Eco
58 378 articles sont actuellement liés au portail.

Sous-portails — Portails connexes Séries téléviséesSéries télévisées américainesTélévision britanniqueTélévision française
System-users.svg

Personnalité de la télévision / Métier de la télévision
Animateur - Animatrice - Dirigeant - Réalisateur - Producteur - Productrice - Speakerine

Nuvola apps kgpg.svg

Société de télévision
Bouquet satellite - Chaîne de télévision - Groupe audiovisuel - Groupe de télévision - Société de production

Nuvola apps locale.svg

Télévision par pays / Télévision internationale
Allemagne - Australie - Belgique - Brésil - Canada (Québec) - Côte d'Ivoire - États-Unis - France - Israël - Japon - Luxembourg - Mexique - Monaco - Pays-Bas - Pologne - Portugal - RDC - Royaume-Uni - Suisse

Nuvola apps multimedia.svg

Production télévisuelle
Émission par genre - Fiction télévisuelle : Série télévisée, Téléfilm

Nuvola apps kaboodle.svg

Téléfilm
Par genre - Par pays - Par période

Mplayer.svg

Série télévisée
Par genre - Par pays - Par période - Auteurs - Magazines - Personnages

Searchtool.svg

Divers
Festivals - Histoire - Récompenses - Techniques


modifier
L'histoire de la télévision La technique de la télévision
Braun HF 1.jpg
Antenne-toroidale.jpg
  • La télévision a connu d'importantes évolutions, depuis ses premiers balbutiements, souvent très dissemblables selon les zones géographiques et politiques (NTSC, PAL, SECAM, ...).

Les techniques de diffusion évoluent elles aussi: Hertzienne, Satellite, Câble, ADSL, TNT, ...

Les télévisions nationales Les productions télévisuelles
MapL.png
  • Les télévisions nationales, malgré une tendance récente à l'uniformisation, sont souvent très différentes, reflétant les spécificités culturelles de chaque pays.
Anamorphic lens illustration with stretching.jpg
  • La télévision tente de capter l'attention d'un nombre toujours plus grand de téléspectateurs, aussi bien en proposant des émissions « grand public » sur les chaînes généralistes qu'en segmentant l'audience sur les chaînes thématiques.
Ceux qui font la télévision Les récompenses de télévision
  • Petite sœur du cinéma, la télévision partage un certain nombre de métiers avec lui, mais a également introduit les nouveaux métiers de speakerine et d'animateur/animatrice d'émissions.
  • Au fil du temps, la plupart des pays ont créé des festivals et des prix destinés à récompenser les différents secteurs de la création télévisuelle.
Les fictions télévisuelles Divers
OTVbelweder-front.jpg
CRT color.png



Nuvola apps kate.png Nouveaux articles
Noia 64 devices camera mount.png Le saviez-vous ?
  • Produit par la société Procter & Gamble, Haine et Passion (Guiding Light), avec plus de 15 000 épisodes produits, est le plus ancien soap opera de l'histoire de la télévision. Retransmis sur les antennes radiophoniques à partir du 25 janvier 1937, ce feuilleton a rejoint le petit écran le 30 juin 1952 et il est toujours diffusé sur le réseau CBS.
  • Nos écrans de demain pourraient fort bien être aussi minces qu'une feuille de papier, souples, enroulables et dépliables grâce aux avancées de la technologie OLED.
Nuvola apps keditbookmarks.png Lumière sur
Luckington Court est Longbourn, la demeure de la famille Bennet.

Orgueil et Préjugés (Jane Austen's Pride and Prejudice) est une série télévisée britannique en six épisodes de 50 minutes, produite par Sue Birtwistle et réalisée par Simon Langton sur un scénario d'Andrew Davies d'après le roman éponyme de Jane Austen. Diffusée pour la première fois entre le 24 septembre et le 29 octobre 1995 sur BBC One, puis du 14 au 16 janvier 1996 sur A&E Network aux États-Unis, en trois doubles épisodes de 90 minutes, elle a rapidement fait l'objet d'éditions en vidéocassettes, puis en DVD.

Cette série, qui se veut très fidèle à l'œuvre, mais aussi pleine d'humour et de vitalité, a permis à de nombreux téléspectateurs de découvrir que Jane Austen n'était pas seulement un « écrivain scolaire », et a relancé l'intérêt pour ses romans. Véritable série culte au Royaume-Uni et dans d'autres pays de culture britannique, elle a joué un rôle important dans la carrière de Colin Firth et obtenu de nombreuses récompenses en 1996, dont la BAFTA de la meilleure actrice pour Jennifer Ehle et un Emmy Award pour les costumes.

Elle est à l'origine de nombreux sites anglophones consacrés à Jane Austen, comme le très sérieux Republic of Pemberley ; elle a augmenté l'audience des sites des Jane Austen Society ; elle est aussi une des sources du Journal de Bridget Jones (Bridget Jones’s Diary), d’Helen Fielding, publié en 1996, ce qui est encore plus flagrant dans le film qui en a été tiré, où Colin Firth joue Marc Darcy, et a inspiré une nouvelle forme de « tourisme austenien » dont profite le National Trust : la visite des lieux de tournage, comme Lyme Park, sur les pas d'Elizabeth et de Darcy.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Télévision





Pour laisser un message, cliquez ici. Pour participer au Projet, cliquez ici.
Pour accéder aux autres portails thématiques de Wikipedia, cliquez ici.