Chico and the Gypsies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chico and the Gypsies
Description de cette image, également commentée ci-après
Chico Bouchikhi en 2018.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rumba catalane, flamenco, pop, rock
Années actives Depuis 1992
Labels EMI, Universal
Composition du groupe
Membres Jahloul Chico Bouchikhi
Jean-Claude « Mounine » Villa
Kassaka Deleria
Christophe « Kema » Baliardo
Joseph Gautier
Jean « Tanné » Farre
Jean-Pierre « Rey » Cargol Baliardo
Anciens membres Alain « Babato » Bourguet
Manolo Gimenez

Chico and the Gypsies est un groupe de rumba catalane, flamenco, pop et rock français. Son leader est Chico Bouchikhi, un ancien membre des Gipsy Kings.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jahloul Chico Bouchikhi forme aux côtés de Nicolas Reyes, Diego Baliardo et Tonino Baliardo, le groupe des Gipsy Kings. Ce groupe gagne les Victoires de la musique du groupe de l’année en 1990. En 1991, Reyes et les Baliardo découvrent que Chico, leur leader de l'époque, a déposé leur marque à son nom. Ils le congédient et récupèrent leur nom devant la justice. Chico n'aura de cesse de regretter publiquement cette éviction. Un an plus tard, en 1992, Chico décide de former son propre groupe, Chico and the Gypsies[1], confiant qu'il souhaitait « avoir un nom qui n’était pas très éloigné » de son ancien groupe « [nom] qui est symbolique »[2]. Il confie également : « Comme c’était mon bébé je voulais encore en profiter. Chico parce que je me suis retrouvé tout seul et Gypsies parce que j’ai invité des copains à jouer avec moi. On est devenu les concurrents numéro 1 du groupe originel duquel je me suis séparé. L’aventure musicale a continué dans le monde entier depuis 1991 et la séparation. Au Japon, Amérique du Sud… C’est une belle aventure et un beau destin musical »[2].

Pendant l'année de sa formation, le groupe sort un premier album, Tengo Tengo, composé de douze morceaux. En , le groupe est invité par l'Organisation des Nations unies, basée à Oslo, avec Harry Belafonte et Montserrat Caballé, pour jouer et célébrer le premier anniversaire du traité de paix en présence de Shimon Peres et Yasser Arafat[1]. Le directeur général, touché par les démarches fédératrices et le sens musical de Chico, décide de nommer ce dernier « Envoyé spécial de l'UNESCO pour la paix » le , avec pour parrain le Commandant Cousteau[1].

En 2003, ils sortent leur single Bamboléo, extrait de l'album éponyme, qui devient un succès planétaire[1].

En 2012, Chico and the Gypsies fêtent leur 20 ans d'existence avec l'album and Friends…, et les 25 ans de la sortie du tube planétaire, Bamboléo[1]. En 2013, ils sortent l'album Fiesta, qui confirme la place du groupe en tant que leader des musiques gypsies[1].

En 2018, ils sortent l'album Mi corazón. En 2019, ils effectuent une tournée qui remporte un franc succès[3].

En septembre 2021, le groupe revient avec un nouvel album, Unidos, en compagnie de la chanteuse marocaine Hasna[4]. L'album présente pour la première fois des chants en arabe et en espagnol unis tout au long des treize morceaux[4]. Chico et Hasna s'étaient rencontrés en 1993[4]. Le samedi 11 septembre 2021, Chico and the Gypsies jouent au Château de Chazey pour le festival printemps de Pérouges, dans l'Ain[3]. Il atteint la 173e place des charts[5]. En janvier 2022, Chico est invité dans l'émission Samedi en France de William Leymergie[6].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Alain « Babato » Bourguet — guitare, chant
  • Manolo Gimenez — guitare, chant

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Tengo Tengo
  • 1996 : Vagabundo (39e place des charts français[8])
  • 2004 : Disque d'or
  • 2005 : Freedom (12e place des charts français[9])
  • 2008 : Suerte (43e place des charts français[10])
  • 2011 : Chico and the Gypsies chantent Charles Aznavour (78e place des charts français[11])
  • 2012 : Chico and the Gypsies… and Friends (7e place des charts français, 20e des charts belges[12])
  • 2013 : Fiesta (11e place des charts français, 34e des charts belges[13])
  • 2014 : Chico and the Gypsies and International Friends (52e place des charts français, 59e des charts belges[14])
  • 2016 : Color 80's (9e place des charts français, 17e des charts belges[15])
  • 2016 : Color 80's Vol.2 (30e place des charts français, 33e des charts belges[16])
  • 2018 : Mi corazón (8e place des charts français, 26e des charts belges, 83e des charts suisses[17])
  • 2021 : Unidos (175e place des charts français[5])

Album live[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Live in Olympia (96e place des charts français[18])

Singles[modifier | modifier le code]

Participation[modifier | modifier le code]

  • 2015 : reprise de Moru biancu è blù (en duo avec Jean-Charles Papi sur l'album Corsu Mezu Mezu)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Rédaction, « Chico & The Gypsies », sur TV5 Monde, (consulté le ).
  2. a et b Rémi Fagnon, « FAIT DU SOIR Chico (Chico & The Gypsies) : « Le secret c’est la sincérité, l’émotion et la passion » », sur objectifgard.com, (consulté le ).
  3. a et b « Ain. Le groupe Chico & the Gypsies, créé par un ancien des Gipsy Kings, sur scène au printemps de Pérouges », sur actu.fr (consulté le ).
  4. a b et c Maxime Lopes, « Chico & The Gypsies : l'album Unidos », sur divertir.eu, (consulté le ).
  5. a et b « CHICO & THE GYPSIES & HASNA - UNIDOS (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  6. « EXTRAIT - Chico (de Chico & the gypsies) nous emmène à Arles et en Camargue », sur Europe 1 (consulté le ).
  7. « Jean-Pierre Cargol », sur Notre cinéma.
  8. « CHICO & THE GYPSIES - VAGABUNDO (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  9. « CHICO & THE GYPSIES - FREEDOM (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  10. « CHICO & THE GYPSIES - SUERTE (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  11. « CHICO & THE GYPSIES - CHANTENT CHARLES AZNAVOUR (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  12. « CHICO & THE GYPSIES - CHICO & THE GYPSIES... & FRIENDS (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  13. « CHICO & THE GYPSIES - FIESTA (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  14. « CHICO & THE GYPSIES - CHICO & THE GYPSIES & INTERNATIONAL FRIENDS (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  15. « CHICO & THE GYPSIES - COLOR 80'S (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  16. « CHICO & THE GYPSIES - COLOR 80'S VOL. 2 (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  17. « CHICO & THE GYPSIES - MI CORAZÓN (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  18. « CHICO & THE GYPSIES - LIVE - OLYMPIA BRUNO COQUATRIX (ALBUM) », sur lescharts.com (consulté le ).
  19. « CHICO & THE GYPSIES - MARINA (CHANSON) », sur lescharts.com (consulté le ).
  20. « CHICO & THE GYPSIES - NOMADE "YA RAYAH" (CHANSON) », sur lescharts.com (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]