Amandine Bourgeois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourgeois.
Amandine Bourgeois
Description de cette image, également commentée ci-après
Amandine Bourgeois en novembre 2017.
Informations générales
Naissance (40 ans)
Angoulême, France
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop rock, folk, blues, soul et rock
Instruments Flûte traversière, guitare
Années actives Depuis 2005
Site officiel http://www.amandinebourgeois-officiel.com
Clip de présentation d'Amandine Bourgeois et de sa chanson lors du Concours Eurovision de la chanson 2013.

Amandine Bourgeois, née le à Angoulême (Charente), est une chanteuse française. Elle a remporté la sixième saison de la Nouvelle Star[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Premiers pas musicaux[modifier | modifier le code]

Née le à Angoulême, fille d'un guitariste et d'une infirmière, Amandine Bourgeois grandit avec son beau-père bassiste, étudie le solfège à sept ans et la flûte traversière au Conservatoire de Nice à neuf ans. À seize ans, elle forme un groupe rock et fait sa première expérience de la scène[2].

Après des études en hôtellerie, elle arrête la musique pour devenir serveuse dans des hôtels de luxe en Angleterre et aux Îles Baléares, dans l'objectif de devenir maître d'hôtel puis manager, mais elle n'est pas satisfaite de cette nouvelle vie. À vingt-deux ans, elle retourne à Toulouse où elle reprend le chemin de la musique[3].

Elle se produit d'abord sur des petites scènes entre Albi, Gaillac et Toulouse, avec le groupe pop-rock Tess et le groupe funk-soul Zia. Elle fait ensuite des premières parties de concert avec le groupe Gold, puis décroche des premiers rôles dans la comédie musicale Le Casting en 2005 et l'opéra-rock The Wall mis en scène par Gilles Ramade en 2006[4]. Elle continue à chanter des standards de la musique black et rock avec le groupe Zia, donnant corps à des interprétations basées sur l'improvisation et le réarrangement, pour le plaisir de faire de la musique[5].

Participation à Nouvelle Star[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Elle est contactée par la production de la Nouvelle Star en 2007 lors des pré-castings de l'émission via son site Myspace qui héberge ses compositions et interprétations et se présente devant le jury au casting de Toulouse en novembre 2007[6].

Lors du prime final du , elle remporte le titre de Nouvelle Star 2008, avec à la clé un contrat avec Sony Music pour la production de son futur album. Elle participe ensuite au grand concert de la fête de la musique organisé par France 2[7] et à la tournée d'été de concerts organisée par la Nouvelle Star et NRJ.

Chansons interprétées[modifier | modifier le code]

Prestations en solo[modifier | modifier le code]
Date de diffusion Titre Interprète de la version originale Votes du jury
(casting Toulouse) Andy Rita Mitsouko 4 « oui »
(casting Toulouse) Knockin' on Heaven's Door (à la guitare) Bob Dylan
(1er jour théâtre) What's Up? 4 Non Blondes
(2e jour théâtre) Butterfly Superbus
(premier direct) Nothing Compares 2 U Sinéad O'Connor 4 bleus
With a Little Help from My Friends (version de Joe Cocker) Beatles 4 bleus
Ne me quitte pas Jacques Brel 4 bleus
Rehab Amy Winehouse 4 bleus
Against All Odds Phil Collins 4 bleus
Bad Girls Donna Summer 4 bleus
Lola Superbus 2 bleus
When a Man Loves a Woman Percy Sledge 4 bleus
Déjà vu Beyoncé 2 bleus
Allumer le feu Johnny Hallyday 2 bleus
Beautiful Christina Aguilera 2 bleus
Bring Me to Life Evanescence 4 bleus
Many Rivers to Cross Jimmy Cliff 4 bleus
(demi-finale) River Deep, Mountain High Tina Turner 4 bleus
(demi-finale) Rodéo Zazie 3 bleus
(demi-finale) I'm Kissing You Des'ree 4 bleus
(finale) Hey You Pink Floyd 4 bleus
(finale) En apesanteur Calogero 2 bleus
(finale) Somebody to Love Queen 4 bleus
Prestations en duo/trio[modifier | modifier le code]
Date de diffusion Titre Partenaires Interprète de la version originale
(2e jour théâtre) Tandem avec Yolaine et Cindy Vanessa Paradis
(premier direct) Imagine avec Thomas, Clément, Sian et Axelle John Lennon
Où sont les femmes avec Lucile Patrick Juvet
Diamonds Are Forever avec Sian Shirley Bassey
What a Wonderful World avec Benjamin et Thomas Louis Armstrong
C'est comme ça avec Benjamin Les Rita Mitsouko
Andy avec Jules Les Rita Mitsouko
Je suis malade avec Ycare Serge Lama
Le Soleil de ma vie avec Cédric Sacha Distel et Brigitte Bardot
Je suis un homme avec Ycare Zazie
(demi-finale) Comment te dire adieu avec Cédric Françoise Hardy
(demi-finale) Voilà c'est fini avec Benjamin Jean-Louis Aubert
(demi-finale) Gimme some lovin avec Benjamin et Cédric Spencer Davis Group
(finale) Parole parole avec Benjamin Dalida et Alain Delon
(finale) Respect avec Benjamin Otis Redding
(finale) C'est vraiment toi avec Benjamin Téléphone

Après Nouvelle Star[modifier | modifier le code]

Premier album : 20 m2[modifier | modifier le code]

En , Amandine Bourgeois présente son premier single, L'homme de la situation.

Ce single annonce son album, 20 m2, qui sort le . Cet opus est relativement bien accueilli par le public (5e en France, 8e en Wallonie[8]). Il est certifié disque d'or en France à la fin de l'été[9],[10]. À la rentrée, Bourgeois sort un deuxième single, Tant de moi, qui ne sera finalement pas exploité par la maison de disques.

Le single suivant sort en , il s'agit de Du temps. Cette année, elle part en tournée pour présenter son album sur scène. Cette tournée s'étale sur plusieurs mois jusqu'en .

Au total, 20 m2 s'écoule à près de 60 000 exemplaires en France et à plus de 70 000 exemplaires à travers l'Europe[11].

Elle interprète la bande origine du long métrage Tournée de Mathieu Amalric, qui remporte le prix de la mise en scène à Cannes en 2010.

En , elle participe au film de Boris Bergman, parolier et auteur compositeur, Remets-lui Johnny Kid pour interpréter le titre Bijou, Bijou d'Alain Bashung.

Le , la chanteuse américaine Beverly Jo Scott fait appel à Amandine Bourgeois pour participer au concert hommage à Janis Joplin Planet Janis au Cabaret Sauvage accompagnée de Paul Personne et Louis Bertignac.

En , le groupe Scorpions, à l’occasion de la sortie de l'album Comeblack, la choisit pour interpréter Still Loving You rebaptisé pour l’occasion : Still Loving You / Je t'aime encore.

Deuxième album : Sans amour, mon amour[modifier | modifier le code]

Son deuxième album Sans amour, mon amour qui est sorti le a été en partie réalisé en Angleterre dans les studios de Yellow Fish sous l’œil du réalisateur artistique Ian Capple et des équipes d’Amy Winehouse. Les cordes, elles, ont été enregistrées au Studios Abbey Road à Londres

On croise des compositeurs tels que Bertrand Papy qui a notamment composé la mélodie de Sans amour mon amour (texte d'Arnaud Garoux) ainsi que Guizmo du groupe Tryo et Thibaut Truchet, compositeur pour Keny Arkana ou Guillaume Soulan. Parmi les auteurs, outre Amandine Bourgeois elle-même, on retrouve Arnaud Garoux et Boris Bergman. Ce dernier aura notamment écrit Incognito, Le revoir, Rien pour plaire, Le temps est à la pluie. Sur cet album, on trouve un duo avec Murray James, jeune chanteur anglais sur le titre Incognito.

Elle fera les premières parties de Thomas Dutronc sur sa tournée des zéniths 2012, puis elle fera aussi les premières parties de Johnny Hallyday sur plusieurs concerts dont deux soirs au Royal Albert Hall à Londres.

En , elle se produit sur la scène découverte des Francofolies de la Rochelle.

Concours Eurovision de la chanson 2013[modifier | modifier le code]

À la suite du choix de France 3, Amandine Bourgeois représente la France au Concours Eurovision de la chanson 2013[12],[13],[14] avec la chanson L'Enfer et Moi. Ce titre a été proposé par son manager et sélectionné parmi dix-huit autres titres[15]. Elle termine à la 23e place sur 26 pays[16], soit une place de moins qu'Anggun l'année précédente. En ouvrant le show de l'Eurovision, elle est la première représentante française depuis Guy Bonnet en 1983 à chanter en premier au Concours Eurovision. Par ailleurs, elle est la deuxième artiste gagnant de Nouvelle Star, après Jonatan Cerrada en 2004, à représenter la France au Concours Eurovision de la chanson.

Troisième album : Au masculin[modifier | modifier le code]

Le , Amandine Bourgeois sort son troisième album solo, Au masculin.

Au masculin est un album d'hommages dans lequel Amandine revisite une quinzaine de standards de la chanson française : de La Ballade de Jim d'Alain Souchon à L'Eau à la bouche de Serge Gainsbourg en passant par La Rue Madureira de Nino Ferrer ou J'veux pas que tu t'en ailles de Michel Jonasz. On la retrouve également en duo avec Cali sur Il est cinq heures, Paris s'éveille et Beverly Jo Scott sur le titre Monalisa Klaxon de Jacques Higelin.

Le titre Quoi ma gueule du répertoire de Johnny Hallyday constitue le premier simple issu de cet album et est suivi d'un deuxième, une interprétation d'Alors on danse de Stromae.

2016 - 2017[modifier | modifier le code]

En 2016-2017, Amandine Bourgeois participe à l'enregistrement puis à la tournée du livre disque Georgia réalisé par Albin de la Simone au profit de l'association SOS village d'enfants. Elle enregistre également son quatrième album à ICP en Belgique avec Mat Bastard, l’ex-chanteur du groupe Skip the Use.

Son quatrième album Omnia sort en .

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

L'album 20 m2 s'écoule à près de 60 000 exemplaires en France et plus de 70 000 exemplaires à travers l'Europe[17],[18].

Pays Meilleure position Certification
France 5
France (Téléchargement) 2 -
Belgique 8 -
Suisse 22 -
  • 2012 : Sans amour mon amour, 5 000 exemplaires vendus[19]
  • 2014 : Au masculin
  • 2018 : Omnia

Singles[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nouvelle Star: l'univers musical d'Amandine, Huffington Post/Le Post, 4 juin 2008
  2. Christine Savioz, « Amandine, candidate à la “Nouvelle Star” : J'ai de la parenté à Lausanne »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  3. Yves Jaegle, « Je me suis beaucoup cherchée, je me sens prête maintenant »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  4. Sexe, drogue et rock n'roll, La Dépêche du Midi, 9 mars 2006
  5. Martine Cabanne, Nouvelle star. Tournefeuille : Amandine, cœur de rockeuse, La Dépêche du Midi, 28 mars 2008
  6. Télé Star, 26 mai 08
  7. Amandine chante KT Tunstall devant 100 000 personnes VIDEO, Huffington Post/LePost, 26 juin 2008
  8. Steffen Hung, « Amandine Bourgeois - 20 m² », sur lescharts.com (consulté le 22 décembre 2015)
  9. Nicole Clodi, « Interview d'Amandine Bourgeois : « C'est un cercle infernal » », (consulté le 3 décembre 2014)
  10. Fabien Calabresi, « Amandine : « À ma place sur scène » », (consulté le 3 décembre 2014)
  11. 20 minutes, « Eurovision: Amandine Bourgeois représentera la France avec « L'enfer et moi » », (consulté le 3 décembre 2014)
  12. Emmanuel Marolle, Amandine Bourgeois représentera la France à l'Eurovision, Le Parisien, 22 janvier 2013
  13. Amandine Bourgeois représentera la France à l’Eurovision, Cinemode, 24 janvier 2013
  14. http://www.eurovision.tv/page/news?id=amandine_bourgeois_to_represent_france_in_malmoe
  15. http://musique.ados.fr/news/eurovision-amandine-bourgeois-l-enfer-et-moi_article2971.html
  16. « Le Danemark remporte l'Eurovision 2013 », Le Figaro, (consulté le 19 mai 2013)
  17. http://www.chartsinfrance.net/Amandine-Bourgeois/charts.html
  18. http://www.chartsinfrance.net/communaute/index.php?/topic/31484-amandine-bourgeois-sans-amour-mon-amour/?p=1204144&fromsearch=1#entry1204144
  19. http://www.ozap.com/actu/gagnants-de-nouvelle-star-les-plus-gros-vendeurs-d-albums/451800
  20. « Kiss & Love : 120 artistes chantent pour sidaction », sur RFM, (consulté le 3 septembre 2014)
  21. « Alizée, Maitre Gims, Tal, M Pokora... : le single #KissAndLove du Sidaction réuni 70 artistes ! », sur Public, (consulté le 3 septembre 2014)