Concours Eurovision de la chanson 1961

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Concours Eurovision de la chanson 1961
Illustration.
Dates
Finale 18 mars 1961
Retransmission
Lieu Palais des Festivals et des Congrès
Cannes, Drapeau de la France France
Présentateur(s) Jacqueline Joubert
Directeur musical Franck Pourcel
Télédiffuseur hôte RTF
Ouverture Vues de Cannes
Entracte Rencontre à Cannes par Tessa Beaumont et Max Bozzoni
Participants
Nombre de participants 16
Débuts Drapeau de l'Espagne Espagne
Finlande
Yougoslavie
Retour Aucun
Retrait Aucun
Carte de participation.
  • Pays participants
Résultat
Chanson gagnante Nous les amoureux
par Jean-Claude Pascal
Luxembourg
Système de vote Un jury par pays, composé de 10 membres. Chaque membre attribuait 1 vote à sa chanson préférée.
Nul point Aucun

Le Concours Eurovision de la chanson 1961 est la sixième édition du concours. Il a lieu le samedi , à Cannes, en France. Il est remporté par le Luxembourg, avec la chanson Nous Les Amoureux, interprétée par Jean-Claude Pascal. Le Royaume-Uni termine deuxième et la Suisse, troisième[1].

Organisation[modifier | modifier le code]

La France, qui avait remporté l'édition 1960, se charge de l'organisation de l'édition 1961[1].

Pays participants[modifier | modifier le code]

Seize pays participent au sixième concours, surpassant le record de l'année précédente[1].

L'Espagne, la Finlande et la Yougoslavie font leurs débuts. Il n'y a aucune abstention[2].

Format[modifier | modifier le code]

Le concours a lieu à nouveau au Palais des Festivals de Cannes, comme lors de l'édition 1959. C'est la première fois que le concours se tient un samedi[2].

La scène est plus vaste que celle de l'édition 1959. Elle représente une terrasse dans un jardin méditerranéen et était décorée de milliers de fleurs. Le tableau des votes était celui déjà employé en 1959[3]. Il était placé à la droite de la scène.

Le programme dure près d'une heure et trente-cinq minutes. Il est suivi par 35 millions de téléspectateurs.

Le tirage au sort des ordres de passage a lieu deux jours auparavant, le jeudi .

Déroulement[modifier | modifier le code]

La vidéo introductive est en tout point semblable à celle de 1959 : un premier plan mouvant partant de la mer et allant jusqu'au Palais des Festivals ; un second plan mouvant parcourant la salle, les cabines des commentateurs, le public, l'orchestre et finalement le rideau de scène. Celui-ci s'ouvre alors, dévoilant les artistes, tous réunis sur la scène, une première dans l'histoire du concours.

La présentatrice de la soirée est Jacqueline Joubert. Elle a également présenté l'édition 1959 et devint ainsi la première personne à présenter une deuxième fois le concours[1]. Elle reprend son désormais célèbre « Bonsoir l'Europe ! » et conclut son introduction sur ces mots : « Pour rapprocher les peuples, un petit refrain vaut parfois beaucoup mieux qu'un long discours ».

Joubert cite ensuite le nom des pays participants. Chacun à leur tour, les artistes s'avancent jusqu'au micro et énoncent leur nom. Plus tard, Joubert introduisit elle-même chaque chanson.

L’orchestre est dirigé par Frank Pourcel[2].

Chansons[modifier | modifier le code]

Seize chansons concourent pour la victoire.

Le représentant autrichien, Jimmy Makulis, est en réalité originaire d’Athènes. Il est le premier citoyen grec à participer au concours[4].

La représentante allemande n'est autre que Lale Andersen, qui a connu la gloire vingt ans auparavant, avec sa reprise de Lili Marleen[2].

Au total, pas moins de cinq chansons ont les saisons comme thème principal. Monaco, la Suède et la France chantent le printemps. La Belgique et la Norvège, l’été[1].

Chefs d'orchestre[modifier | modifier le code]

Rafael Ferrer Raymond Lefèvre Franck Pourcel George de Godzinsky Jože Privšek Dolf van der Linden William Lind
Fernando Paggi Francis Bay Øivind Bergh Kai Mortensen Léo Chauliac Harry Robinson Gianfranco Intra

Entracte[modifier | modifier le code]

Le spectacle d'entracte est fourni par Tessa Beaumont et Max Bozzoni, danseurs de l'Opéra de Paris[2]. Il s'agit d'un ballet classique intitulé Rencontre à Cannes.

Vote[modifier | modifier le code]

Le vote est décidé entièrement par un panel de jurys nationaux. Les différents jurys sont contactés par téléphone, selon l'ordre inverse de passage des pays participants.

Chaque jury se compose de dix personnes. Chaque juré attribue un vote à la chanson qu'il estime la meilleure[2].

Les résultats des votes sont annoncés oralement, selon l'ordre de passage des candidats. À l'exception du Royaume-Uni et de l'Autriche qui annoncent les résultats de leur pays en anglais, tous les autres le font en français. C'est la première fois qu'autant de pays donnent les résultats dans une même langue (14/16).

Le Royaume-Uni prend la tête dès les débuts du vote, grâce notamment au jury luxembourgeois qui lui attribue 8 votes. Une erreur survint lors du vote du jury belge. Celui-ci attribue un vote au Royaume-Uni, qui est converti en 4 votes sur le tableau. Le Luxembourg reprend son retard dans la seconde partie du vote et passe en tête lorsque l'erreur est corrigée. En effet, après la fin du vote du jury autrichien, les 25 points du Royaume-Uni sont ramenés à 21. Jacqueline Joubert demande à la salle s'il y a eu une erreur et le public lui répond par l'affirmative. Elle leur rétorque alors : « Vous comptez mieux que moi ! », ajoutant immédiatement : « Il est vrai que moi, je suis très émue d'appeler tous ces pays. Si vous étiez à ma place... Je n'ai jamais parlé à autant de gens à la fois. »

Résultats[modifier | modifier le code]

Le Luxembourg remporte le concours pour la première fois. Seuls la Belgique, la Norvège et le Royaume-Uni ne lui attribuent aucun vote[5].

Pour la quatrième fois en six éditions du concours, une chanson en français remporte le grand prix[1].

La médaille est remise à Jean-Claude Pascal par Tessa Beaumont.

À la suite du dépassement d'horaire du concours, la reprise de la chanson gagnante n'est pas diffusée au Royaume-Uni.

Ordre Pays Artiste(s) Chanson Langue Place Points
01 Drapeau de l'Espagne Espagne Conchita Bautista Estando contigo Espagnol 9 8
02 Monaco Colette Deréal Allons, allons les enfants Français 10 6
03 Autriche Jimmy Makulis Sehnsucht Allemand 15 1
04 Finlande Laila Kinnunen Valoa ikkunassa Finnois 10 6
05 Yougoslavie Ljiljana Petrovic Neke davne zvezde Serbe 8 9
06 Pays-Bas Greetje Kauffeld Wat een dag Néerlandais 10 6
07 Suède Lill-Babs April, april Suédois 14 2
08 Allemagne Lale Andersen Einmal sehen wir uns wieder Allemand, français 13 3
09 France Jean-Paul Mauric Printemps, avril carillonne Français 4 13
10 Suisse Franca di Rienzo Nous aurons demain Français 3 16
11 Belgique Bob Benny September, gouden roos Néerlandais 15 1
12 Norvège Nora Brockstedt Sommer i Palma Norvégien 7 10
13 Danemark Dario Campeotto Angelique Danois 5 12
14 Luxembourg Jean-Claude Pascal Nous les amoureux Français 1 31
15 Royaume-Uni The Allisons Are You Sure? Anglais 2 24
16 Italie Betty Curtis Al di là Italien 5 12

Anciens participants[modifier | modifier le code]

Artiste Pays Année(s) précédente(s)
Bob Benny Belgique 1959
Nora Brockstedt Norvège 1960

Tableau des votes[modifier | modifier le code]

Votes attribués
Drapeau de l'Italie Drapeau du Royaume-Uni Drapeau du Luxembourg Drapeau du Danemark Drapeau de la Norvège Drapeau de la Belgique Drapeau de la Suisse Drapeau de la France Drapeau de l'Allemagne Drapeau de la Suède Drapeau des Pays-Bas Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Drapeau de la Finlande Drapeau de l'Autriche Drapeau de Monaco Drapeau de l'Espagne Total
Pays Espagne 1 2 2 1 1 1   8
Monaco 1 1 3   1 6
Autriche 1   1
Finlande 2 2 1 1   6
Yougoslavie 1 1 1 2 1   3 9
Pays-Bas 2 1 1   2 6
Suède 2   2
Allemagne 1   1 1 3
France 2 1   4 1 1 2 2 13
Suisse 2 2   4 2 1 2 2 1 16
Belgique 1   1
Norvège 1   5 1 2 1 10
Danemark   8 2 1 1 12
Luxembourg 3   1 1 1 5 1 1 5 3 4 4 2 31
Royaume-Uni 1   8 1 1 7 3 3 24
Italie   4 4 1 1 1 1 12
Le tableau suit l'ordre de passage des candidats.
  • Jury

Télédiffuseurs[modifier | modifier le code]

Pays Télédiffuseur(s)[6] Commentateur(s) Porte-parole
Allemagne Deutsches Fernsehen Wolf Mittler ?
Autriche ORF Emil Kollpacher ?
Belgique RTB Robert Beauvais (RTF) ?
BRT Anton Peters
Danemark DR TV Sejr Volmer-Sørensen Claus Toksvig
Drapeau de l'Espagne Espagne TVE Federico Gallo Diego Ramirez Pastor
Finlande Suomen Televisio Aarno Walli Poppe Berg
France RTF Robert Beauvais ?
Italie Programma Nazionale Corrado Mantoni Enzo Tortora
Luxembourg Télé-Luxembourg Robert Beauvais (RTF) ?
Monaco Télé Monte Carlo Robert Beauvais (RTF) ?
Norvège NRK Leif Rustad Mette Janson
Pays-Bas NTS Piet te Nuyl Siebe van der Zee
Royaume-Uni BBC TV Tom Sloan Nicholas Parsons
BBC Light Programme Pete Murray
Suède Sveriges Radio-TV Jan Gabrielsson Roland Eiworth
Suisse TSR Robert Beauvais (RTF) Boris Acquadro
TV DSR Theodor Haller
Yougoslavie Televizija Beograd Ljubomir Vukadinović ?
Televizija Zagreb Gordana Bonetti
Televizija Ljubljana Tomaž Terček

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f John Kennedy O'Connor, The Eurovision Song Contest. 50 Years. The Official History, Londres, Carlton Books Limited, 2005, p. 18.
  2. a b c d e et f http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=278#About the show.
  3. Jan Feddersen & Yvor Little, Congratulations. 50 Years of The Eurovision Song Contest. The Official DVD. 1956-1980, Copenhague, CMC Entertainement, 2005, p. 12.
  4. John Kennedy O'Connor, op.cit., p. 19.
  5. http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=278#Scoreboard
  6. (en) « Eurovision 1961 - Cast and Crew », IMDb (consulté le )